Sélection de tweets rigolos sur « Pokémon Go »

tweets-pokemon-go

Ce qui est cool avec Pokémon Go, c’est que ce n’est pas juste un chouette jeu : c’est un vrai phénomène de société. Et en tant que tel, il envahit la toile et spécialement les réseaux sociaux plus vite qu’une vidéo de deux chats avec un escargot.

La preuve.

À lire aussi : Comment « Pokémon Go » aura (probablement) changé le monde d’ici 100 ans

Pour votre plus grand plaisir (et le mien), je vous propose donc une petite sélection de tweets sur Pokémon Go, à haut potentiel lolesque et compréhensible même par les néophytes (on n’est pas sectaires).

Sachez d’abord qu’il y a de la matière. Il y en a qui vont très, très loin dans le délire. Je vais pas dénoncer, mais un peu quand même.

En plus, ce qui est cool avec cette mode, c’est qu’elle est déclinable à l’infini.

Avec le temps, des tas d’institutions se saisissent du sujet. Beaucoup d’offices du tourisme s’amusent à indiquer les meilleurs coins à Pokémons et à organiser des rassemblements. Au rythme où ça va, on peut se permettre d’anticiper.

Malheureusement, le jeu ne marche pas hyper bien pour l’instant. Peut-être parce qu’il n’est pas encore sorti en France, même si on peut déjà le télécharger.

Le bug le plus agaçant en ce moment, c’est le radar défectueux qui t’indique que tous les Pokémons sont très loin de l’endroit où tu te trouves.

Et même de manière générale, comme tout le monde est sur l’appli, les serveurs sont constamment saturés. C’est clair, ça a de quoi rendre un peu fou/folle.

Ce midi à la pause déj’, on se disait que Pokémon Go, c’était un peu comme Tinder : on croise des petits monstres tantôt mignons, tantôt flippants. Parfois on les attrape, parfois on rate notre coup. Arrêtons tout de suite les comparaisons, c’est MIEUX que Tinder.

Voilà qui devrait conclure en beauté cette sélection.

620-ARTICLES-POKEMON-GO