« Serial », l’étrange podcast des détectives amateurs, revient pour une saison 2

Après avoir rouvert une affaire de meurtre vieille de quinze ans, le podcast Serial se penche sur une nouvelle enquête. Retour sur une saison 2 peut-être tout aussi dérangeante.

« Serial », l’étrange podcast des détectives amateurs, revient pour une saison 2

Parce que Mymy vous en avait parlé en détail peu après avoir découvert le phénomène, je ne vais revenir que brièvement sur le concept de Serial, qu’elle qualifiait de « podcast du malaise ». Car il s’agissait bien là d’un phénomène : l’émission audio, produite et narrée par la journaliste Sarah Koenig, a fasciné les États-Unis, avant de venir titiller la curiosité des Français via Reddit. Ah, Reddit. Ce « petit » réseau de détectives en herbe…

À lire aussi : « Serial », le podcast du malaise qui a passionné les États-Unis

Et la première enquête avait de quoi fasciner, surtout si on se laissait prendre au jeu de la narration, qui faisait penser à une fiction. Sauf que l’enquête était tout ce qu’il y avait de plus réel : Sarah Koenig avait décidé de rouvrir une vieille affaire de meurtre, presque oubliée depuis quinze ans, jusqu’à aller frapper aux portes de chaque personne ayant pu témoigner. À la recherche d’une vérité que la police n’aurait su trouver.

serial-saison-2-bann

Forte de son succès international, Serial revient ainsi avec une seconde saison, et une nouvelle enquête. Ne sachant pas où tout cela va nous mener, ni quels « secrets » vont être déterrés, j’hésite à la qualifier de « moins glauque » que la première… Mais voici néanmoins une traduction du synopsis :

« En mai 2014, l’hélicoptère d’une unité de forces spéciales des États-Unis atterrissait dans un désert d’Afghanistan. Un petit groupe attendait, composé d’une douzaine de combattants talibans et d’un Américain pas très en forme : Bowe Bergdahl. Bergdahl, un soldat américain, avait été retenu prisonnier par les Talibans pendant presque cinq ans, et à présent, il rentrait chez lui.

Le président Obama a annoncé le retour de Bergdahl dans la roseraie de la Maison Blanche, en présence du soldat et de ses parents. La ville natale de ce dernier, Hailey, en Idaho, prévoyait une grande fête pour célébrer son retour. Et puis, en quelques jours — quelques heures après l’opération de sauvetage, même — la réaction publique a radicalement changé. Des gens ont commencé à dire qu’il ne devrait pas y avoir de fête en l’honneur de Bergdahl. Certains soldats de sa propre unité disaient de lui qu’il était un déserteur, et un traître. Ils disaient qu’il avait délibérément quitté leur petit avant-poste dans l’Est de l’Afghanistan pour se rendre en territoire hostile.

Hailey a annulé la célébration. L’armée a entamé une enquête. Et enfin, en mars, Bergdahl était officiellement accusé de deux crimes par l’armée, dont l’un lui garantissait la prison à perpétuité. Pendant tout ce temps, Bergdahl a gardé le silence. Il n’a parlé ni à la presse, ni à la télévision. Il se tenait comme un fantôme au coeur d’un débat houleux.

Aujourd’hui, pour la saison 2, nous entendons ce qu’il a à dire. »

Le premier épisode est déjà disponible sur le site, accompagné d’éléments venant compléter l’audio… Et nul doute qu’il devrait rapidement attirer un nombre conséquent d’auditeurs dont la curiosité a été piquée par ce nouveau mystère.

À lire aussi : L’Originale, un excellent podcast audio à mettre en favori

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire