Barack Obama tweetclashe Clint Eastwood

Aux États-Unis, le président-candidat Barack Obama et l'acteur-réalisateur Clint Eastwood s'étripent sans se voir.

Lors du congrès national du parti républicain qui a eu lieu à Tampa, en Floride, Clint Eastwood a pris la parole pendant une petite quinzaine de minutes pour réaffirmer son soutien dans la course à la présidentielle au candidat républicain Mitt Romney.

Pendant ce long speech – un poil incohérent, à en croire les extraits – prononcé ce jeudi 31 août, le mythe hollywoodien de 82 ans s’est symboliquement adressé à la chaise vide qui était placée à ses côtés comme s’il parlait en réalité au Président sortant Barack Obama. Il a profité de la tribune qui lui était toute acquise pour expliquer combien il avait été déçu par le mandat du président, rappelant qu’il avait pourtant pleuré le soir de sa victoire à la présidentielle de 2008.

Barack Obama, candidat à sa propre réélection, aurait pu rester de marbre face à ces longs reproches que lui avait adressés Clint Eastwood tant il est de son côté soutenu par des stars américaines plus célèbres les unes que les autres. Que nenni. Avec tout l’humour et l’efficacité qu’on lui connaît, il a simplement tweeté une photo de lui, de dos, calé dans le fauteuil présidentiel, avec une légende aussi courte que son sens est évident :

« La place est prise », Barack il a dit.

Court, clair, concis… Une réponse à l’image du reste de la campagne du candidat Obama.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Hollow
    Hollow, Le 1 septembre 2012 à 19h58

    Emel C'est pas si simple que ça, je n'adule pas B.Obama, mais je t'assure que ce qu'il a fait en tant que président est assez exceptionnel.
    C'est comme si on te donne une toile à restaurer, ça prend du temps, beaucoup de temps, et au final l'amélioration p-e infime.

    Rien que pour le chômage déjà, en pourcentage, il est moins fort au E-U qu'en France.
    Après je suis d'accord sur le fait que les troupes américaines sont toujours en Afghanistan et qu'il a fait quelques erreurs, mais au final il s'en est très bien sortit.

    Après c'est facile de juger des gens qui ne sont pas dans notre pays et qu'on ne connait que finalement que par les médias ou autres articles éparpillés sur le net.

    On vera par la suite, là, ma boule de cristal ne prévoit rien..

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)