Dans l’appart’ de Sarah, étudiante en sciences politiques à Paris

Cette semaine, c'est Sarah (alias Mircea Austen) qui t'invite dans sa chambre de bonne au cœur du très chic XVIIème arrondissement de Paris !

  • Que fais tu dans la vie ?

Je suis étudiante en science politique en Master 2 ; un jour peut-être j’aurai un vrai travail, mais c’est pas sûr… D’ici là je suis très souvent enfermée chez moi pour bosser sur mon mémoire donc c’est très important que mon appartement soit le plus douillet possible.

En plus de ça je ne suis pas une personne d’extérieur, j’adore passer des dimanches chez moi à cuisiner, lézarder… J’adore aussi recevoir, même si c’est tout petit, c’est très important qu’on mange bien chez moi. Donc voilà, j’essaie de faire de cet appart’ une grotte accueillante !

  • Quel est le pedigree de ton appartement ?

Mon appart’ est comme Jon Snow : un bâtard. D’un côté il est dans les beaux quartiers du 17ème arrondissement, dans un immeuble haussmanien, à 720€ par mois pour 25m² (il est pas gratuit c’est le moins qu’on puisse dire…).

De l’autre bah… c’est une chambre de bonne ! Sous les toits, vieillotte, avec des fils électriques mal isolées, une évacuation des eaux poussive, un parquet qui date d’avant la Seconde Guerre Mondiale je pense… On dirait une petite mamie désargentée qui a gardé les manières un peu prétentieuse de sa jeunesse !

À lire aussi : Vivre dans une chambre de bonne à Paris

  • Si tu devais décrire son style en un mot ?

J’ai tenté d’appliquer la méthode Marie Kondo (jeter tout ce qui n’apporte pas de bonheur) : je me suis débarrassée de 30 sacs poubelles de 30L, et il reste encore tout ça ! Je dirais donc que mon style, malgré tout mes efforts, c’est « l’accumulation », j’adore collectionner les petits détails sentimentaux. Il y a la photo de mariage de mes grands-parents, des peluches offertes ou que j’ai depuis toute petite, beaucoup de livres… Au dessus de l’étagère j’ai mis en place une section « livre à lire / livre pour le mémoire » : je ne m’y retrouvais plus !

Cela dit, ce bazar est finalement plutôt organisé. Dans ma cuisine tout est dans des boîtes — en verre, en métal, en plastique… de toutes les formes possibles ! Cette passion est si puissante que ma valise en étant remplie lorsque je suis rentrée du Japon ! Oui, mes souvenirs de voyage, ce sont des boîtes.

Y a deux « carrés » dédiés aux produits de beauté, les livres sont classés par thèmes et ordre alphabétique, le chat est dans la panière à chat… Finalement c’est plutôt rangé ! Non ?

  • Si ton appartement devait passer un entretien d’embauche, quels seraient ses points positifs et négatifs ?

Pour un 25m², il a le mérite d’avoir trois vraies petites pièces, ce qui est assez rare. J’ai une chambre plutôt grande je trouve, elle a un côte « cocon zen » façon cale de bateau, c’est très apaisant… Et puis  c’est vraiment agréable de pas dormir en face du four pour quelqu’un comme moi qui cuisine beaucoup. Du coup j’ai la place pour un grand frigo avec congélo, ça change la vie et en terme d’économies c’est top ! 

Il est très lumineux avec son balcon aux grandes baies vitrées, la vue est superbe et on ne s’y sent pas du tout enfermé•e. Je crois que j’ai su en faire mon nid douillet et que c’est cette atmosphère que j’aime tant ! J’ai aussi de la place pour un canapé-lit dans le salon, c’est important pour de savoir que je peux dépanner un•e ami•e si besoin.

Tout ça me fait oublier qu’il est au 6ème étage sans ascenseur, que j’ai une voisine qui ne supporte pas le moindre bruit, une salle de bain tellement petite que d’une part j’ai honte d’appeler ça une salle de bain et d’autre part je ne peux même pas en prendre de photo ! Sans compter qu’il est vieux, donc mal isolé : une fortune en chauffage…

  • Présente-moi un truc qu’on ne peut trouver que chez toi !

Outre Platon, le chat le plus magnifique qui soit, il y a ce trou qui mène à ma chambre ! À la base il s’agissait de deux chambres de bonnes : le propriétaire les a rachetées et a percé cette ouverture qui me permet de me glisser jusqu’à mon lit. Quand les gens arrivent, souvent ils ne le voient même pas et pensent que je dors dans mon canapé-lit, mais non, j’ai bien une vraie chambre ! Ça me permet de faire la fête dans le salon et de me glisser ensuite dans mon nid douillet sans vivre au milieu des assiettes sales et des canettes de bière : c’est top.

  • Y a-t-il une idée déco pas trop chère, un DIY dont tu es particulièrement fière ? 

Je suis pas une professionnelle acharnée du DIY, en général ça finit surtout en papier mâché. J’ai collé le sticker Je lis Madmoizelle et Niets… Nietzsch… Platon aussi sur la litière de Platon, ce qui me fait hurler de rire : c’est dire le niveau. J’ai posé un plateau marocain en cuivre, trouvé aux Puces de Vanves, sur un tabouret en mode table basse. Dessus il y a le globe en papier dont j’ai trouvé le patron sur Internet : je colorie les pays où j’ai déjà été, je suis ce genre de personne détestable j’en ai bien peur !

À lire aussi : La carte du monde à gratter — Idée cadeau cool

Il y a aussi mes colis que je transforme en trône pour chat. Voilà : mes compétences sont limitées, j’irai pas jusqu’à en être fière…

  • Un gros craquage de  portefeuille ?

Pas vraiment. Le dernier remonte à des années et c’est ma TV je pense — un modèle d’exposition à 90€… Au final je la regarde assez peu sauf pour les DVD. Je dénigre pas la télé, c’est juste que je trouve plus mon bonheur sur Internet maintenant… Et qu’on a pas mille heure par jour pour mater des trucs non plus !

Ah si, mon tapis : 30€, aux puce de Vanves aussi, une affaire au final ! Il cache le sol tout moche. Je l’ai choisi assorti à mon chat, parce que… voilà, je crois que vous avez compris.

  • Des petites manies en matière de déco ?

La plus visible c’est probablement ma collection de cartes ! J’en prend une de chaque ville que j’ai visitée, depuis quelques années. Celles qui finissent sur le mur ne sont pas les plus neuves, au contraire : elles portent les petites croix de l’hôtel, du truc à visiter… La plupart sont rafistolées au scotch. Et puis il y a celle avec ce tour du monde tracé au Stabilo, que je ne ferai probablement jamais mais bon !

  • Quel est l’endroit où tu te sens le mieux chez toi ?

Dans 25m² on a pas tellement intérêt à faire la difficile ! Ça dépend du moment : en début de soirée, en rentrant de la fac, c’est sur le canapé, lumière tamisée, un bon film… Le matin aussi, j’ai mon petit cérémonial : un thé en regardant la vue par le balcon et le soleil qui se lève, c’est ma façon préférée de commencer la journée.

L’endroit le plus magique au final ça reste le balcon, on surplombe tout le XVIIème, on a l’impression d’être le roi du monde ! J’ai pas connu une déprime qui lui résiste !

  • Quelle musique tourne en général en fond sonore chez toi ?

Une playlist Spotify ! Je fais les miennes sur des thématiques qui varient en fonction de mes voyages (« Japan », « This is England »…) et je trouve leurs playlists très bien faites. Sinon je suis en pleine période jazz/blues donc quand je recherche un titre plus particulier, il y a de fortes chances pour que ce soit du Armstrong ou du Ella Fitzgerald. Je m’amuse à chanter par-dessus, ça doit être horrible pour les voisins…

  • As-tu des projets de déco/travaux ?

Je vais partir tôt ou tard, peut-être dès septembre, et j’ai déjà bien retapé cet appartement qui n’est au final pas le mien… Du coup je vise modeste : un nouveau tapis, et toujours plus de rangements pour la cuisine !

  • Question bonus : si ton appart’ était un animal, il serait…

Platon évidement ! J’ai décidé de lui foutre la honte avec une photo qui ne le met pas en valeur — vengeance pour le réveil à 6h qu’il m’a infligé ce matin.

Mon matou incarne à la perfection l’élégance des beaux quartiers, de par son ascendance siamoise, et la simplicité d’une chambre de bonne d’étudiante, de part son côté chat de goutt… européen (il est susceptible !).

Pour participer à la rubrique « Dans l’appart de… », il suffit d’envoyer un mail à amelie.mouronval@gmail.com avec « viens voir chez ouam » comme objet (phrase non contractuelle). Nous pourrons ainsi prendre rendez-vous pour prendre les photos et répondre aux questions. Attention, tu dois habiter à Paris, car malheureusement je ne me téléporte pas encore.

Les madZ des autres villes (et de la campagne aussi) peuvent participer sous réserve de photos pas dégueu (et de préférence en format paysage) à envoyer à la même adresse ! Et tu peux aussi participer à la petite vie du topic Montre-nous ton chez-toi sur le forum (si tu es pas encore inscrite, c’est par là).

Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elean/
    Elean/, Le 18 décembre 2015 à 22h15

    Mircea Austen
    Ecoute, il a l'air plutôt heureux, même si j'ai beaucoup hésité au début. J'ai quelques astuces :
    -Jouer sur les hauteurs. Il grimpe sur la cheminé, tout en haut des étagères, donc il a toute cette zone pour se défouler.
    -Quand je suis là, et sous ma surveillance uniquement, je le laisse s'aventurer dans le couloir de l'immeuble. C'est impressionant comme pour lui c'est l'autre bout du monde... Il ne me réclame jamais de sortir, et en général quand je lui en laisse la possibilité, il fou la truffe deux seconde dehors et rentre en courant...
    -J'ai choisis exprès en assos un croisé siamois, ce sont des chats qui s'attachent beaucoup plus à leur maître qu'à leur territoire, ils ont beaucoup de besoin affectifs par contre, ils parlent beaucoup.

    Après c'est sûr que j'espère lui offrir plus grand à l'avenir, il est tout à fait possible qu'en septembre on aille sur le coloc avec ma petite soeur donc sa surface doubleurais, ça me fait plaisir.

    Mais bon, franchement, il a l'air peacefull :P
    ohh merci ! ça me rassure ce que tu dis :) perso j'envisage mais avec mon 22m² je me pose des questions, des doutes toussa ... Même si déjà je sais que si je prends un chat se sera forcément un adulte qui vient d'une assos"
    encore Merci et bonne soirée :d

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)