Appliquer de l’autobronzant sans finir zébrée

L'autobronzant, ça t'évoque des épisodes chaotiques de jambes à taches marron et visage orangé ? Maintenant ressembler à un être humain après application, c'est (presque) possible.

Appliquer de l’autobronzant sans finir zébrée

On a toutes connu le drame de l’autobronzant qui donne l’impression de s’être roulée dans du cacao Poulain et d’avoir oublié quelques espaces. Pas de panique, nous avons désormais les moyens de contrer ça.

Étape 1 : pré-pa-ra-tion.

L’envie d’autobronzer ne doit pas te venir vers 00h40 un jeudi soir de juillet avec pour seule arme un gel teinté et ta bonne volonté. Trop de risques, c’est l’assurance d’un ratage carabiné qui te fera pleurer des larmes de sang le lendemain.

– On fait un gommage : que ce soit pour le visage ou le corps, on n’hésite pas à faire un bon gommage pour enlever les cellules mortes et permettre à l’autobronzant d’accrocher partout. Sans gommage, il y a de fortes chances que l’autobronzant teinte la peau un peu plus vieille (glamour) et donc que ça fasse des taches. Un gommage réduit tout de même pas mal les risques.

– On hydrate sa peau : pas besoin de sortir ton beurre corporel ou ta crème de 8h, un fluide léger suffit. Tout l’intérêt est de limiter la déshydratation qui, puisqu’elle n’est pas uniforme, risque de provoquer des taches également. Un peu de lait ou de crème, et le tour est joué.

– On évite tout tartinage : en cas de coupures, blessures, croutes… Tout ce qui va « attirer » l’autobronzant. En effet, une éraflure va se colorer plus vite que le reste, et donc attirer encore plus l’attention sur la chose.

Étape 2 : choisir la bête

Pas de doute, tu es parée pour te lancer dans la merveilleuse aventure de l’épiderme abricot mais malheur : tu ne sais pas quoi choisir. Lingette, gel teinté, lait 2 en 1 ?… Le rayon en face de toi te parle chinois.

Les lingettes : les lingettes autobronzantes existent aussi bien pour le corps que pour le visage. Imprégnées d’autobronzant, on les passe comme si on voulait juste se rafraichir un bon coup et le lendemain : petit hâle caramel salé de rigueur. Avantages : rapide et peu cher, on n’est pas obligées d’investir dans le long terme et obtenir un faux bronzage pour juste le temps d’une journée. Inconvénient : on ne voit pas vraiment où l’on passe la lingette et donc on a des risques d’oublier des endroits. La seule solution ? Être méthodique et se frotter dans chaque recoin.

– Le lait hydratant/crème hydratante à hâle progressif : toutes les marques ont sorti leur crème pour bronzer petit à petit. La garantie ? Pas de risques de traces (c’est comme s’appliquer un lait tout bête), et un bronzage que l’on peut maîtriser. Avantages : en effet on a moins de chances d’avoir le tibia carotte et rien autour. Inconvénients : ces laits collent beaucoup et n’hydratent pas très bien, et les crèmes peuvent donner au visage un aspect plus craspouilloux que bronzé.

– L’autobronzant en spray : démocratisé par la paire de jambes de Lætitia Casta pour L’Oréal, l’autobronzant en spray garantit un hâle uniforme et super facile à appliquer. On se pschitte dans tous les sens, on étale un peu et bingo. Avantages : c’est l’autobronzant qui nécessite le moins de travail, on a pas besoin d’attendre qu’il sèche pendant trois heures. Inconvénients : très dur à doser, il arrive qu’on oublie des zones… à appliquer très attentivement pour éviter les catastrophes. Sur le visage, c’est plus facile.

– Le gel teinté : c’est l’autobronzant des champions. Il s’agit d’un gel plus ou moins doré, à appliquer sur la peau (il existe des formules corps et visage), qui colore instantanément et qui part sous la douche. Avantages : on peut moduler son hâle, en mettant plus ou moins de produit, pas de risques de traces. Inconvénients : il faut le refaire tous les jours, pas pratique quand on a vraiment pas le temps.

En clair, pour s’y retrouver :
– Je ne suis pas douée : j’utilise une lingette ou un gel teinté, moins de risques de loupages.
– Je veux faire le visage : un spray, qui s’applique plus uniformément sur le visage que sur le corps.
– Je veux juste une bonne mine : une crème à hâle progressif.

Étape 3 : rattraper ses boulettes

Même en prenant des précautions, le risque zéro de boulette n’existe pas. Quelques astuces pour effacer les traces d’autobronzant.

– le gommage : quand les traces sont légères, un bon gommage peut déjà les estomper. Bon, évidemment, en cas de peau sensible on évite tout frottage intempestif.
– le fond de teint : sur le visage, quand c’est foiré, peu de solutions existent. Le mieux reste encore de mettre du fond de teint pour camoufler tout ça.
– le jus de citron : plébiscitée sur de nombreux forums et quelques pros, cette méthode consiste à frotter les taches avec un coton imbibé de jus de citron. Attention cependant, on ne le fait pas sur le visage, et on hydrate bien après.

Sélection hâlée

>> Visage

– Concentré teinté autobronzant intense, Clarins, 25€ : deux en un, il teinte directement la peau, et active le faux bronzage. résultat immédiat.
– Spray visage Sublim Bronze, L’Oréal, 11€ : un spray rapide et efficace, qui ne laisse pas la peau grasse.
– Crème autobronzante progressive au Calendula, Lavera, environ 12€ : une crème progressive bio, qui donne un hâle léger.

>> Corps

– Tanning bed in a tube, Too Faced, 21€50 : un gel teinté autobronzant, pour un résultat directement après application, et qui donne à la peau un effet satiné.
– Brume autobronzante photoderm, Bioderma, 13€ : une brume légère pour un hâle léger également. Dispo en pharmacies et parapharmacies.
– Corps Hâlé, Topicrem, 12€ : un lait hydratant progressif qui, contrairement à ses camarades de grandes surfaces, hydrate véritablement la peau.

Et vous, comment vous gérez l’autobronzant ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cha690
    Cha690, Le 7 juin 2014 à 13h17

    J'ai testé le sublime bronze de L'oréal et c'est la cata!!! j'ai des traces de partout, pourtant j'avais quand meme fait gaffe en l'appliquant! mais bon c'est super dur d'appliquer uniformément....
    en plus 15 euros ce truc quoi!! je suis blasée..

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)