L’adorable histoire d’Amelia le Tropicat, un chat devenu marin

Par  |  | 2 Commentaires

On dit que les chats n'aiment pas l'eau. Eh bien, ce n'est pas toujours vrai ! Découvrez l'histoire d'Amelia, la chatte qui a élu domicile sur le voilier de Liz...

L’adorable histoire d’Amelia le Tropicat, un chat devenu marin

Liz navigue sur un voilier depuis 2005. Passionnée de voyage, elle a roulé sa bosse partout dans le monde sur son bateau, le Swail.

Cette expérience était censée être un itinéraire en solitaire, mais le sort en a décidé autrement : aujourd’hui, elle navigue avec Amelia, jolie chatte tachetée. C’est Wamiz qui nous rapporte l’histoire.

L’histoire de Liz, passionnée par les océans

Avant de parler de ce merveilleux chat, remettons les choses en contexte : Liz a grandi aux États-Unis au milieu des bateaux, et a très vite su qu’elle voulait devenir capitaine.

Pendant un temps, elle est championne de surf. Un challenge qui lui plaît beaucoup, mais qui l’éloigne de sa passion principale : les océans et leur protection. D’ailleurs, en parallèle, elle poursuit des études sur la protection de l’environnement.

À lire aussi : Le plastique, bourreau de nos océans pollués

Elle décide alors de laisser tomber la compétition et de se consacrer à la navigation. Pendant trois ans, elle apprend à s’occuper de son propre bateau en compagnie de navigateurs expérimentés. Et en 2005, c’est parti : elle met le Swail à l’eau et part en voyage toute seule.

La rencontre avec Amelia le chat

L’aventure de Liz et son chat commence en Polynésie française. En 2013, la jeune femme trouve Amelia abandonnée dans une cabane : elle a six mois.

Un bateau n’est pas le lieu idéal pour s’occuper d’un chat, mais elle ne peut pas la laisser toute seule. Alors elle décide de l’emmener avec elle, du moins pour un temps.

Sauf que l’animal se sent bien sur le Swail. Lors de leur première escale, Amelia file se dégourdir les pattes, puis revient sur le bateau : c’est comme ça que Liz comprend que le chat a choisi sa maison. Sur son blog, elle surnomme la boule de poils le Tropicat et en fait la mascotte du bateau.

Mais comme tous les chats, Amelia est une indépendante. En 2015, l’animal décide de se faire la malle sur une île, laissant Liz toute seule. Celle-ci campe alors sur l’île en question pendant plusieurs semaines, dans l’espoir de son retour.

Sur son blog, elle se fend d’un hommage touchant à son chat, qu’elle estime déjà retourné à la vie sauvage.

« Amelia était différente de tous mes animaux de compagnie précédents. Je ne sais pas vraiment si c’est moi qui l’ai trouvée ou si c’est elle qui m’a trouvée, cet après-midi de novembre 2013, mais j’ai clairement senti que nous étions faites pour être ensemble. »

Mais comment dire adieu à une vie aussi chouette ? Amelia revient quarante jours plus tard, pour embarquer à nouveau sur le Swail. Là encore, Liz raconte leurs retrouvailles sur son blog.

Amelia a beau avoir la patte marine, elle n’est pas si différente des autres chats : si un jour elle décide de partir, elle part. Et rien d’étonnant à ce qu’elle réapparaisse des semaines plus tard.

La navigation (presque) en solitaire, un mode de vie

Envie d’en savoir plus sur Liz et Amelia ? Toutes leurs aventures sont à retrouver sur leur blog et leur compte Instagram.

Si vous vous posez des questions pratiques sur le mode de vie de Liz, qui voyage depuis plus de dix ans, elle donne plein de détails sur un post dédié.

Envie d’autres histoires de navigation ? Regardez Maidentrip, l’incroyable reportage sur une adolescente de quatorze ans partie en solitaire faire le tour du monde en voilier !

À lire aussi : Comment voyager à moindre frais et en faire son mode de vie ?


Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • MorganeGirly
    MorganeGirly, Le 27 mars 2017 à 14h54

    En fait, les chats marins ne sont pas si rares! Dans le passé, les expéditions d'exploration, les navires de commerce et les bateaux de guerre avaient très souvent des chats à bord pour chasser les rats qui dévoraient les cargaisons et pouvaient transporter des maladies.
    Un des chats les plus célèbres c'est Trim, le chat du Capitaine Matthew Flinders, un membre de la Royal Navy britannique qui est très célèbre pour son exploration de l'Australie.
    Il est né en 1799 dans une portée de chats à bord d'un bateau de la Navy et a été choisi comme mascotte après être tombé à l'eau et à avoir réussi à nager jusqu'à bord. Il a ensuite accompagné Matthew Flinders pendant plusieurs années dans ses voyages internationaux en Australie et sur les mers du Sud, changeant de bateau en même temps que Flinders, et il a disparu à l'Ile Maurice quand Flinders s'y est fait emprisonner par les Français (et Flinders avait bien pris soin de le faire débarquer avec lui et de le confier à une famille d'accueil sur place).
    Matthew Flinders aimait tellement son chat qu'à sa mort présumée, il a écrit une nouvelle pour enfant sur lui depuis sa résidence assignée de l'Ile Maurice, Trim: Being the True Story of a Brave Seafaring Cat (Trim, l'histoire vraie d'un courageux chat marin).
    Et depuis, Trim a même plusieurs statues et plaques commémoratives qui lui ont été dédiées en Angleterre et en Australie!

    Donc Amelia est finalement l'héritière d'une longue lignée de chats des mers ;)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!