WA|HH, le spray qui rend bourré designé par Philippe Starck

Philippe Starck vient de s’associer avec le scientifique franco-américain David Edwards pour fabriquer un spray qui rend ivre à la première pression (du doigt, pas de la pompe à bière).

« Qu’est-ce que c’est que ce truc ? », vous demandez-vous. Le WA|HH Quantum Sensations (au nom pas du tout trop long et futuriste) est un petit tube métallique pas plus grand qu’un rouge à lèvres qui contient un concentré de bourritude. À l’intérieur de l’aérosol, de l’alcool, dont 0,0750 ml se retrouvent pschittés sur notre langue à chaque activation du bidule. Dit comme ça, ça fait petit bras, surtout quand on part du principe qu’un verre de whisky en fait 40. Mais cette dose suffirait à stimuler le cerveau et le palais, ce qui provoque un effet d’ivresse de quelques secondes (soit une bonne alternative à la Spray Coke, pratique pour se repimper sans filer aux toilettes et chopper une gueule de bois).

Le scientifique à l’origine du procédé n’en est pas à son coup d’essai : en 2008, il avait déjà sorti un aérosol qui reproduisait le goût du café, du chocolat et du thé. En 2009, le Whaf était un « générateur de nuages de saveurs » qui créait des nuages aromatisés dégustables au verre. Avec le WA|HH, Philippe Starck donne un coup de pouce à l’inventeur en lui proposant un design à mi-chemin entre Iron Man et un sextoy. L’aérosol, qui sera vendu 20€, est présenté à partir de vendredi et jusqu’au 22 juillet au Laboratoire de Paris (4, rue du Bouloi, 1er arrondissement).

Alors, ça vous intrigue le stick qui rend ivre ? Ca vous donne envie de le tester ?

– Source : Big Browser 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Howdy kk
    Howdy kk, Le 3 mai 2012 à 12h20

    Complètement inutile ! Je n'essaierai pas !
    Franchement pour finir bourré autant s'acheter une bonne bouteille et avoir le "goût" du breuvage.
    Je ne vois vraiment pas en quoi ce spray peut être utile

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)