Mini interview : Pétronille, co-auteure d’Ana.A !

On t’avait déjà parlé d’Ana.A en annonçant la sortie des petits livres qu’elle a co-écrit avec Pacco. Aujourd’hui c’est avec un plaisir non feint qu’on reçoit Pétronille sur madmoiZelle pour une mini-interview d’amour et autour d’un Perrier. Sur une terrasse nocturne par -14°c… – Comment la rencontre avec Pacco s’est elle passée ? Un jour […]

Mini interview : Pétronille, co-auteure d’Ana.A !

On t’avait déjà parlé d’Ana.A en annonçant la sortie des petits livres qu’elle a co-écrit avec Pacco. Aujourd’hui c’est avec un plaisir non feint qu’on reçoit Pétronille sur madmoiZelle pour une mini-interview d’amour et autour d’un Perrier. Sur une terrasse nocturne par -14°c…

– Comment la rencontre avec Pacco s’est elle passée ?
Un jour je lui ai envoyé un mail pour lui demander d’illustrer un texte que j’avais écrit.  Il m’a répondu « Ah ! Tu tombes bien j’ai un projet dont je voudrais te parler ». Il venait de créer un blog dessin avec une fille aux cheveux roses, et il avait besoin d’une fille pour scénariser et faire de ce personnage une vraie bloggeuse. Finalement, il n’a jamais illustré mon scénario mais à la place, on s’est mis à bosser sur Ana A (tant mieux, c’était un texte sur « Comment tourner un film professionnel avec des gens nus », je pense que c’est mieux sans dessins, en fait).

Extrait de Ana A

– Ana A, autobiographique ou pas ?
Non ! Mais il y a forcément un peu de moi dedans. De toute façon, on peut toutes se reconnaître dans ce personnage, surtout pour la rupture dégueulasse : c’est universel…

– Et pourquoi choisir ce personnage de fille un peu en loose ?
Ana A devait être attachante et son univers bien construit. Donc on a commencé par lui faire vivre une rupture bien pourrie avec un mec super naze. Au début tout est comme ça : son taf, son mec… C’est pas la funky-ambiance. Mais elle s’en sort ! Elle a la loose, c’est vrai, mais la roue tourne.

– A la page 79, fin du livre, on se dit « Déjà ? Non ! On en veut plus ! »
Ahhhh ça me fait plaisir ce que tu dis ! Pourtant, le livre (sur les exs ndlr), est plein d’inédits, je suis donc mi-ravie mi frustrée d’entendre ça…

– Ana. A est un perso fictif : comment s’est passé le coming out ?
Pacco a publié une note expliquant qui était derrière les textes et les dessins. Il y a des gens qui ont exprimé leur déception, et je peux comprendre : quand tu t’attaches ou que tu t’identifies à quelqu’un, ce sont des émotions fortes, réelles.
Mais notre but était de construire un vrai perso, vivant, crédible, donc d’un autre côté, ça veut dire qu’on a réussi le projet. Qui n’est pas de trahir qui que ce soit, mais justement de mettre la patate aux gens en leur montrant qu’après la rupture, le taf de merde, la mère psychopathe, il y a un lendemain qui chante avec des poneys qui mangent des arcs-en-ciel et font des caca-papillons.

– Regarde-le (le livre, ndlr), comment tu le trouves ?
Et donc là il faut voir Pétronille : elle se dandine, sautille sur sa chaise avant de lancer « Je suis trop fièèèèèèère !!! »

– Pétronille, tu sais que personne ne te connaît de visu ? On peut prendre une photo de toi ?
Après moult négociations, après Pétronille qui veut prendre son verre de Perrier en photo, ses boucles d’oreilles, ses cheveux blonds, on y est arrivé, et tadaaah, voilà Pétronille.

_ Retrouve Pétronille sur madmoiZelle et ses fameuses analyses clipesques !
_ Le blog d’Ana.A
_ Les petits livres roses d’Ana, Pacco & Pétronille, Editions Marabout

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Coukaine
    Coukaine, Le 27 janvier 2010 à 18h23

    Je vais pleurer ! Peut-être étais-je la seule naïve mais je pensais réellement que Ana.A existait ! Que c'était une fille à qui il arrivait pleins de crasses mais qui s'en sortait tant bien que mal...
    Tant pis mais en tout cas bien joué pour ce blog BD; j'adore :)

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)