30 abominables raisons de faire des enfants

Maïa Mazaurette partage trente très, mais alors très mauvaises raisons de faire des enfants, et ça donne presque envie de sauter le pas !

30 abominables raisons de faire des enfants

— Publié initialement le 30 mai 2011

La pression sociale pour « s’épanouir dans la maternité » ayant réellement décidé de ne pas nous lâcher la grappe, même cinq minutes, j’ai décidé de rentrer dans le rang.

Oui, les amies. Je vais maintenant moi aussi défendre le Sens de la Vie par la Procréation. Parce que les mômes c’est teeeellement génial, tu vois :

  1. Un enfant réalisera mes rêves à ma place, me laissant le temps de regarder ENFIN de la télé-réalité de qualité comme Secret Story de la Tentation Intime saison 24,
  2. Un enfant met la table et passe l’aspirateur, sans qu’on ait à le payer avec des chèques emploi-service (il suffit de le menacer),
  3. Je pourrai donner des ordres à quelqu’un,
  4. Les enfants ont pile la bonne taille pour poser des trucs dessus, comme des canettes de bière,
  5. On peut déduire ses enfants des impôts,
  6. Un enfant pousse ta chaise roulante quand tu es vieille, et la vieillesse au troisième millénaire est vachement plus longue que le temps qu’un enfant met pour apprendre à marcher,
  7. J’adorerais prendre un congé maternité hyper long, genre de 56 mois,
  8. Ensuite je pourrai quitter le boulot plus tôt en prétextant que mon enfant a une maladie grave,
  9. Je ferai brailler mon gamin dans les lieux publics genre les cinémas ou les restaus chics, pour emmerder les gens,
  10. Faire un enfant est une SUPER surprise à faire à son mec (évidemment je ne le mettrai au courant qu’au septième mois de grossesse après l’avoir enchaîné dans la cave pour ne pas qu’il m’abandonne),
  11. Je pourrai frimer et prétendre que mon enfant est génial et magnifique, même s’il est moche et relou, et personne n’osera me contredire,
  12. Je refilerai à mes enfants les vieux tshirts taille 8 ans que j’achetais avant de les avoir, quand j’étais mince,
  13. Je transmettrai mes névroses (peut-être que du coup je m’en débarrasserai, genre hop, maintenant elles sont pour toi, bienvenue dans la Vie !),
  14. Mon enfant souffrira, et comme je n’aime pas les enfants, je me délecterai à l’idée de ce qui l’attend genre peines de coeur et chômage,
  15. Je me vengerai sur mon gamin du fait que mes parents ne m’aient pas laissé jouer à la poupée, et je l’habillerai de manière ridicule genre Lady GaGa,
  16. Un enfant te fait te sentir moins seule,
  17. En faisant les devoirs avec tes enfants, tu as une chance de piger enfin comment on calcule le périmètre d’un cercle ou comment résoudre une équation, c’est un peu une seconde chance en maths,
  18. Quand tu te trimballes avec une poussette, tu peux écraser les pieds des gens,
  19. Quand tu promènes tes marmots, les mecs te foutent la paix et n’essaient pas de te glisser qu’ils te feraient bien les fesses sur un parking de supermarché,
  20. Je pourrai chourraver les petits pots à la compote de mon enfant,
  21. J’ai toujours été fascinée par les déjections et le vomi,
  22. Avoir des enfants te donne la permission de mépriser les femmes qui n’en ont pas,
  23. Il paraît que ça fait responsable et mature d’avoir des mouflets, ce qui me permettra d’être crédible face à mon banquier,
  24. Je traumatiserai mes potes en leur racontant mon accouchement et peut-être même en leur passant la vidéo en 3D de l’expulsion du placenta,
  25. J’aurai une excuse pour vieillir,
  26. Comme je suis avec un Danois avec qui je parle anglais et qu’on habitera bientôt ensemble en Allemagne, j’humilierai tous les parents dont les enfants parlent moins de quatre langues (« il ne serait pas un tout petit peu teubê pour ses trois ans et demi, Hans ? »),
  27. J’aurai enfin l’occasion de lire Harry Potter,
  28. Je donnerai du boulot aux crèches, nounous et baby-sitters, faisant ainsi tourner l’économie tout en gardant ma vie sociale,
  29. J’aurai une excuse pour ne plus faire l’amour, arrêter de m’épiler et bouffer des religieuses au chocolat,
  30. Je participerai à la surpopulation mondiale et prendrai ainsi part à la destruction du monde.

Qu’est-ce que vous en pensez ? Moi, je crois que je suis prête pour le grand saut vers l’épanouissement .(Ce texte est dédié à toutes les gynécologues de ma vie.)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 256 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Petit Caillou
    Petit Caillou, Le 7 juin 2016 à 15h12

    Luna-Frog
    Bon b'en disons qu'il a une boîte qui respecte bien les lois alors.
    C'est triste à dire, mais c'est déjà pas mal !

Lire l'intégralité des 256 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)