La main dans le sac de… Gavanza !

1. Tout mon bazar pour la fac. Mon bloc notes où je mets en vrac les cours dont j’ai besoin pour la journée, en l’occurrence, sur la photo, mes cours d’Esthétiques et Théories du cinéma (attention c’est du sérieux hein !). Je trimballe aussi très souvent le programme d’un des cinémas de Poitiers et celui […]

1. Tout mon bazar pour la fac. Mon bloc notes où je mets en vrac les cours dont j’ai besoin pour la journée, en l’occurrence, sur la photo, mes cours d’Esthétiques et Théories du cinéma (attention c’est du sérieux hein !). Je trimballe aussi très souvent le programme d’un des cinémas de Poitiers et celui du théâtre. A l’heure actuelle je dois lire Le fils naturel de Diderot pour mes cours de théâtre, d’où sa présence dans mon sac. Ma trousse d’amour en peau de je-sais-pas-trop-quoi-mouton-peut-être-ou-alors-brebis, que j’ai depuis plusieurs années maintenant, que j’avais vu à 3€50 en rayon, et qui une fois à la caisse valait plus de 7€… je ne m’en suis jamais remise. Le machin bleu avec écrit « Jean’s » en orange est un agenda. J’avais acheté comme à chaque rentrée le moins cher du rayon avec mon habituelle optique de le customiser, mais cette année j’ai laissé tomber l’affaire pour cause d’excès de flemme intensément aiguë, alors que j’avais découpé plein de trucs trop chouettes dans pleins de magasines.

2. Les éléments je-suis-une-fille-et-j’ai-besoin-de-mon-petit-matériel-de-survie : des mouchoirs, une merveilleuse pochette offerte par un magazine et qui peut me permettre de dire : « Moi j’ai Kylie Minogue dans le sac », et ça franchement c’est pas donné à tout le monde. Cette pochette donc qui est, il faut bien le dire, assez moche, mais qui m’est bien utile. Et puis Labello, lime, élastique, barrette, crayon noir, solution hypoallergénique et bien évidemment quelques médocs pour Mme J’ai toujours mal quelque part ; tout ça dans une pochette à culotte Dim !

3. Le coin gourmand : j’ai très souvent une sucette Chupachups dans mon sac. Mon frère m’a offert une énorme boite remplie de Chupa, alors il faut que je vide le stock. Et puis une barre de céréale pour le p’tit creux de 16h.

4. Les horaires de bus que je consulte très souvent. Ma carte de TER, et mon A qui me rappelle, quand je tombe dessus, que j’ai mon permis, ce qui me fait chaud dans mon cœur forever (enfin jusqu’à ce que je n’ai plus de points..)

5. Les nouvelles technologies (ou pas). Mon abruti de portable que je trimballe depuis le lycée, qui s’est cassé je ne sais combien de fois la figure. Vous ne le voyez pas, mais il est complètement défiguré le pauvre gars. Et puis dans son cerveau, ça ne va pas trop non plus… Jeff : mon MP3 tout moche, mais que j’aime, et avec qui j’ai du battre le record du monde de rentabilisation de baladeur (et accessoirement le record du monde de piles usagées…). Et puis la superbe clé USB offerte par Ségolène Royal aux lycéens du Poitou-Charentes il y a quelques années aussi. Ce n’est pas de la grande marque, mais visiblement elle tient le coup. Je suis aussi très fière de faire partie de celles et ceux qui ne l’ont pas donnée, perdue ou cassée. « Oh tu l’as encore ! » Héhé oui !

6. Mes clefs de maison-papa-maman, d’immeuble, d’appart et de boite aux lettres. Sensationnellement intéressant. Mon chéquier, et attention : l’AFFAIRE du siècle. Je n’ai pas peur des mots. Je l’ai faite pendant les dernières soldes. Un porte-monnaie et un portefeuille (j’en cherchais des comme ça depuis des lustres) Arthur et Aston en cuir, que j’ai acheté à 5€ pièce !! A la base, ils coutaient respectivement 49 et 72€ !! Je n’en revenais tellement pas que j’ai demandé 3 fois à la vendeuse si j’avais bien entendu les prix. Je les aime de tout mon corps et toute mon âme. Et à l’intérieur j’ai tout un tas de tickets de caisses, de cartes de fidélité et de papier administratifs (permis, CB, carte d’électeur, d’identité…) Ca fait classe de dire papier administratifs non ?!

7. Mon nouveau sac from Camaïeu. Tout simple comme j’en cherchais depuis un moment. Il parait petit, mais le gros coquinou, il cache bien son jeu, j’arrive à y loger des tonnes de trucs !! J’y ai épinglé un de mes nombreux badges. Ici, « My friends all died in a plane crash » de Cocoon. C’est le petit machin noir et blanc accroché en bas de l’anse. Des gants gris tout doux, tout chauds. Et un Parapluie acheté 4€50 à Gémo, et qui a vécu 3 jours. Première utilisation : pluie + grosse rafale de vent, depuis il est partiellement paralysé, mais je le garde sur moi au cas où il pleut un peu. Mais uniquement la pluie hein ! Si c’est pluie + vent, adios. C’est complètement débile, mais je préfère être trempée, plutôt que trempée ET énervée contre cet incapable de parapluie qui se retourne au moindre coup de vent. Imposteur !!

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Alvin.
    Alvin., Le 23 mars 2010 à 16h45

    Bleue van Meer;1393814
    Mais euh... rassurez-moi... Vous faites du tri dans votre sac avant de prendre la photo ? Parce que le mien c'est un vraie poubelle, un bordel sans nom... J'ai honte.

    C'est ce que j'me disais aussi. Parce que waow quoi, mon sac va être jaloux le pauvre loup. Il va m'en vouloir de le laisser dans cet état de désordre général.
    Mais c'est la vie mon p'tit gars. J'ai pas que ça à faire, hein.

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)