Laver un jean : à quelle fréquence ? En machine ou à la main ?

Oui, un jean se lave régulièrement. Non, il ne se lave pas à chaque utilisation non plus. Voici tout ce qu'il y a à savoir sur le lavage du jean !

Laver un jean : à quelle fréquence ? En machine ou à la main ?

D’après le Daily Mail, Tommy Hilfiger pense qu’il ne faut pas laver ses jeans plus de trois fois par an. Il s’agit de l’avis d’un professionnel. Qui travaille avec Zendaya. J’ai donc décidé qu’il était relativement fiable.

Personnellement, je ne risque pas de laver les miens plus souvent que ça, puisque c’est déjà la fréquence à laquelle je les porte.

Mais je me rappelle d’une époque où j’en mettais davantage. C’est certain qu’ils ne partaient pas à la machine à chaque utilisation… quoiqu’un peu plus souvent que ceux de ce cher Tommy.

Quelle est donc la bonne fréquence et la bonne façon de laver un jean ? J’ai enquêté et vais maintenant te révéler la réponse tant attendue !

Assurer la longévité d’un jean

Un jean, ça se détend, ça s’adapte à toi, ça devient plus confortable au fur et à mesure que tu le portes.

À chaque fois que tu le laves, il se resserre et tu dois recommencer à le détendre petit à petit. Ce surmenage va aussi avoir pour conséquence de l’user, de le délaver…

Ben oui, la machine à laver c’est quand même hyper violent. Honnêtement, quand je vois la chose en action, ça me coupe toute envie d’être une chaussette.

Pour assurer la longévité de ton jean, mieux vaut donc espacer les lavages autant que possible.

Maintenant, l’hygiène doit quand même rentrer en compte un minimum.

Le denim est une matière épaisse, qui ne se salit pas facilement et se nettoie à sec sans trop de problèmes lorsque tache il y a.

Ce n’est donc pas toujours évident de se rendre compte que la chose est sale, car c’est également une matière qui ne prend pas facilement les odeurs.

Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de bactéries dessus !

Enfin, selon moi, il ne sert à rien de se débarrasser à tout prix de l’intégralité des bactéries et microbes qui t’entourent telle une personne maniaque.

Les microbes ne sont pas tous mauvais, ils t’aident à créer des anticorps. Si tu aseptises tout, tu risques de devenir plus vulnérable à leurs attaques.

Cela dit : le mieux, ça reste de laver tes jeans avant qu’ils n’aient viré au jaune et deviennent odorants. Ce qui paraît pour le moins évident.

La fréquence à laquelle laver ton jean

Imaginons que tu portes le même jean TOUS LES JOURS sans exceptions. Là, forcement, je te conseillerais de le laver au moins une fois dans le mois.

Si tu portes le même jean l’équivalent d’une semaine par mois, alors lave-le tous les trois mois.

Et si tu en arrives à l’équivalent d’un bon mois de port du même jean sans que celui-ci ne présente aucun signe visible ni odorant de saletés, je te conseille quand même de le laver.

Ça te concerne d’autant plus si tu t’assois chaque matin dans les transports en commun, à savoir : pas exactement l’endroit le plus propre du monde.

Bien sûr, il n’y a pas de science exacte, tout dépend de ce que tu as fait lorsque tu portais ton jean et où tu es allée le promener. Si tu ne le portes que chez toi, assise sans bouger, bon… Tu peux espacer un peu plus les lavages.

(Cela dit, j’aimerais savoir qui sont les gens qui portent des jeans dans le confort de chez eux ? Quelle étrange coutume !)

Comment laver un jean

Il se trouve qu’en 2019, ce n’est plus très compliqué de laver quoi que ce soit.

Alors fais confiance à ta machine à laver.

Les modèles récents ont toutes les options qu’il te faut ! Les puristes du jean recommanderont de laver tes jeans à la main… Mais ça tombe bien, car la majorité des machines actuelles proposent l’option « lavage à la main ».

Laver un jean de qualité moindre

Si ton jean est relativement fragile, que tu sens qu’il n’est pas de la meilleure qualité et pas des plus solides, choisis l’option lavage à froid.

Laver un jean solide

En revanche, si tu sens que ton jean est robuste et surtout qu’il est très peu propre et a besoin d’un bon nettoyage, tu peux choisir l’option délicat, mais pas à plus de 30°C maximum.

N’oublie pas de mettre ton jean à l’envers avant de l’enfouir dans les tréfonds de ta machine. Ça protégera encore mieux la couleur de l’endroit !

Et bien sûr, pense à vider les poches…

Voilà, tu sais tout, ce n’est pas si sorcier !

Et toi, à quelle fréquence tu laves tes jeans ?

À lire aussi : Comment et à quelle fréquence laver son soutien-gorge

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Lillye

Je ne porte que des jean, et entre les vrais jean en denim (le bon levi's) et les pseudo jean avec plus d'elastane que de coton, il y a une grosse marge de qualité, et donc de fréquence de lavage.
Un vrai jean tien tranquille le mois, sans lavage, il est même de plus en plus confortable (oui on peut traîner en jean sur son canap' de façon confortable)
La zouz en elastane au bout de 3 jours il pus la mort, il capte toute les odeur, et je le soupçonne d'attirer tout ce qui tache.
Du coup le jean brut, droit (il faut déjà en trouvé) c'est le top.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!