Paris Volley : une carte de voeux olé olé

« Une faute de goût »… V'là la troisième mi-temps … Voilà ce que dira Jean Vuillermoz, l’adjoint au maire PCF de Paris en charge des sports, à la vue de ces cartes de voeux 2010, éditées par le Paris Volley. L’actrice porno Olivia Del Rio y pose, avec des joueurs, dans plusieurs clichés représentant des moments […]

Paris Volley : une carte de voeux olé olé

« Une faute de goût »…

V'là la troisième mi-temps

… Voilà ce que dira Jean Vuillermoz, l’adjoint au maire PCF de Paris en charge des sports, à la vue de ces cartes de voeux 2010, éditées par le Paris Volley. L’actrice porno Olivia Del Rio y pose, avec des joueurs, dans plusieurs clichés représentant des moments de complicité : dans les vestiaires, sous la douche, dans le bain; Olivia s’entoure des sportifs, qui la regardent avec rire et tendresse.

Alain Bertato, président du club, parle d’une nécessité de « dynamiser l’image » du Paris Volley. En pleine recherche de sponsors, le club a misé 4000 euros pour 500 tirages. Ce qui n’est pas sans faire froncer les sourcils à ceux qui trouvent la carte vulgaire, et qui soulignent que c’est la mairie de Paris qui subventionne une majeure partie du budget du Paris Volley.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Trouvez-vous la démarche amusante, efficace et à prendre au second degré ? Ou pensez-vous que l’image classe d’un sport noble n’a pas à se prostituer pour attirer l’oeil ? Le scandale est-il justifié, quand on compare ces photos à celles des rugbymen dénudés ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • DestyNova_
    DestyNova_, Le 27 janvier 2010 à 12h03

    Nan mais attend, là ya pas juste une femme nue. Ya des sous entendus hyper-lourds. Une actrice de Porno, nue dans les douches avec des hommes. On s'attend juste à ce qu'elle ressorte le visage (et je reste polie) couvert de sperme, et ne me racontez pas que c'est pas le but recherché.
    Au passage, ya pas que l'image de la femme qui en prend un coup, ya aussi l'image de l'homme.

    Donc le problème c'est pas la femme nue, ni l'homme qui la regarde, là il ne s'agit clairement pas de nudité, mais d'une femme très disponible pour les queues de ces messieurs qui ont besoin de se détendre "en équipe" après le match.

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)