Faut-il donner ses notes de cours aux élèves absents ? Sister Sister

Par  |  | Aucun Commentaire

Queen Camille partage facilement ses notes de cours, tandis que Mathilde est moins généreuse. Faut-il partager ses écrits avec les élèves absents ? Elles échangent leurs arguments...

Tout est parti d’un article de Queen Camille sur « faut-il partager ses notes de cours avec les élèves absents ou pas ».

Donner ou ne pas donner ses notes, telle est la question

Alors que la plupart de la rédaction s’accorder à dire que oui, j’ai affirmé, à moitié par provocation, à moitié par conviction, que non, je ne donnais pas mes notes de cours aux absent·es durant mes études.

Notre désaccord était grand, j’en ai pour preuve cette photo qui immortalise le moment où nous allions nous battre sauvagement pour défendre nos opinions respectives débattre avec courtoisie.

Plutôt que de s’écharper publiquement, nous avons décidé avec Queen Camille d’en rediscuter devant une caméra, pour présenter nos arguments et les raisons qui nous poussent à partager ou non nos prises de notes.

Plus de débats et de Sister Sister !

Tu veux retrouver nos autres vidéos Sister Sister ? Elles sont toutes regroupées dans cette playlist !

Tu peux aussi t’abonner à nos podcasts si tu préfères nous avoir dans tes oreilles pendant tes trajets, par exemple.

Abonne-toi aux podcasts madmoiZelle

sur iTunes sur Deezer sur Spotify sur Soundcloud Flux RSS

Est-ce que tu donnes tes cours aux élèves et étudiantes absentes ou non ?

Le mieux avec les Sister Sister, c’est lorsque le débat se poursuit dans les commentaires ! Alors n’hésite pas à partager ton avis et ton expériences, au lycée, à l’université, ou dans tout autre établissement où tu aurais pu rencontrer cette situation.

Est-ce que tu donnais tes notes ? Fais-tu partie des étudiantes qui vendaient carrément leurs cours ? Étais-tu plutôt celle qui demandait aux autres de partager leurs documents de travail avec toi ?

Dis-nous tout, nous avons hâte de te lire !

À lire aussi : 8 trucs à faire sur ton ordi au lieu de suivre le cours

Mathilde Trg

Mathilde Trg

Relectrice « zéro faute » hors-pair, Mathilde est aujourd’hui l’interlocutrice des maisons d’édition désireuses de faire connaitre leurs œuvres sur madmoiZelle. Elle est aussi obsédée par les e dans l’o (œ) que par Orelsan (à toi de juger ce qui est le plus grave), et prononce les noms espagnols avec l’accent.

Tous ses articles

Commentaires

L'autre

Moi j'avoues j'étais celle qui demandait...
Mais pas parce que j'avais pas été là ou que j'avais dormi tout le cours... juste j'ai jamais réussi à prendre efficacement des notes et autant certains profs étaient clairs et concis, autant d'autres tournaient autour du pot, changeaient de sujet sans transition... ces cours là j'étais larguée. du coup je préférais plutôt écouter. Le problème c'est que j'avais pas une mémoire de ouf donc bon...il me fallait des notes quoi ! à l'approche des exams pas le choix que de demander celles de mes camarades pour compléter les miennes toutes nazes...
Bon je comprends très bien le point de vue de Mathilde juste voilà, dans mon cas c'était pas de la mauvaise volonté, que ce soit en 1ère année de licence ou en 2ème année de master et même encore aujourd'hui, la prise de note c'est pas mon truc....