Par  |  | 1 Commentaire

Elise revient sur son mois de mai et t'aide à préparer celui de juin avec sérénité et enjaillement. Prends tes stylos et ton carnet, c'est l'heure du Bullet Journal !

Le mois de juin signe le début de l’été ! Un changement de saison que tu peux aussi traduire dans ton Bullet Journal ! C’est d’ailleurs précisément ce que j’ai décidé de faire dans le mien.

J’ai tout d’abord modifié ma gamme de couleurs, pour rentrer dans l’énergie de l’été, grâce à des tons plus proches de la terre (comme l’ocre, la terracotta par exemple). C’est vraiment un feeling personnel mais essaye de choisir des couleurs qui représentent pour toi l’été.

Et puis pour les premières pages du mois, tu vas voir, j’ai fait un peu de visualisation, sans le savoir !

Sur le coup, j’ai voulu faire comme un moodboard de mode (avec différents composants qui expriment un même univers) mais je me rends compte en écrivant cet article que c’était bien une petite planche de visualisation.

Son but : me rappeler jour après jour de ce que je veux vraiment, comme si je le répétais en boucle à mon cerveau. En l’occurence, pour ma part :

  • vivre l’instant présent
  • prendre du temps pour un peu d’introspection (méditation, encore)
  • prendre un moment pour mon entourage
  • continuer à m’intéresser aux pierres, à la lune et à leurs effets sur moi
  • continuer à créer

Tu peux en plus multiplier les éléments : j’y ai mis une phrase inspirante, une photo, une impression de la merveilleuse Lison la Morue, et même du tissu.

C’est une façon comme une autre de se plonger dans l’ambiance et dans l’état d’esprit qu’on se souhaite pour les jours à venir.

Tout ce dont je parle dans la vidéo Bullet journal de juin

Dans cette vidéo j’évoque Frankie, un magazine australien un peu dans la même veine que Flow : cap sur la créativité, les portraits de créatrices et créateurs, le développement perso.

Il y a des goodies papiers, des DIY, bref, c’est une mine d’or pour ton inspiration Bujo !

Frankie, c’est pas le magazine le plus facile à se procurer (à l’époque, j’avais trouvé le mien dans une libraire d’art à Lyon qui a fermé), mais heureusement, tu peux noyer ton chagrin dans leur compte Instagram.

Et je te parle également des merveilleux stickers de Jordan Clark achetés sur sa boutique Etsy, Stellaire Handmade.

Il y a quelques mois encore, elle produisait des articles en très petite quantité alors il fallait les chopper au bon moment.

Dans un tout récent post Instagram, elle raconte qu’elle va ouvrir un plus gros e-shop et en faire son activité principale ! Rendez-vous le 8 juin, follow la pour ne rien louper !

a few of my thoughts… (read more if you like) ———————-i opened my etsy shop (and started making videos and began sharing things with the internet) a year ago and it was the perfect first step when i was scared and had no idea what direction to take my life post college … i’ve always dreamt of what i want to do beyond etsy but the hardest part for me is making decisions and taking action. i have endless lists scribbled on scraps of paper and sketchbooks and journals of all the dreams and goals that are bigger than i can imagine myself achieving but sometimes it scares me into just staying where i am. so i have to keep reminding myself that the path is never going to be laid out for me and a step in any direction is better then nothing and i don’t want those dreams to just stay scribbles on paper … so this is all a very dramatic way to say i’ve finally decided to move on from etsy and I’m opening a shop of my own and no it's that big of a deal but it’s the first step towards something grander (i just don’t know what that something is yet) … thank you for following along with me as i figure all this out~ my new shop will launch on June 8th ✨

A post shared by jordan clark (@jordan.e.clark) on

Peut-être que mon prochain carnet viendra de chez Leuchtturm, j’aime les couleurs et les tailles de leurs carnets, je me sens parfois à l’étroit dans le mien.

Voilà pour cette vidéo Bujo, elle sera désormais un véritable rendez-vous mensuel sur ma chaîne alors si tu kiffes ce type de format, abonne-toi !

S’il y a des éléments que j’ai oublié, n’hésite pas à me poser des questions dans les commentaires.

Comment as-tu préparé ton bullet de juin ? Envoie-moi une photo sur Instagram (@elisefrancisse) ou partage-la avec le hashtag #madmoiZelleArmy !

À lire aussi : Les 3 obstacles à ma créativité que j’ai décidé de dézinguer

Galveston, en salles le 10 octobre, présenté par Kalindi !

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Commentaires
  • Leshayaa
    Leshayaa, Le 14 juin 2018 à 9h58

    Oh @Elise S. le bonheur de regarder tes vidéos comble le douloureux vide de l'attente lorsque je me languis de te revoir, tu égayes mes matins par ton sourire, ton talent, ta bonne humeur (et tes craquements d'épaules), oh oui, embarque-nous dans ton bullet journal chaque mois, je serais au rendez-vous de la vie place des grandes femmes, je boirais tes paroles telles de l'eau bénite de Lourdes et mes yeux pétilleront de bonheur à l'idée de te revoir! <3

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!