Nicolas Bedos, Jean Dujardin, Galliano et Annie Girardot

Nicolas Bedos vient de faire sans doute sa meilleure chronique jusque-là. Et pourtant, y'a de la concurrence...

Mais une fois encore, « Nico » a envoyé un OVNI dans le PAF, une forme d’humour devenu hélas inédit à la télévision, une écriture acérée, de la vanne qui frappe juste… Heureusement d’ailleurs qu’il est programmé à 0h30, parce que s’il était calé entre Pujadas et le téléfilm de 20h35, il risquerait de faire des émules.

Chargement du lecteur...

Petits morceaux choisis

« Galliano à Pôle Emploi ? Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Dans le pays des droits de l’Homme, on n’a plus le droit d’aimer Hitler à 5h du matin ? Quand on voit les horreurs qu’Eric Zemmour balance ajeun ! »
« Il aurait mieux fait de vomir sa haine sur un plateau télé… car dans la France de 2011, stigmatiser les immigrés aux heures de grandes écoutes, ce n’est plus du racisme, non, c’est un courant de pensée »
« On n’a plus le droit de désirer sa p’tite nièce dans une cave de ses songes sans se retrouver en cage avec un curé belge ? »
« Un monde de collabos où bientôt même les pires des provocateurs devront participer à la tournée des Enfoirés, le cul coincé entre Maurane et Pascal Obispo, non !
« Un monde où plus personne ne peut dire une connerie, c’est un monde d’abrutis ! »

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 15 mars 2011 à 15h35

    Je ne le connaissais que de nom sans pouvoir y associer de visage.

    Eh bin, je kiffe :d

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)