Touring America, la collection OPI automne 2011

Après avoir vu ensemble les tendances vernis automne 2011, il est temps de se concentrer en détail sur diverses collections. Aujourd'hui, Touring America d'OPI, qui passionne un peu plus que les précédentes.

Touring America, la collection OPI automne 2011

L’an dernier, OPI avait un peu perdu le souffle sacré en proposant des collections peu réjouissantes comme celle inspirée de Pirates des Caraïbes, essentiellement pastelle et qui ne rappelait pas vraiment Jack Sparrow et les sirènes. L’attente était donc bien longue jusqu’à la nouvelle série qui pourrait (enfin) reconquérir notre coeur. Touring America renoue avec les anciennes inspirations d’OPI : du laqué de folie, des noms à coucher dehors qu’on adore apprendre, et les couleurs fortes de la saison. Comment les assortir et les porter ?

Le foncé, un peu compliqué ?

Beaucoup d’entre vous ont parfois du mal à porter des couleurs foncées en vernis. Vous craignez, en vrac :

  • Le look rebelle crado, réminiscence de vos 15 ans et de cette classe de seconde qui ne vous comprenait pas
  • L’effet gothique que vous ne désirez pas
  • L’écaille qui survient environ 45 minutes après la pose et qui vous donne l’air sortie d’un clip de My Chemical Romance.

Bref, c’est pas vraiment l’éclate et beaucoup préfèrent alors l’écarter histoire d’éviter les soucis. OPI développe cette année 6 foncés avec Road House Blues, I Brake for Manicures, Uh-oh Roll Down the Window, A-Taupe the Space Needle, Get in the Expresso Lane et Honk If You Love OPI. Du bleu, du marron, et même du kaki. Pour le porter, un impératif : il est nécessaire d’avoir des cuticules bien hydratées. L’association petites peaux mortes autour des ongles + vernis foncé donne vraiment un aspect cracra et négligé. N’oubliez donc pas de soigner le plus souvent possible le contour de vos ongles avec une crème ou une huile spécifique (Doigts de fées chez Lush, ou un peu d’huile d’olive ça marche très bien aussi).

Le bleu foncé comme Road House Blue se porte plus facilement avec tous les vêtements bleus (même du bleu qui flashe), ou des couleurs ayant une sous-teinte bleutée comme le violet. C’est aussi parfaitement compatible avec du beige. Au niveau du maquillage, si vous souhaitez assortir par exemple votre vernis à votre rouge à lèvres, comptez sur le rouge bleuté, le violet, ou le bois de rose.

Le kaki foncé de Uh-oh Roll Down the Window se porte avec du orange et toutes les teintes « neutres » comme le beige, le crème, le sable… Pour le rouge à lèvres, un beau gloss abricot.

Le violet foncé, qu’on retrouve avec I brake for manicures et Honk if you love OPI va pratiquement avec tout, sauf le vert et l’orange. Pour la bouche, un rouge crémeux qui accentue le contraste.

Enfin, les deux autres foncés Get in the expresso Lane et A-taupe the space needle offrent une grande possibilité avec les imprimés un peu audacieux, tandis qu’on opte pour un rouge à lèvres effet glossy, dans les tons rouge/orangés ou nude.

Gris macadam

Comme je l’ai expliqué hier, le gris est une couleur qui revient sur le devant de la scène. Problème : le gris, c’est joli dans la bouteille, mais ça peut vite virer ouvrier spécialisé en ciment quand on le pose sur ses ongles. Pour éviter l’effet un peu trop artificiel qu’il donne, il ne faut pas hésiter à venir rehausser la brillance à l’aide d’un top coat. Le Colorfix de Mavala est efficace là dessus si vous en cherchez un. Tu peux aussi poser le gris comme une french, à la place du blanc, c’est original sans devenir excessivement voyant, ni virer pouffe de clips MTV. Si tu souhaites le porter tel quel, autant opter pour des ongles bien taillés et pas trop courts : l’association court + gris rappelle un peu tes folles années de collège où se mettre du blanco sur les ongles, c’était l’idéal à atteindre pendant le cours de latin. Chez OPI, c’est le duo Suzi takes the wheel et French quarter for your thoughts qui pourrait faire battre ton coeur.

Déclinaison de rouge/rose

Les 4 derniers vernis de la collection Touring America s’articulent autour du rouge et du rose : A color to diner for est un rouge un peu foncé avec des micro paillettes, I eat mainely lobster est un rouge un peu orangé et assez vif, My address is « Hollywood » est un rose crémeux, et Are we there yet ? est un orangé qui n’est pas fluo pour autant. Ces quatre couleurs sont forcément beaucoup plus faciles à porter que les autres. Pour elles, pas de restrictions, free du body, fais péter les couleurs que tu veux. C’est cool quand même hein, la liberté.

On investit : Dans le My address is Hollywood, qui se portera à toutes les saisons, et dans Get in the expresso Lane, le foncé le plus audacieux de la collection.

Viens nous donner ton avis sur cette collection dans les commentaires !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lisoren
    Lisoren, Le 2 septembre 2011 à 15h55

    Le vernis gris c'est plus moche que tout. Il y a des couleurs comme ça qui ne devrait jamais être sur des ongles. A part ça, j'aime bien le reste.

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)