Pourquoi les règles ont-elles cette drôle d’odeur ?

L'odeur des règles est assez unique. Cette effluve un peu spéciale est normale, mais d'où provient-elle ? Pourquoi est-ce que ça ne sent pas juste le sang ?

Pourquoi les règles ont-elles cette drôle d’odeur ?

Si tu fais partie de ces personnes bien chanceuses qui ont leur règles tous les mois, tu l’as sûrement remarqué : le sang qui se retrouve dans ta culotte ne sent pas juste l’hémoglobine.

Tu t’es peut-être demandé un jour : « mais pourquoi ce qui coule de mon utérus n’a pas simplement l’odeur du sang ? ».

Je suis ici pour te répondre, grâce à la gynécologue américaine Taraneh Shirazian, interrogée par Refinery69 sur la question !

Il s’agit d’une experte sur le sujet puisqu’elle n’est autre que la directrice du Global Women’s Health (le département de la santé des femmes) à l’université de la santé publique de New York.

Le sang des règles, ce n’est pas que du sang

Avant tout, sache que cette odeur si particulière est tout de ce qu’il y a de plus normal, donc pas de raison d’avoir honte de quoi que ce soit. Je rappelle : les règles, ce n’est sale.

Ensuite, dans les menstrues il n’y a pas uniquement du sang. Il faut savoir que l’utérus se prépare chaque mois à l’arrivée d’un potentiel fœtus. (Ouais, il est motivé de ouf.)

À ce moment-là, la paroi utérine s’épaissit afin d’accueillir un ovule. Si celui-ci n’est pas fécondé, alors l’endomètre (la muqueuse de l’utérus) se détache et provoque une légère hémorragie : c’est là qu’il y a les règles.

J’aurais pu faire la narratrice dans un épisode d’Il était une fois la vie t’as vu.

Le sang des règles est accompagné de tout plein d’autres chose comme des bactéries qui se trouvent dans ton utérus, du mucus vaginal ou encore de la muqueuse utérine.

Ce mélange ne peut donc pas avoir la même odeur que le sang « classique ». De plus, la gynécologue assure à Refinery29 que l’odeur du sang dépend du temps qu’il a passé dans l’utérus.

L’odeur des règles, faut-il s’en inquiéter ?

Tu l’as compris, c’est normal si tes règles ont une odeur assez unique.

Mais attention, il ne faut pas non plus que ça sente la crevette pas fraîche ou l’œuf pourri ! Si c’est le cas, je te conseille d’aller consulter un·e professionnel·le de la santé.

Go chez le médecin si c’est comme ça dans ton slibard. 

Selon la gynécologue interviewée par Refinery69, une forte odeur nauséabonde pendant les règles est synonyme d’infection vaginale : une vaginose ou une mycose par exemple.

D’ailleurs, ça vaut aussi quand tu n’as pas tes règles !

Si jamais l’odeur de tes pertes (règles ou autres) est vraiment très forte, ou qu’elle te semble différente de d’habitude, il vaut mieux prendre rendez-vous avec un ou une spécialiste de la santé.

L’odeur de règles peut venir de ta serviette hygiénique

Ça, c’est Jack Parker qui l’explique dans la vidéo de Julien Ménielle sur sa chaîne Youtube Dans Ton Corps :

Selon l’autrice du Grand mystère des règles et l’ancien infirmier, l’odeur pendant les règles peut venir des tampons, des règles ou de la coupe menstruelle.

En gros, plus tu laisses ta protection hygiénique (quelle qu’elle soit) longtemps sur toi, plus tu as des chances que ta culotte « sente ».

Ici une utilisation erronée du tampon, heureusement inoffensive pour l’utérus.

De plus, certaines marques de tampons ou de serviettes ont recours à des composants pas franchement teucha-friendly.

On ignore exactement avec quoi sont fabriqués les tampons et les serviettes, mais certains composants peuvent favoriser la prolifération des bactéries (notamment le parfum par exemple). Et qui dit bactéries, dit odeurs !

Trop de douches pendant les règles, ça ne sert à rien

Nouveau point fragrance de menstrues : sache que si tu te laves trop afin de faire disparaître l’effluve de ta culotte pendant tes menstruations, tu risques de faire bien pis.

Ton utérus et ton vagin sont comme un petit microcosme avec leur propre équilibre, qui se régule tout seul tant que tout va bien. Ce sont de bons travailleurs.

Ce microcosme, c’est la flore vaginale. Si tu viens la déséquilibrer en prenant des douches six fois par jour, que tu te laves le pubis avec insistance, ou que tu tentes la douche vaginale, tout peut s’enflammer.

Aïe.

Cela va augmenter le risque d’infections, multiplier les bactéries… et les effluves ne seront que plus fortes.

Les bons conseils pour les odeurs de règles

Pour résumé, si le fumet de tes règles est si particulier, c’est à cause de sa composition, et cela n’a rien d’anormal.

Si l’odeur te semble étrange ou inhabituelle, va voir un ou une docteur, parce que c’est peut-être une infection vaginale ou autre souci de santé.

Enfin, si tu souhaites éviter au maximum les odeurs de règles, il faut changer plus souvent ta serviette, ton tampon ou ta cup plutôt que de forcer sur l’hygiène.

Ah, et SURTOUT. Pas. de douche. vaginale. Ta chatte te remerciera !

À lire aussi : Comment j’ai vaincu mes douleurs de règles en changeant d’alimentation

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ? avec Tom Sapin de MAC Cosmetics

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires
  • LittleCerys
    LittleCerys, Le 5 mai 2018 à 1h55

    Linckane
    Déjà les protections parfumées c'est une invention à la con, c'est mauvais pour les muqueuses et ça entretien l'idée que les règles c'est sale, on parfume les pansements aussi ?
    Mais, non... En quoi ça entretient l'idée que c'est sale ? Je trouve que c'est une erreur de raisonnement. Les règles ont une odeur qui peut être incommodante, donc ça surfe juste sur cette réalité pour créer un nouveau produit à nous refiler. Si les règles n'avaient pas été odorantes, alors là, oui, ça aurait sans doute été une façon d'entretenir ce sentiment de manque d'hygiène que de créer des serviettes parfumées. Mais ce n'est pas le cas, l'odeur des règles existe ! D'ailleurs, si cette odeur dérange une personne, on ne va pas l'obliger à la subir sous prétexte qu'elle entretiendrait l'idée que c'est "sale" ensuite, ça n'a pas de sens et c'est injonctif ("Pue sinon tu manques de respect à mes pertes mensuelles, vile réglée !").
    Enfin, si quelqu'un considère comme sale ce qui ne sent pas bon... Alors ça veut juste dire que oui, les règles peuvent être sales pour lui, puisque ça peut vachement puer chez certaines personnes. XD Mais là, ce sentiment ne naît pas des serviettes parfumées, mais bien de notre conception personnelle de la saleté, qui peut considérer comme sale (ou non) ce qui a une odeur dérangeante. Et j'avoue que j'ai du mal à voir le problème, chacun considère comme ragoûtant ce qu'il veut. ;)

    Cela dit, je suis parfaitement d'accord pour dire que ces protections parfumées sont une invention à la con (parce que ça pue et que c'est mauvais pour les muqueuses, comme tu dis).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!