Le point sur la Fashion Week de Londres

Je vous avais prévenues ! Me sentant investie d’une mission d’envoyée spéciale de madmoiZelle pour la Fashion Week je continuerai à vous en raconter des bribes jusqu’à ce que mort s’en suive (et surtout jusqu’à ce qu’elle se termine). En ce moment la Semaine de la mode a lieu à Paris mais, dans la vicissitude […]

Je vous avais prévenues ! Me sentant investie d’une mission d’envoyée spéciale de madmoiZelle pour la Fashion Week je continuerai à vous en raconter des bribes jusqu’à ce que mort s’en suive (et surtout jusqu’à ce qu’elle se termine).

En ce moment la Semaine de la mode a lieu à Paris mais, dans la vicissitude polymérique de l’enchainement des évènements, je n’ai pas eu le temps de vous faire un rapport sur mes coups de cœur de la plus folle des Fashion Week : celle de Londres. Et c’est bien à Londres que se trouvent souvent les joyeux trublions de la mode.

Parmi eux comptez les anciens : Vivienne Westwood, Topshop Unique, Paul Smith, Matthew Williamson, Christopher Kane ou encore Burberry Prorsum et sa magnifique chute finale :

Chargement du lecteur...

Et puis il y a les récents, sans doute les plus dingues : House of Holland (la griffe du meilleur copain d’Agyness Dean :  Henry Holland), Giles, Mary Katrantzou, Pam Hogg et Charlie le Mindu.

Ce dernier est un coiffeur/perruquier Français dont j’avais parlé en long en large et en travers sur mon blog et qui n’est autre que le créateur du fameux nœud de Lady Gaga. Notre jeune ami (24 ans) s’est donc lancé depuis 3 saisons dans des collections de « haute coiffure » comprenez des tenues faites en cheveux et des sculptures capillaires dont la dernière a défilé à Londres il y a 10 jours.

charlie le mindu défilé fashion week londres

Or accrochez vous bien : si sur certains looks les modèles portaient des robes en cheveux roses barbapapa, sur d’autres n’étaient parées que d’une goutte de Shalimar, d’une perruque/sculpture, d’une paire de pompes, d’un sac et de leur épilation intégrale !

charlie le mindu défilé fashion week londres

Autre coup de cœur de cette Fashion Week : Pam Hogg, jeune créatrice de talent qui pour me taper dans l’oeil a choisi comme manequin tête de gondole Aliiiiice-chérie-Dellal, LA seule et unique mannequin devant laquelle je tire une tronche de 6 pieds de longs de béatitude.

pam hogg défilé fashion week londres

Pam Hogg donc nous a transformé Alice en héroïne de Star Treck et en muse/faune/ménade de la forêt. Rien que pour ça je tire mon chapeau bien bas. Mais c’est pas tout ! Elle a eu aussi la bonne idée d’orner les crânes des mannequins de coiffes type perruques afro mais en tulle, le tout porté avec des combinaisons et des bodys futuristes leur donnant une allure « fémurienne et chaloupée » pour reprendre les termes une grande âme… Beaucoup plus jolis et réussis que les néo pompoms moumouteux de Giles Deacon ! Bref une vraie déferlante de bonheur.

pam hogg défilé fashion week londres

Et toi que penses tu de ces audacieux créateurs Londoniens ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Don't touch my tralala
    Don't touch my tralala, Le 3 octobre 2010 à 18h54

    Bah oui moi aussi ma fois, un tantinet de moquette je préfère ça fait moins "bonjoooouur j'ai 5 ans!!"

    Sinon bien cool ce ptit défilé

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)