Mark Bustos, le coiffeur qui offre ses services aux SDF

Mark Bustos, un jeune coiffeur officiant à New York, a décidé de mettre ses talents aux services des gens dans le besoin : il leur offre depuis deux ans une coupe de cheveux gratuite.

Mark Bustos, le coiffeur qui offre ses services aux SDF

Mark Bustos est coiffeur à New York. Il travaille six jours sur sept, et il a une façon drôlement altruiste de s’occuper lors de son seul jour libre de la semaine : il arpente les rues de la ville (mais aussi de la Jamaïque et des Philippines, parfois) et propose aux personnes dans le besoin une coupe gratuite, ainsi qu’un rasage.

Ça n’a l’air de rien, comme ça, mais à son échelle, il permet à ces hommes et à ces femmes de se sentir mieux. Ça permet de renforcer leur estime de soi, et c’est un excellent début. Et qu’un coiffeur mette ce qu’il sait faire de mieux aux services de ceux et celles qui en ont besoin, c’est un symbole fort.

L’impact positif de ce soin en pleine rue est d’ailleurs assez flagrant quand on regarde les clichés que Mark publie sur son compte Instagram : le regard des personnes qu’il aide semble soudain plus fier et affirmé.

Tu remarqueras sur les photos de son compte Instagram que toutes ces coupes gratuites sont faites dans des lieux publics. Mark a justement expliqué au magazine People que c’était pour tenter d’inspirer d’autres personnes à faire de même, à trouver une idée pour se rendre utile. Tout comme sur Instagram où il incite à l’entraide avec le hashtag #BeAwesomeToSomebody (Sois génial avec quelqu’un).

Pour voir toutes les photos de Mark Bustos et te gonfler le coeur de foi pour l’humanité, ça se passe sur son Instagram. C’est beau et touchant et beau.

J’ai dit que c’était beau ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ninochka
    Ninochka, Le 22 août 2014 à 10h15

    Ah quel plaisir de voir ça !
    Mais il faut réussir à se "lancer" on vas pas se le nier, les sdf on a de la peine pour eux, mais ils nous repoussent aussi. Je ne sais pas si j'arriverais à faire se qu'il fait :/
    La seule chose que j'arrive à faire, c'est les considérés comme des humains, avec un sourire, une parole... Après tout chacun fait ce qu'il peu c'est sûr.
    Mais les paroles de haine que l'on peu entendre contre eux sont parfois vraiment dure. On se sais pas comment ils sont arriver là.
    Mais bravo à cet homme !

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)