À quoi sert Hello, la mystérieuse nouvelle fonctionnalité de Facebook ?

Par  |  | 4 Commentaires

Facebook ajoute régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Parfois on comprend à quoi elles servent, parfois... Moins. Comme avec ce nouveau bouton, Hello.

À quoi sert Hello, la mystérieuse nouvelle fonctionnalité de Facebook ?

Mes chers et chères ami•es, aujourd’hui est un grand jour : Facebook a ajouté le bouton Hello à nos pages de profil. Et cette nouvelle fonctionnalité va changer nos vies à jamais. Ou pas.

Le principe ? On peut envoyer un Hello à n’importe qui grâce à un bouton situé à côté des options « contacter » et « amis ». Et quand on clique, ça fait des PAILLETTES et c’est beau.

À quoi sert ce Hello ? À la rédac, on a plusieurs suppositions.

La fonctionnalité Hello sur Facebook, c’est pour pécho

Finalement, le Hello est très similaire aux pokes. Bon, pour ceux et celles qui se sont mis•es à Facebook l’année dernière, je m’explique : le poke était un simple signal qu’on pouvait envoyer à n’importe qui en appuyant sur un simple bouton.

Suite à ça, la personne en face pouvait répondre à ton poke, ou pas.

Version interaction sociale dans la vie réelle, ça revient au même que si tu croises quelqu’un, que tu lui dis bonjour et que la personne te répond. Ou pas, et là tu te sens super seul•e.

Et soyons honnête : les pokes, ça servait pas mal pour pécho. C’était une façon de tester l’eau du bain. Donc si la personne te répondait, hé bien tu pouvais tenter le coup.

Et si elle ne répondait pas, hé bien tu pouvais te dire que tu ne lui plaisais pas, ou que la personne n’était pas du genre à surveiller son Facebook et retenter le coup (et passer pour un forceur comme François Fillon).

Oui enfin y’a un moment où il faut se rendre à l’évidence.

Le Hello fonctionne un peu pareil. Si la personne qui te répond n’est pas ton amie, un bouton te proposera de l’ajouter. Donc moi je dis ça je dis rien, mais j’ai bien l’impression que c’est pour pécho.

Utiliser Hello pour embêter le monde

Lorsqu’on envoie un Hello à quelqu’un, cette personne reçoit instantanément une notification le lui signalant. De plus, on peut en envoyer autant qu’on veut à quasiment tout le monde. Sauf les personnes qui ont blindé leur profil.

J’ai testé le truc en envoyant quinze Hello à Anouk et, à chaque fois, ça a créé une nouvelle notification. Elle par contre, je crois qu’elle n’a pas bien compris le principe…

Donc l’option nous permet de rendre fous nos amis en spammant leurs notifications. Formidable !

Hello de Facebook sert à te mettre des chansons dans la tête

C’est donc la troisième fois que j’entonne à tue-tête dans la rédac Hello de Lionel Richie. Ce qui est dommage parce que c’est un morceau vraiment triste et que je préfèrerais chanter Shut Up and Dance.

Sur l’utilisation de cette fonctionnalité, on ne peut finalement faire que des suppositions. Cependant, comme l’a fait remarquer Margaux, il faut croire qu’il « y aura un avant et un après Hello ».

À lire aussi : Ces choses que je faisais sur Facebook en des temps lointains

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Harder-faster
    Harder-faster, Le 7 avril 2017 à 22h51

    C'est comme taper sur l'épaule d'un.e inconnu.e dans la rue donc...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?