« En avant toute ! » de Juliette Baily : revue et interview !

Quand je me suis retrouvée avec le livre entre les mains, à première vue je n’étais pas trop emballée. La couverture, rose layette et ce dessin noir tout simple. Pour qu’un bouquin m’attire, j’avoue que la couverture joue beaucoup : il faut qu’elle soit colorée, chatoyante, bref qu’elle me motive à la lecture ; sauf […]

« En avant toute ! » de Juliette Baily : revue et interview !

Quand je me suis retrouvée avec le livre entre les mains, à première vue je n’étais pas trop emballée. La couverture, rose layette et ce dessin noir tout simple. Pour qu’un bouquin m’attire, j’avoue que la couverture joue beaucoup : il faut qu’elle soit colorée, chatoyante, bref qu’elle me motive à la lecture ; sauf que là non.

Bref, comme je suis une fille pour qui la beauté intérieure a beaucoup d’importance, j’ouvre et je commence à lire. On entre tout de suite dans le vif du sujet : avec l’angoisse du traditionnel soufflage de bougies sur le gâteau d’anniversaire. Et surtout le fait que Juliette (oui, c’est une autobiographie) a 26 ans, doit tirer un trait sur toutes ses cartes de réduction, a fini ses études et SURTOUT doit se trouver un job. Sauf qu’un job d’illustratrice et/ou d’animatrice c’est pas aussi fréquent qu’un agent polyvalent chez Quick.

Passée la déception du Pôle Emploi, commence alors une longue série de doutes, de stress, de timidité, de déceptions et de petites victoires. On suit tout son parcours dans sa recherche de petits contrats, la pression de ses proches et le soutien de son amoureux. Régulièrement Juliette se transforme en petit lapin le temps d’une page et on entre dans ses pensées grâce à lui = au premier abord on peut trouver le principe bizarre mais il se transforme en idée ingénieuse car ce petit lapin peut se permettre les métaphores les plus cocasses pour traduire ses pensées !

Extrait de "En avant toute !"

Un dessin très simple, mais des personnages ô combien expressifs qui traduisent avec exactitude cette période trouble qu’est la sortie des études, non sans humour ! J’ai lu le livre d’une seule traite, sans jamais m’ennuyer et en gloussant régulièrement. Bref, un livre dans lequel on peut se reconnaitre très facilement, même si on ne vient pas d’une filière artistique ! C’est donc un premier livre plus que réussi pour Juliette, et j’espère encore en lire bien d’autres !

En avant toute ! : Oui mais vers où ? de Juliette Baily
Aux Editions Jean-Claude Gausewitch / 15 euros chez Amazon / 93 pages

Cours, vole, file à la page suivante : une mini-interview de Juliette et un dessin spécialement pour madmoiZelle t’attendent !

Interview

madmoiZelle.com :  Ton livre est autobiographique et tu y racontes tes aventures une fois ton diplôme en poche. Mais quel est donc ce diplôme, et plus largement quel est ton parcours post-bac ?

J’ai fait l’école d’art appliqué Oliviers de Serres en graphisme à Paris et après je suis entrée en 3e année à l’école des arts déco encore à Paris, en cinéma d’animation. Voilà je suis un peu médecin en arts appliqués, j’ai fait 7 ans après le bac.

madmoiZelle.com : Avec du recul, quel regard poses-tu sur ce parcours du combattant qu’est la recherche d’emploi pour une jeune illustratrice/animatrice : enrichissant ? Compliqué ? Parfois démotivant peut-être ? As-tu des conseils pour s’en sortir ?

Je pense que c’est compliqué, oui. Tout d’un coup il faut se prendre par la main. Je dirais avec le recul que toutes les expériences sont bonnes à prendre parce que souvent une rencontre ou un boulot en amène un autre. On ne peut pas tout planifier à l’avance, je dirais que ça aide de rester ouvert, de s’acharner et de rencontrer des gens. Personnellement j’ai eu beaucoup de mes boulots par connaissances. Ce qui est encourageant, c’est qu’au fur et à mesure, chaque expérience c’est comme une petite preuve de plus que oui c’est possible.

madmoiZelle.com :  « En avant toute ! » a été publié chez les éditions Jean-Claude Gausewitch, dans la collection dirigée par Pénélope Bagieu. Comment vous êtes-vous rencontrées et comment s’est passée votre collaboration ?

Très simplement, on était dans la même section aux arts déco en animation. C’est Pénélope qui m’a proposé de faire la BD. On en a parlé ensemble au début avant que je commence et puis de tant à autre je lui ai montré à différentes étapes du développement.

madmoiZelle.com :  Maintenant que ton livre est sorti, tes recherches de contrats et de collaborations doivent s’avérer moins compliquées non ? Quelle est ton actualité pour les mois à venir ?

Là je fais une animation pour l’émission Karambolage qui passe le dimanche sur Arte. Après, faire cette bd, pour moi c’était une première, un peu improvisée et du coup en la faisant j’ai eu d’autres idées. J’espère que je pourrai en faire une autre !

Retrouve Juliette au Festival d’Angoulême entre le 28 et le 31 Janvier 2010 pour une série de dédicasses ! Et un grand merci à elle d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions et surtout d’avoir fait une petite illustration en exclu pour madmoiZelle.com ! ;)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Flo
    Flo, Le 27 janvier 2010 à 11h20

    Up !

    Juliette sera en dédicace le vendredi 26 février de 16h à 19h à la librairie Univers BD, 39 boulevard St Martin 75003 Paris (métro Strasbourg St Denis) ! Il y aura aussi Tibo Soulcié qui dédicacera le même jour !

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)