Les 7 commandements pour rafraîchir son vin

Par  |  | 2 Commentaires

Honorine a un master en management de l’œnologie et de la gastronomie (rien que ça). Elle vous fait profiter de son expérience pour déguster votre vin sereinement cet été !

Les 7 commandements pour rafraîchir son vin

C’est l’été, il fait chaud, tu n’as peut-être envie que d’une chose : un apéro. Un verre de vin idéalement.

Mais comment est-ce qu’on déguste cet élixir en période de forte chaleur ? Il y a des astuces et des erreurs à ne pas commettre. Suivez le guide !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Si vous sentez que vous perdez le contrôle de votre consommation, n’hésitez pas et prenez contact avec un centre d’alcoologie.

Pour aller plus loin :

1) Les températures de service du vin tu apprendras

Les vins rouges charpentés se dégustent entre 15-18°C, donc pas besoin de les rafraîchir. Les rouges plus légers peuvent se consommer entre 13-15°C.

Les vins blancs secs (vifs acidulés) se dégustent entre 10 et 13°C. Et tous les autres vins (rosés, moelleux, effervescents) se consomment entre 8 et 10°C, à rafraîchir absolument pour votre plus grand plaisir le jour J.

2) Les glaçons tu oublieras

Afin de ne pas dénaturer le vin, il ne faut pas y ajouter d’eau. On oublie donc les glaçons qui dilueraient ce nectar.

3) Des grains de raisin tu congèleras

C’est bien connu, les fruits c’est bon pour la santé ! Et bien, c’est bon pour le vin aussi. Comme il ne faut pas rajouter de glaçons, on peut les remplacer par des fruits gelés !

Placez des grains de raisin dans le congélateur. Une fois qu’ils sont congelés, sortez-les et déposez-les dans vos verres de vin. L’effet est immédiat et on parie que vous allez « croquer » !

À lire aussi : Recette du frosé, le cocktail frais et simple comme chou de l’été !

4) Un seau à glaçon tu utiliseras

Pour maintenir votre bouteille fraîche sans la remettre constamment au réfrigérateur, utilisez un seau à champagne. Remplissez-le de glaçons et plongez-y votre bouteille, au moins jusqu’à hauteur de l’épaule (de la bouteille, pas la vôtre, là où elle commence à s’évaser).

5) Du sel tu verseras

Le sel, véritable or blanc, permet de rafraîchir le vin ! Mélangé avec de la glace et de l’eau, il permet de faire baisser la température de refroidissement jusqu’à -10°C. Versez-le tout dans le seau et plongez-y votre bouteille.

6) Le congélateur tu banniras

Certes c’est la solution de facilité à laquelle tout le monde pense instinctivement. Mais un refroidissement trop brusque et trop intense tue les arômes du vin.

7) Le réfrigérateur tu préfèreras

Une autre technique efficace pour rafraîchir rapidement une bouteille consiste à imbiber un torchon d’eau froide et d’y rouler la bouteille avant de la placer au réfrigérateur.

Toutes ces astuces vous permettront de savourer votre vin à bonne température, car rien ne vaut un verre bien frais pour profiter de l’été !

Avec les salutations de Léo !

Honorine travaille pour The Wine I Love, un site/appli qui met directement en relation avec les producteurs de vin !

À lire aussi : Bye bye le Spritz, voici les 3 apéros stars de l’été 2017

Une madmoiZelle


Tous ses articles

Commentaires
Forum (2) Facebook ()
  • Gabelote
    Gabelote, Le 16 juillet 2017 à 19h36

    La plupart de rosés (je donne pas une fourchette, on va dire, la grande majorité des rosés, parce que y'aura toujours une mad qui va me sortir de derrière les fagots le-rosé-de-l'été-qu'il-est-divin) peuvent se boire avec un verre rempli de glaçon, vu que ça ne se boit que bien glace ce genre de vinasse.
    De manière générale, le vin se rafraîchi au frigo avant d'être dégusté, et selon la température de service voulu, on sort la bouteille plus ou moins tôt.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!