5 petites résolutions du quotidien pour me rendre heureuse

Les bonnes résolutions te semblent superflues ou hors d'atteinte ? Et si tu te concentrais sur les petites choses qui peuvent changer doucement, mais certainement ta vie ? Mathilde s'attache aujourd'hui à son état d'esprit.

5 petites résolutions du quotidien pour me rendre heureuse

J’ai déjà écrit un article sur dix petites résolutions pratiques pour devenir meilleure.

Mais au-delà du pragmatisme du quotidien, j’ai eu envie de te proposer le même type de contenu, avec les résolutions simples mais puissantes que j’ai envie de prendre, pour changer mon état d’esprit, et devenir heureuse.

Mes bonnes résolutions bienveillantes envers moi-même

J’en viens donc à du plus spirituel, à tout ce qui me faisait grimacer il y a quelques mois encore. D’ailleurs, j’assume toujours très peu ce type de résolutions, mais peu importe, je fais mon petit bout de chemin, à mon rythme.

Au moins, à présent je sais que c’est important.

Voir des gens que j’aime, faire la fête avec eux, pour me rendre heureuse

Il y a des gens que j’aime et avec qui j’aime passer du temps.

Pourquoi donc ne pas passer plus de temps avec eux et elles ? Mystère.

Je ne suis pas une grande fan des soirées avec beaucoup de monde et de bruit, mais même un café, un coup de fil, un brunch, bref, tout est une occasion de se retrouver.


OUI je mets des GIFs de moi, yakoi ?

Rien de tout cela n’est incompatible avec mon amour et mon besoin de solitude. Il faut juste que je m’organise pour me respecter, et à la fois profiter de moments ensemble.

Je vais peut-être proposer à toutes les personnes que j’aime de se rendre avec moi à la prochaine Grosse Teuf madmoiZelle, ce serait une super occasion de passer du temps avec elles. Pour le coup, il y a du monde et du bruit, mais ils sont bien plus tolérables que ceux des boîtes de nuits que j’ai du mal à fréquenter.

Tu seras là ?

❄️ La Grosse Teuf madmoiZelle des neiges ❄️

Vendredi 11 janvier 23h30 – 5h30
La Bellevilloise

Prends ta place pour chanter et danser avec nous !

Sauce-toi avec nous sur l’événement Facebook

Pardonner mon moi du passé, pour me réconcilier avec mon moi d’aujourd’hui

Mon sentiment de culpabilité dépasse l’entendement. Je me sens coupable de tout, pour tout, tout le temps. Je culpabilise de culpabiliser.

Je m’en veux pour une faute d’orthographe que j’ai laissée passer dans un article d’il y a six mois, pour avoir marché sur la chaussure de ce mec avant-hier dans le métro bondé, pour n’avoir pas acheté la bonne marque de serviettes hygiéniques pour ma cousine.

Je m’en veux pour des trucs plus graves, et des trucs pour lesquels je sais pertinemment que je ne suis pas fautive. Mais je m’en veux.

Il y a beaucoup de choses que je travaille avec moi-même au quotidien et en thérapie. Il y en a certaines que je ne pourrai peut-être pas changer avant des années, voire tout court. Je ne me vois pas réussir à « lâcher prise » en 2019.

Par contre, j’aimerais vraiment commencer cette démarche pour me réconcilier avec moi, et me pardonner mes erreurs, mes écarts. Cesser de m’inculper pour ce que je n’ai pas commis.

J’imagine que si j’y parviens, j’aurai déjà franchi un énorme pas.

Continuer à écrire des lettres, aux gens que j’aime, à ceux que je vois trop peu

Je parlais plus haut de passer du temps avec les personnes que j’aime, mais parfois, ce n’est pas possible.

Peu importe la raison, j’ai envie cette année d’appeler plus souvent ceux et celles qui me manquent parce qu’elles vivent loin de là où je réside.

J’écris aussi des lettres depuis longtemps, mais dernièrement, mon train de vie effréné m’a poussée à délaisser cette occupation.

Je veux recommencer. Quitte à passer par mail, si je n’ai pas les moyens de me poser pour écrire à la plume.

Mais cette habitude me rendait heureuse, et ceux et celles qui m’entourent aussi.

J’ai envie de garder le lien, de le renforcer, d’être là pour les gens qui ont été là pour moi lorsque j’ai le plus galéré dans la vie. Qui le seront encore s’il le faut.

J’ai aussi envie de m’écrire des lettres à moi-même : il serait temps que je me kiffe et que je me le dise. J’ai envie de me déclarer ma flamme, de me laisser à moi-même des messages gentils et des petites attentions.

Note à moi-même : prévoir d’aller racheter des timbres.

Arrêter de me juger et de m’excuser d’exister

Je suis très jugeante envers moi-même, extrêmement critique, particulièrement dans le négatif (c’est pas drôle sinon). Cette année, j’ai envie de faire taire la partie de moi qui me souffle sans cesse que je ne suis pas assez bien, ou plutôt que je suis nulle, mauvaise, médiocre, pathétique, minable, ridicule.

Donc. Non seulement je vais la faire taire. Sans la dégager, mais en lui faisant comprendre que son avis n’est pas désiré.

Mais en plus de cela, je vais arrêter de m’excuser pour tout et pour n’importe quoi. Je vois ma meuf faire, et ça me rend ouf.

« Pardon » doit être un des mots qu’elle prononce le plus. Tout le temps. Peu importe ce qu’elle a fait, ou pas fait.

J’ai fini par lui dire, un jour :

« Arrête de t’excuser. Arrête. Tu t’excuses si souvent qu’on croirait que tu t’excuses d’exister. Tu devrais pas. T’es merveilleuse. Les gens qui ont la chance de t’avoir dans leur vie devraient pas attendre tes excuses. Ça devrait être eux qui te remercient. »

Eh bien je le pense toujours, mais pas seulement pour elle. Pour toi aussi. Chacune d’entre nous est unique, a le droit d’exister, et surtout ne devrait pas s’excuser pour cela.

Je sais que c’est dur de se défaire d’une telle habitude, surtout quand elle est profondément ancrée. Voilà pourquoi je vais commencer par moi-même cesser de m’excuser quand cela n’a pas lieu d’être, dans l’espoir que ça aide les personnes autour de moi à faire de même, et à devenir fières d’être celles qu’elles sont.

Rendre ma vie meilleure passe par me faire plaisir et m’offrir des cadeaux

Bon, voilà, je fais beaucoup pour les autres, mais j’ai du mal à juste prendre soin de moi, et me prêter de l’attention.

Alors mon point suivant sera de m’autoriser quelques petits (et grands) plaisirs.

Faire des activités en solo, kiffer. M’offrir du temps, du soin, des cadeaux s’il le faut.


Et devenir aussi COOL que cette petite fille ❤️

À commencer par des petites choses. Tiens, je vais me ré-abonner à la box madmoiZelle, ce sera un début.

Box madmoiZelle Brunch du dimanche

Commande ton coffret de janvier !

18,90€ + frais de port

Livraison entre le 15 et 25 janvier

Mais il ne s’agit pas uniquement de matériel. J’ai envie, besoin de m’écouter, peut-être même réussir à prendre des vacances quand j’en aurai besoin (et pas après un burn out).

J’ai envie d’apprendre à être tendre envers moi, à me faire l’amour, à me féliciter, à me consoler quand j’en aurais besoin. Je veux véritablement devenir ma meilleure amie.

Et si ta bonne résolution était de te rendre heureuse ?

Toutes ces résolutions que j’ai envie de prendre, sans savoir si je réussirai vraiment à les tenir, sont loin d’être exhaustives.

J’ai encore sur ma liste d’accepter mes peurs, mes faiblesses, pour devenir vraiment forte ; de cesser de croire que les autres sont plus importants que moi, sans distinction ; ou d’arrêter d’être perfectionniste au point que ça en devient maladif.

Bref, j’ai du chemin devant moi.

Toutefois, je sais que le premier pas vers tous les autres, c’est cette démarche, que j’ai, d’être bienveillante envers moi et de me souhaiter le bonheur.

Un bonheur dont je ne sais toujours pas bien à quoi il ressemble ni s’il existe vraiment, mais auquel je commence à avoir envie de croire.

Voilà pourquoi j’ai souhaité transformer les résolutions, qui par définition sont des contraintes, en petites marches d’escalier pour m’élever vers quelque chose de mieux. Pour moi.

Et si toi aussi tu as envie de faire ce chemin, j’espère que ma liste t’a inspirée. Je me demande si tu t’es reconnue dans certains de ces points. J’imagine que je suis loin d’être la seule à m’être construite un peu de traviole.

Alors dis-moi, ce sont quoi les petites choses sur lesquelles tu voudrais avancer pour l’année à venir ?

À lire aussi : 10 petites résolutions du quotidien pour devenir meilleure

Mathilde Trg

Mathilde Trg

Relectrice « zéro faute » hors-pair, Mathilde est aujourd’hui l’interlocutrice des maisons d’édition désireuses de faire connaitre leurs œuvres sur madmoiZelle. Elle est aussi obsédée par les e dans l’o (œ) que par Orelsan (à toi de juger ce qui est le plus grave), et prononce les noms espagnols avec l’accent.

Tous ses articles

Commentaires

Leyli

Il y a une habitude que j'avais essayer de prendre et que j'ai perdu :
Chaque jour, dire ce qu'on a aimé le plus, ce qui nous à rendu le plus heureux.se et qu'est ce qu'on a fait qui nous a rendu le plus fier.e. Il y a des jours où c'est pas facile, mais le principe du ''le plus'' permet de remettre à l'échelle et de voir une lueur là où on l'avait oublié.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!