Petits espaces & petits budgets : customiser de vieux meubles

Maintenant que vous avez votre thème de déco, il s'agit de trouver du mobilier qui peut s'y adapter pour pas cher. La solution : vieux meubles de brocante + de judicieux coups de peinture !

Petits espaces & petits budgets : customiser de vieux meubles

Se meubler entièrement dans les magasins peut vite devenir cher : si vous pourrez trouver que chaque pièce ne coûte pas très cher séparément, une fois arrivées à la caisse, vous avez toujours la surprise de voir le total dépasser allégrement l’équivalent de 2 mois de bourses / d’un mois de salaire.

Une solution à ce trou budgétaire : dénicher ses meubles en brocante ou en fouillant dans les greniers familiaux. Encore mieux : réussir à les customiser à votre goût et les adapter à la décoration que vous avez choisie pour votre intérieur.

Les meubles à débusquer en priorité

Pour optimiser l’espace, misez sur des trucs peu larges mais très hauts, avec des tiroirs (plus pratiques et esthétiques pour y jeter plein de petits trucs), et pour les chaises/tabourets, misez sur du pliable ou de l’empilable.

  • meubles fins et hauts
  • meubles à tiroirs et à étagères
  • étagères murales
  • tabourets ou chaises empilables
  • petite table basse/desserte/console avec étagère en dessous (on trouve du rangement où on peut, hein)

Quelques exemples de custo ( = non ce n’est pas infaisable)

— Sources : Betterafter.blogspot / Jjreynoldsfamily.blogspot.com

— Source : Ninered.blogspot.com

Technique pour les meubles anciens / bruts / abimés

1/ Lavez et brossez le meuble : si vous l’avez récupéré en brocante ou s’il a trainé dans un grenier, brossez le meuble énergiquement avec une brosse à poils durs. S’il est nécessaire de le laver tant les crottes de chauve-souris ont fait leur oeuvre, faites-le à grandes eaux et avec du St Marc.

2/ Poncez : une fois le meuble sec et débarrassé de ses saletés, poncez-le entièrement avec du papier de verre (ou une ponceuse électrique), cela va permettre de retirer tous les résidus de teinture et/ou de vernis et de rendre le meuble brut, ce qui va favoriser la tenue de la peinture. Pour ne pas perdre un ongle ou s’user la peau jusqu’à l’os, utilisez un bloc à papier de verre.

3/ Appliquez une sous-couche blanche : choisissez une peinture blanche spéciale sous-couche bois et appliquez une couche sur votre meuble, le plus uniformément possible. Respectez les consignes de séchage notées sur le pot de peinture.

4/ Appliquez la peinture couleur : de la même façon que pour la sous-couche, appliquez la couleur voulue. Prenez votre temps, étalez uniformément la peinture sans à-coups ; non seulement ça fera plus esthétique mais surtout vous allez éviter les éclaboussures. Si vous trouvez que la couleur n’est pas assez forte, il est possible de mettre une deuxième couche. Surtout ne cherchez à pas faire des couches de peinture épaisses, sans quoi en séchant, la peinture fera de grosses craquelures toutes moches, impossibles à rattraper !

5/ Terminez par poser une couche de vernis : une fois la peinture bien sèche (comptez une journée entière histoire de ne pas vous rater), appliquez une couche de vernis liquide pour protéger la peinture/le meuble.

Un petit résumé en vidéo (ils sont un peu en mode « pro » mais l’esprit est là), avec en plus la technique du scotch pour faire des rayures de deux couleurs :

Chargement du lecteur...

Technique pour les meubles modernes / neufs / déjà peints et vernis

J’entends par là les meubles à l’aspect très lisse, en médium, en contre-plaqué… Bref des trucs made in Ikea, Conforama, Fly, etc…

La technique reste la même que celle pour les meubles bruts. Seule différence la sous-couche. Au lieu de prendre une sous-couche pour bois, vous allez prendre une sous-couche spéciale pour stratifié ; exemple : Sous-couche LUXENS pour carrelage et stratifié, 9,90 chez Leroy Merlin. Laissez sécher la sous-couche très longtemps (2 à 3 jours) pour favoriser l’accroche de la peinture de couleur que vous mettrez par dessus.

Les warriors de la custo de meubles

Attention, ces gens-là ne plaisantent pas : les rayures, les pois et les aplats de couleurs ne leur suffisent plus. Ils font des motifs de ouf, sur plusieurs étages de leurs commodes, pour ne former d’un seul gros dessin (la commode de droite doit être peinte au cure-dents, je ne vois pas d’autres explications).

Ça vous a donné envie de tout repeindre autour de vous ? C’est normal.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 27 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pignoouuf
    Pignoouuf, Le 8 août 2013 à 16h24

    Petite idée custo les Mad !

    Pour mon futur appart à Toulouse, j'ai galéré à trouver une table basse à mon goût... Ma super Maman a eu une idée formidable : pourquoi ne pas la faire en palette ?
    Elle a pu me récupérer 2 grandes palettes à son boulot, que j'ai recoupé aux dimensions voulues. J'ai poncé le tout, j'ai teinté l'intérieur en rouge, j'ai vernis intérieur + extérieur et voilà le résultat !

Lire l'intégralité des 27 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)