Zappos crée le Monopoly de la chaussure

Zappos, leader américain de la vente de chaussures en ligne – dont notre partenaire shoes Sarenza est inspiré, s’est associé à Monopoly pour créer un jeu de société, le Monopoly Zappos. A priori, on pouvait s’attendre à une folle partie de shopping : les pions seraient des bottes et escarpins, l’arrêt chez Louboutin coûterait un max, […]

Zappos crée le Monopoly de la chaussure

20091230_monopoly

Zappos, leader américain de la vente de chaussures en ligne – dont notre partenaire shoes Sarenza est inspiré, s’est associé à Monopoly pour créer un jeu de société, le Monopoly Zappos.

A priori, on pouvait s’attendre à une folle partie de shopping : les pions seraient des bottes et escarpins, l’arrêt chez Louboutin coûterait un max, celui chez Buffalo moins et la prison serait remplacée par un centre de désintoxication appelé Victoria Beckham Foundation. Bref, un jeu délirant, glamour et spécialement pensé pour les filles addict aux shoes. Et bien non, c’est beaucoup moins glamour que ça et même si les bénéfices des ventes vont à une très bonne cause, le jeu me paraît aussi excitant que le fameux « Languedoc Roussillon » de mon père.

Chargement du lecteur...

Je me suis posé la question et je crois que si on me demandait de créer un Monopoly je ferais un truc complètement amoral. Soit je suis perverse, soit je tiens l’idée du siècle. Et toi tu le verrais comment ton Monopoly ? Des Monopoly Virgin, Asos, Vogue ou même Monop peuvent-ils marcher ?

Big up
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Lisoren
    Lisoren, Le 3 janvier 2010 à 13h50

    Ils sont quand même jolis les pions, mais ils auraient pu faire des efforts sur le plateau de jeu.

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)