Les Adidas géantes (nickel pour la distanciation sociale), c’est une blague ou c’est sérieux ?


C’est sûrement la paire de chaussures la plus longue du monde que vient de dévoiler Adidas en collaboration avec le rappeur et artiste conceptuel Tommy Cash. On sait que c'est dommage, mais vous ne pourrez sûrement pas les acheter…

Les baskets XXLongues de la collab entre Adidas et le rappeur estonien Tommy CashCourtesy of Adidas

On a d’abord cru à une blague photoshop quand Adidas a révélé les premiers visuels de cette paire de chaussures le 1er mars. Très en avance pour le 1er avril ! Mais non, ces Superstar interminables sont bel et bien vraies. Et même les gens de la marque ont d’abord eu du mal à y croire quand l’artiste Tommy Cash leur a soumis l’idée, comme le révèle ce dernier en légende d’un post Instagram :

« Quand j’ai dit à Adidas que je veux créer la chaussure la plus longue du monde pour notre collab, ils étaient en mode : “WTF Tommy ?” Mais cinq mois plus tard, nous y voilà. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TOMM¥ €A$H (@tommycashworld)

Des chaussures dépareillées pour représenter l’ange et le démon

Avec un pied noir, l’autre blanc, ces chaussures représentent la dualité qui habite le rappeur estonien à l’origine de cette audace stylistique des plus clownesques. Il raconte ainsi dans un communiqué :

« L’ange et le démon vivent en même temps à l’intérieur de moi, deux opposés dans une lutte constante l’un avec l’autre. Alors pourquoi cacher une partie de ma personnalité, quand les deux peuvent coexister parfaitement. Oui ces sneakers sont de couleurs différentes. Mais après tout, elles reflètent mon état d’esprit, qui change tous les jours. Et je porterai fièrement les deux versions de cette basket iconique en même temps. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TOMM¥ €A$H (@tommycashworld)

Une édition ultra-limitée à gagner par tirage au sort en Russie

Mais pourra-t-on vraiment acheter ces chaussures à faire pâlir Bozo le clown en boutique ? En fait, non. Produites en édition ultra-limitée, elles pouvaient seulement être acquises via l’appli d’Adidas en Russie par tirage au sort. Les heureux élus auraient tout intérêt à s’en servir comme œuvre d’art dans leur salon ou boudins de porte, avant de les revendre une fortune sur le marché de l’art.

Mais rien ne les empêche de se balader dans la rue, évidemment. On ne juge pas ! Cela pourrait même aider à mieux respecter la distanciation sociale. Finalement, peut-être que c’est une idée à creuser pour endiguer la pandémie, non ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par adidas Russia (@adidasrussia)

En vérité, la paire à gagner a des proportions beaucoup plus classiques que sur l’image. Les seules originalités qui persistent : être dépareillées, signées par le rappeur à l’extérieur, et ornées à l’intérieur d’un motif yin et yang pour représenter la dualité de l’artiste.

Bref, cette collab a tout du magnifique coup de communication. Des baskets trop longues pour une blague de courte durée qui nous rappelle que la vie est un cirque dont nous sommes tous les clowns.

À lire aussi : Mark Bryan, ingénieur devenu influenceur : un papy en talons qui met la mode à ses pieds

Anthony Vincent

Anthony Vincent


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!