Diane Von Furstenberg sort son premier parfum

Diane Von Furstenberg, plus connue pour ses créations de mode plutôt que son entrée dans le monde de la beauté, vient de sortir son premier parfum.

Le parfum de Diane Von Furstenberg, sobrement baptisé Diane est, de la part de la créatrice, une véritable volonté d’accompagner les femmes, comme elle a pu le faire avec ses vêtements. Bon, ok, ça sonne un peu étrange de vouloir nous accompagner avec une odeur (Diane, c’est la stalker de la narine), mais la vie est ainsi faite de mystères et d’incompréhensions. Elle nous conseille très judicieusement de se le vaporiser dans les cheveux, afin de répandre notre sillage telle une femme libre et accomplie. A vous de voir où vous préférez vous pschitter.

Le parfum est un peu « fort » mais agréable : il possède des notes de fleur de frangipanier et surtout des notes de violette (qui est très présente). Sa structure, elle, est chyprée : patchouli, myrrhe et musc. Autant dire qu’il joue sur des alliances un peu troublantes mais qui ont beaucoup de caractère : il ne sera peut-être pas adapté à un public jeune qui recherche surtout une odeur pétillante… La version lait pour le corps joue sur une même déclinaison mais beaucoup plus douce, qui sera mieux supportée pour celles qui ont quelques réticences envers le parfum « de femme ».

Au niveau des prix, cela reste classique pour un parfum de créateur : l’eau de toilette commence à 59€, tandis que l’eau de parfum est à 69€ pour les plus petits flacons (50 ml). Ce parfum est disponible en exclusivité chez Séphora.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Malaussène
    Malaussène, Le 23 septembre 2011 à 11h24

    Ah, bah, j'en ai justement récupéré un échantillon hier aprem, chez Séphora. Sur mouillette, il m'a plutôt fait bonne impression, mais pas franchement marquée non plus.
    Et puis, ça m'initiera un peu aux chyprés, que je connais très mal. A ce sujet, il faut absolument que j'aille sentir le nouveau Goutal, dont je ne lis que du bien depuis quelques jours...

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)