Stickers muraux : galère ou vraie bonne idée ?

Par  |  | 30 Commentaires

Tentative de reconquête de la rubrique déco : on aborde aujourd'hui les stickers muraux, bien pratiques pour un premier appart. Pas trop galère ? C'est ce qu'on va voir.

Stickers muraux : galère ou vraie bonne idée ?

L’appart d’étudiante, bien souvent, est confronté à un problème de taille : pas de possibilité de décorer les murs. Les stickers ça peut (parfois) te sauver la vie.

Manque de pot, ton proprio refuse que tu fasses des trous sur les murs. La peinture ? C’est pas trop ton truc et tu préfères laisser les murs vert anis à Valérie Damidot. Les stickers sont parfois un bon compromis, mais pas toujours. Voyons ensemble les avantages, les inconvénients, et comment maitriser la bête.

Qu’est-ce qu’un sticker mural ?

Ce gros autocollant, comme il s’appelle, était très en vogue il y a quelques années. Un peu plus discret aujourd’hui, il n’en reste pas moins un accessoire de déco assez accessible. Il s’agit bien souvent d’un gros motif, ou bien d’une planche de plusieurs motifs qu’il faut coller sur les murs. Il peut se mettre sur de la peinture ou du carrelage, mais pas sur de la tapisserie. Les motifs peuvent être unis ou de plusieurs couleurs, plus ou moins détaillés. On peut s’en servir sur les portes, les murs, ou encore certains meubles, ils ont l’avantage d’être assez polyvalents.

Comment poser un sticker mural ?

Poser un sticker, autant être claire, c’est un peu la croix et la bannière. Je vous conseille, une fois que vous avez choisi votre motif, de découper d’abord le sticker à même la planche, puis bien réfléchir à l’endroit où le poser. Pour le décoller, il suffit de commencer par l’extrémité, on la colle là où on veut, et si c’est bon on déroule petit à petit le motif. Je vous déconseille fortement de tout décoller d’un coup puis de poser, c’est l’assurance d’avoir des plis, ou que ça gondole. On peut s’aider également d’une spatule pour bien « lisser » le sticker. Normalement, une fois l’opération terminée, tu n’as rien de plus à ajouter au motif, il est collé pour un petit bout de temps.

Avantages :

– Avec les stickers, on décore son appart en un aprem facile. De plus, les raccords de couleurs sont hyper simples : il suffit de choisir des motifs qui se répondent (par exemple deux planches différentes mais avec des couleurs pastelles), puis de les coller à des endroits stratégiques.
– Suivant leur lieu d’achat, les stickers sont plus ou moins bons marchés.
Ils s’enlèvent sans laisser de traces, avec l’aide des ongles ou de la pointe d’un couteau à beurre. Pas de risques de se faire sucrer sa caution.

Inconvénients :

– Autant te le dire de suite : un sticker mural, une fois posé, est impossible à décoller sans le casser. Généralement, le sticker accroche tellement bien le mur qu’il se découpe tout seul à la moindre tentative d’arrachage. Donc, bien réfléchir avant la poste, et ne pas vouloir changer de murs tous les trois mois pour des causes évidentes de manque de rentabilité.

– Sous lumière artificielle « basse », autrement dit le soir si tu mets chez toi une lumière plutôt tamisée, on peut voir l’aspect plastique des stickers. En gros, les contours des sickers se voient et les stickers eux-mêmes « brillent » sur un mur bien souvent mat. En soit ce n’est pas réellement un problème, mais ça peut être un peu gênant parfois (du genre pour tes potes qui pourraient trouver que c’est vraiment trop la honte).

Les stickers n’aiment pas trop le mouvement : il vaut mieux éviter de passer dessus des meubles ou autres (par exemple, tu passes sur un sticker en essayant de bouger une armoire, car ils marquent très facilement. Une éraflure, et c’est la fin de ton joli motif, qui prend un sacré coup dans l’aile.

En clair :

Un sticker mural, ça vaut le coup pour les petits budgets et les proprios pas très conciliants avec la déco personnalisée. Ça marche bien sur un mur peint, mais surtout pas de pose sur de la tapisserie, au risque de la bousiller de manière radicale. Au niveau des prix, les premières planches commencent à 4€50, et montent jusqu’à une quarantaine d’euros.

Où en trouver ?

De plus en plus, les hypermarchés et autres s’y mettent : chez Carrefour, on en trouve au rayon déco. Souci : ils sont un peu chers, comptez une trentaine d’euros par planche.

Chez Tati, on trouve des planches de petits ou moyens motifs qui démarrent à 3€99. En dehors des motifs de base qu’on a trop vu comme les buildings et le contour de miroir à l’esprit baroque, il y a par exemple des oiseaux colorés, des branches de cerisiers… Ca vaut toujours le coup d’aller fouiner, sachant qu’il y a souvent plus de choix en magasin que sur le net.

Sur Adzif, on trouve des stickers pour une trentaine d’euros en moyenne, selon la taille et la qualité du motif.

Enfin, dans les magasins habituels de déco : ikéa ou castorama, proposent eux aussi leurs stickers qui démarrent à environ 10€.

Sélection

– [shop id= »MAISDUMOND_60011145″]Sticker cuisine italienne, 11,90€[/shop]
– [shop id= »LUDICADE_HOSE_033″]Sticker vernis à ongle, 12,80€[/shop]
– [shop id= »LUDICADE_HOBE_097″]Sticker motif graphique, 10,40€[/shop]
– [shop id= »DCC_11975″]Sticker Lapin[/shop]
– [shop id= »DCC_12656″]Sticker oiseau sur sa branche[/shop]
– [shop id= »DCC_20294″]Sticker ardoise lapin[/shop]
– [shop id= »LUDICADE_HOSE_001″]Sticker piments, 12,80€[/shop]

Et vous, avez-vous succombé à la mode des stickers ? Comment décorez-vous vos murs ?

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • MargOtee
    MargOtee, Le 3 février 2012 à 19h07

    anise.p;2518646
    Tu sais je compatis, j'ai une maryline géante en stickers dans ma nouvelle salle de bain qui ne part pas. Je me suis résigné et je lui ai fait des moustaches..

    Pour les mad'z qui ont des soucis pour décoller les stickers, j'ai vu une astuce sur C'est du propre ! héhé. Il faut chauffer le sticker avec un sèche-cheveux, et en même temps décoller avec genre une carte en plastique (bleue / de fidélité ..m'fin vous voyez le genre). Ca avait plutôt l'air de marcher, mais jamais testé :v:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?