Recette – Des patates au lard

Des pommes de terre, du fromage, de la crème fraîche : non, ce n’est pas la punchline d’un estomac d’hiver, avide de se réchauffer par les rudes températures extérieures. On est au mois de mai, et si je prends le temps de vous partager cette recette qui collerait bien volontiers à un repas de novembre, […]

Recette – Des patates au lard

Des pommes de terre, du fromage, de la crème fraîche : non, ce n’est pas la punchline d’un estomac d’hiver, avide de se réchauffer par les rudes températures extérieures. On est au mois de mai, et si je prends le temps de vous partager cette recette qui collerait bien volontiers à un repas de novembre, c’est que je viens de découvrir avec ravissement que lorsque l’on doit cuisiner pour plus de 10 personnes et qu’on a tous très faim : les pommes de terre sont une réponse à la fois bourrative et économiquement viable.

Si je devais vous raconter ma vie comme je le fais sur mon blog, je vous préciserais sans doute que « patates au lard » sont les trois mots qui ont réussi à apaiser les grands débats sur la programmation gastronomique à mettre en place pour le gros week-end dernier que j’ai passé dans un appart avec 10 potes. Devant notre chariot rempli, au supermarché, on aurait pu s’entre-tuer 99 fois tant nos avis sur les courses à faire divergeaient. Mais les patates au lard, et ce, quelque soit la saison en cours, font plaisir : c’est une recette pas chère, qui plâtre bien le bide et facile à préparer.

Ingrédients (pour 5 personnes)

– 2 kg de pommes de terre
– 3 morceaux de lard à découper (ou des barquettes de lardons fumés)-du lait
– de l’échalote (pré-découpée en condiment tout préparé, ça marche aussi)
– du fromage râpé

Préparation

1. Eplucher les pommes de terre et les couper en rondelles

2. Couper le lard en petites tranches de lardons

Hé regardez, des mains de mecs qui cuisinent ! Ouais ça existe.

3. Laisser couler un filet d’huile d’olive dans un plat à gratin, puis y disposer une rangée de rondelles de pommes de terre, puis une rangée de lards.
4. Saupoudrer d’échalote, d’un peu de lait et de fromage râpé.
5. Renouveler l’opération : de nouveau une rangée de rondelles de pommes de terre, puis de lards, etc…

6. A la toute fin, saupoudrer le gratin de fromage râpé (qui va gratiner au dessus, miaaam)
7. Enfourner dans un four pré-chauffé ç 180°C pendant 1 heure.

Et voilà ! Au bout d’1 heure, vous devriez vous retrouver avec une agréable odeur de pommes de terre qui embaume votre cuisine toute entière, et de quoi nourrir une armée de potes affamés, ravis de voir qu’en ayant dépensé moins de 3 euros par personne, ils se retrouvent avec des énormes assiettes interminables. Et donc, la dispute au supermarché, vous disais-je ? On s’est tous réconciliés autour de ce plat. Ah, l’auberge espagnole, la nourriture fédératrice, l’appel de l’estomac, la tablée joyeuse, bien manger c’est le début du bonheur et tutti quanti !

> Entre nous : « Patates au lard » est à « pommes de terre au lard fumé » ce que « rhume des foins » est à « allergie au pollen » : une dénomination beaucoup moins sexy que l’appellation officielle. Si vos invités sont une proie/vos parents/des gens à qui vous avez tout à prouver, vous pouvez vous la péter en utilisant plutôt la seconde expression.

> Entre nous bis : Et pour vous la péter encore plus, vous pouvez ajouter des oignons revenus à l’huile d’olive, des épices, un oeuf par personne, des rondelles de pommes de terre très fines et d’abord dorées à la poêle, et tout et tout. La recette présentée ci-dessus est en effet la formule de base la moins chère, la plus barbare option paresse, qui existe des « patates au lard ». A moduler selon vos envies, donc.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Willy Wool
    Willy Wool, Le 31 mai 2010 à 18h23

    Ça me donne faim! (patate, lard, formage ça me parle direct)
    Ça ressemble à une recette de ma mère, la même chose passé au four entre deux couches de pâtes feuilletées. D'ailleurs, j'appelle ça "une tourte aux pommes de terre" alors qu'on m'a donné la recette sous le nom de "pâté au patate" haha!

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)