Marissa Mayer, enceinte, a été nommée à la tête de Yahoo !

À l'âge de 37 ans, Marissa Mayer a été nommée à la tête de Yahoo! Une ascension professionnelle qui coïncide pourtant avec sa grossesse.

C’est un petit pas pour l’Homme mais un grand pas pour toutes les femmes qui comptent avoir le ventre rond un jour (pour autre chose que pour un excès de bière, j’entends) (le ventre rond conséquence direct d’une grossesse, quoi) : Marissa Mayer, une femme âgée de 37 ans, vient d’être nommée directrice générale du site internet Yahoo !

Ce qui est fou dans cette histoire, ce n’est pas seulement de voir une femme prendre la tête d’une entreprise de haute technologie : ce qui est fou, c’est de savoir que Marissa Mayer a été nommée hier, alors que tout le monde savait qu’elle était enceinte. Enfin, « ce qui est fou », façon de parler : il y aurait tellement de raisons pour lesquelles cela devrait être considéré comme quelque chose d’absolument normal.

À la tête de Yahoo !, elle remplace Scott Thompson, qui avait dû démissionner le mois dernier suite à des inexactitudes dans son CV.

Marissa Mayer est fraîchement débarquée de la concurrence où elle a fait une longue carrière : elle est en effet arrivée en 1999 chez Google où elle était la première femme ingénieure, évoluant ensuite progressivement avant de devenir vice-présidente. De là à penser qu’elle serait malgré elle et grâce à ses aptitudes et son professionnalisme un symbole pour les causes féminines dans les entreprises qui l’embauchent, il n’y a qu’un pas.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Erinnern
    Erinnern, Le 18 juillet 2012 à 2h31

    Jigger;3390108
    Exactement, 4 mois d'absence c'est enorme.
    ça dépend de quel point de vue !
    je l'ai vu avec ma grande soeur qui a eu un enfant cette année, son congé de maternité était un moment privilégié pour elle... je suis sûre qu'elle te dirait que ces 4 mois sont passés très vite ^^

    donc de mon point de vue, ces 16 semaines (je vous fais confiance j'ai pas vérifié la législation ^^) sont plutôt une chance, pour celles qui veulent les prendre. Après on peut faire comme Rachida Dati et personne ne devrait émettre de jugement...
    Là où je pense que ça coince, c'est l'inégalité hommes/femmes: il faudrait promouvoir le congé paternité, de la sorte que les employeurs ne fassent plus de discrimination.

    dans plusieurs pays le système incite les parents à se partager les congés équitablement :
    Le congé parental dans 9 pays d'Europe - Olympe et le plafond de verre

    (punaise je pensais pas écrire ça, je suis plutôt du genre à privilégier ma carrière et à ne pas vouloir d'enfants )

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)