Benedict Cumberbatch joue Sherlock dans une pub pour voiture

Benedict Cumberbatch reprend son personnage de Sherlock Holmes dans une campagne de pub pour MG Motors. Et c'est totalement crédible.

Que fait Benedict Cumberbatch quand il ne parodie pas de célébrités, ne défend pas le droit des gays condamnés et ne lutte pas contre le cancer ? Il joue dans une campagne de pub pour voitures, en l’occurrence une vidéo pour la branche chinoise de la marque de véhicules MG Motors, dans laquelle il reprend son personnage culte, parce qu’on ne change pas une casquette à double visière qui gagne.

https://vimeo.com/124592049

Dans ce clip, Benedict Cumberbatch incarne, sans le dire, une version un peu plus soft de Sherlock. Comme dans la série, il entre dans une des cabines téléphoniques rouges londoniennes, dans laquelle il récupère les clés d’une voiture… sale. Et toujours comme dans Sherlock, il a des visions en observant le véhicule : d’où vient la boue, d’où proviennent les pétales de fleurs…

Tu le vois ensuite embarquer à bord de la voiture et traverser Londres pour arriver à la campagne, le tout sur une bande-son qui rappelle encore terriblement celle de la série. Retour à en ville avec quelques vues du Tower Bridge et de Big Ben, et voilà que Benedict Cumberbatch conclut avec tout le naturel possible : « Je pourrais faire ça toute la journée ! ».

Bref, c’est simplissime, pas très utile mais la parodie fonctionne à fond. J’aurais presque pu croire avec cette vidéo au teaser de la saison 4 de Sherlock, si celle-ci n’était pas prévue pour 2016…

À lire aussi : Benedict Cumberbatch imagine Sherlock au lit : sortez les glaçons

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Nonmercisansmoi
    Nonmercisansmoi, Le 21 avril 2015 à 17h01

    Je suis une Cumberbitch alors forcément je kiffe.
    Par contre la voiture est aussi moche qu'un Renault Koleos :langue:

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)