Tuto Bijoux : des noeuds en pâte Fimo !

Après quelques temps d’absence, voici le retour de la pâte Fimo ! Cette fois-ci, on va voir comment réaliser de jolis nœuds à porter en pendentif et en bague ! Ce tuto est préparé pour réaliser un nœud d’environ 3,5 à 4 cm de large ; 2,5 cm de hauteur et 1 cm d’épaisseur ! […]

Après quelques temps d’absence, voici le retour de la pâte Fimo ! Cette fois-ci, on va voir comment réaliser de jolis nœuds à porter en pendentif et en bague ! Ce tuto est préparé pour réaliser un nœud d’environ 3,5 à 4 cm de large ; 2,5 cm de hauteur et 1 cm d’épaisseur !

Pour cette réalisation, il te faudra :

  • De la pâte Fimo
  • De quoi découper la pâte (cutter ou couteau fin) et de quoi faire un trou assez large dedans (cure dents)
  • Des apprêts : le support de bague (veille à ce qu’il ai des piques (comme ça) et des tiges pour le pendentif (à dénicher dans tous les magasins de loisirs créatifs)
  • Pour les finitions : de la peinture et des cotons tiges pour faire les petits pois, des perles pour monter le pendentif et du vernis
  • Pour la bague : de l’aluminium pour la cuisson et de la glue

On va commencer par la base du nœud. Pour ça, forme une boule avec de la pâte Fimo et aplatis-là pour obtenir une « galette » d’environ 3 ou 4 mm d’épaisseur et de 4 cm de large.

Avec ton cutter ou ton couteau fin réalise la forme suivante :

Ensuite, découpe la pâte pour former les pointes des rubans. Avec tes petites mimines, tu peux fignoler la pâte pour lui donner un aspect moins coupée nettement.

On va maintenant s’occuper des boucles du nœud ! Pour ça, forme un boudin de pâte Fimo d’environ 10 à 12 cm de long, puis aplatis-le pour obtenir la même épaisseur de pâte que les pointes du nœud précédemment faites !

Maintenant, il s’agit de rétrécir le milieu et les extrémités de ce ruban de pâte ; ça va permettre à ton ruban d’avoir un aspect bien dodu (il fallait que je place ce mot).

Avec tes petits doigts de fée, tu vas « tasser » la pâte vers l’intérieur pour rétrécir la largeur. Réaplatis le tout, pour que ça donne ça :

Enfin, rabats les deux extrémités raccourcies vers le milieu !

Il va falloir faire le nœud qui lie les deux boucles ! Refais un petit boudin de pâte et aplatis-le pour obtenir une épaisseur similaire au reste du nœud, une longueur de 4 cm et une largeur de 1 cm.

Place-le au centre de tes deux boucles et coupe les extrémités en laissant 5 bons millimètres de chaque côté. Tu obtiens ça :

Retourne ton nœud, et rabats les deux petites extrémités en appuyant un peu pour bien les coller, comme ça :

Maintenant, il ne te reste plus qu’à poser tes boucles sur le support ! Appuie légèrement pour bien les coller, mais n’insiste pas trop au risque d’écrabouiller ton nœud… Ne t’inquiète pas, la prochaine étape va bien coller tes deux parties ! ;)

Pour l’utiliser comme pendentif, il faut faire un trou dans le nœud ! Pour ça, utilise un cure-dents ou tout autre objet pointu et assez gros pour transpercer ton nœud de haut en bas en son centre :

Retire le cure-dents, place ton nœud sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et fais-le cuire environ 20 minutes à 140°C ! Quand tu le sors, ton nœud doit être bien dur ! Pour le refroidir vite et lui assurer une bonne résistance, passe-le quelques secondes sous un robinet d’eau bien froide !

Une fois bien froid, vernis-le ! Personnellement, je fais un peu ma sauvage car je vernis au vernis à ongles transparent… N’empêche, je trouve que c’est le meilleur rendu : bien brillant et très résistant !

Pour le monter en pendentif, passe une tige dans le trou par le dessous. Tu peux ajouter une jolie perle en l’enfilant sur le reste de tige qui dépasse ! Avec une simple pince, forme une boucle avec le reste de tige qui dépasse de la perle, et passe ta chaine ou un joli ruban dedans !

Pour réaliser la bague, on reprend les mêmes étapes que pour le collier, mais avec quelques modifications !

Une fois que tu as réalisé la base de ton nœud (les deux bouts de rubans) : retourne-le et plante bien le support de bague (tu as du remarquer les petits pics autour du support, pense à bien les redresser avant de piquer le support dans ta pâte). Sur l’arrière du support du nœud, tu rabats légèrement la pâte par dessus le métal, comme ceci :

Réalise les boucles du nœud et le nœud central comme pour le pendentif.

Arrive une étape délicate : le montage ! Pour simplifier tout ça, enfile la bague à un de tes doigts de la main opposée à celle avec laquelle tu travailles.

Pose les boucles sur le support. Il va bien falloir les coller ensemble car là, pas de tige pour maintenir le tout ! Une astuce : prends un crayon au corps bien lisse, utilise le bout du crayon pour appuyer la pâte de l’intérieur des boucles sur le support :

Nouvelle étape délicate : la cuisson ! Il va falloir faire cuire la bague sans qu’elle touche de nulle part pour ne pas l’écraser sur la plaque de cuisson !

L’astuce : réaliser deux boudins d’aluminium (si tu es une pro, tu peux mettre à l’intérieur des boudins des piques à brochettes en bois pour qu’ils soient bien stables). Il s’agit ensuite de faire un savant montage en enfilant les boudins d’alu dans le support de bague. Ça donne quelque chose comme ça :

Peu importe comment tu te dépatouilles, l’important c’est que ça tienne bien ! Enfourne ton montage dans le four, toujours entre 10 et 15 minutes à 150°C !

A la sortie du four, même technique : le tout sous un robinet d’eau bien froide ! Vérifie si les deux parties de ton nœud sont bien attachées entre elles, et avec le support de bague ! Si c’est pas le cas, la glu est ton amie, et ça marche très bien !

Même si tu as l’impression que ça tient, ajoute quelques mini points de glu pour être sûre de ton coup, surtout au niveau du support :

Pour le décor, j’ai opté pour des petits pois ! Avec un coton tige trempé légèrement dans de la gouache ou acrylique, réalise des petits pois un peu partout !

Attends que tout ça soit bien sec et vernis ! Et voici ta bague finie !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 66 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Et caetera
    Et caetera, Le 21 juin 2011 à 22h26

    Super mignon et très bien expliqué! Je l'ai fait et tout le monde me complimente, merci Flo! :fleur:
    Tu as lancé mon histoire d'amour avec la Fimo!

Lire l'intégralité des 66 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)