Euro 2012 – 1ère semaine : football, buts et racisme

C'est parti pour l'Euro 2012 ! Retrouvez chaque semaine le résumé de Siham qui suivra toute cette compétition pour nous !

Euro 2012 – 1ère semaine : football, buts et racisme

Euro 2012 : Football, buts et racisme !

Belle entame pour cette 14ème édition de l’Euro avec une très jolie cérémonie d’ouverture haute en couleurs ukrainiennes et polonaises ! Mais très vilaine entrée en jeu du racisme qui déjà fait parler de lui, notamment durant un entraînement au cours duquel Van Bommel, le capitaine hollandais, a entendu des cris de singe provenant du public. Mario Balotelli, joueur italien, a déclaré que s’il était victime d’un acte raciste, il quitterait directement le terrain. Son sélectionneur a lui indiqué que tout le banc de l’équipe pourrait rentrer sur la pelouse afin de contester la moindre manifestation raciste depuis les tribunes.

Côté jeu, d’abord dominés et menés, les Grecs ont empêché les Polonais de remporter le match devant leur public. Zeus aura été avec eux afin de décrocher le nul en étant à dix contre onze puis à dix contre dix lors de l’expulsion du gardien polonais. Dans le même groupe, les Russes n’ont pas fait dans le détail en s’imposant devant la République Tchèque sur un score de 4-1. Baros, l’ancien Lyonnais, n’aura pas réalisé un match des plus convaincants en attaque. Au total, sept buts auront été marqués pour ces deux matchs de la poule A.

Les surprises du groupe B

Samedi, le groupe B, celui de la mort, a entamé les premières confrontations. Grosse surprise avec la victoire des Danois sur les Hollandais alors que ces derniers sont considérés comme favoris de la compétition ! Les Van Persie, Robben, Afellay n’auront vu aucune de leurs tentatives aboutir ! Les Portugais n’ont pas non plus eu de chance contre l’Allemagne, certes en perdant avec une fine différence de but. Mais où était donc Cristiano Ronaldo ?

Espagne – Italie

Espagne et Italie n’ont pas réussi à se départager pour ce duel très méditerranéen. Fabregas est venu répondre à un Di Natale, tout juste entré en jeu, qui a ouvert la marque à la 60ème minute. Les Croates, devenus leaders, ont réussi à damer le pion des Irlandais avec un entraîneur au bonnet et grâce (entre autres) à un but chanceux avec poteau et tête du gardien adverse.

Et ce soir, la France affronte l’Angleterre. A-llez-les-Bleus ! N’oubliez pas de venir commenter le match sur les forums !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire