Live now
Live now
Masquer
harcelement-rue-buenos-aires
Société

Le harcèlement de rue désormais puni de 60€ d’amende à Buenos Aires

Le harcèlement de rue est désormais puni à Buenos Aires, dans un pays où les violences à l’encontre des femmes sont un véritable fléau.

Il semble que le harcèlement de rue soit une réalité tout autour du monde. En France, on en parle depuis quelques années, mais d’autres pays se sont aussi saisi de la question.

À lire aussi : Messieurs, parlez de harcèlement de rue à Paye Ta Shnek !

C’est le cas en Argentine, ou en tous cas dans la capitale, à Buenos Aires. Comme pour l Belgique, c’est la vidéo d’une jeune femme qui a permis de mettre en lumière ce phénomène.

C’est en effet suite à l’histoire d’Aixa Rizzo, harcelée quotidiennement sur son chemin par des hommes qui sont un jour allés jusqu’à la suivre, que le sujet a finalement émergé. C’est ce que rapporte UpWorthy, dans son article consacré à cette nouvelle loi :

« Cette nouvelle loi envoie au monde un message fort : ce type de comportement n’est pas OK. »

L’ histoire d’Aixa sonne tristement banale dans nos oreilles, mais qui a eu le bénéfice de faire réagir un parlementaire de la ville de Buenos Aires. Suite à cela, une procédure législative s’est engagée pour endiguer le harcèlement de rue, dans un pays où les violences à l’encontre des femmes sont un véritable fléau.

Le 7 décembre donc, une loi a été votée, qui rend tout fait de harcèlement de rue passible d’une amende de 1 000 pesos argentins, soit l’équivalent d’environ 60 euros, dans les rues de Buenos Aires. De quoi faire réfléchir ceux qui avaient pour habitude de s’y adonner !

Et toi alors, que penses-tu d’une telle mesure ? Est-ce que tu l’imagines transposée en France ? Viens en discuter dans les commentaires !

big-harcelement-sexiste-transports-loi-votee

Les Commentaires
1

Avatar de Amazone
21 décembre 2016 à 11h38
Amazone
sur le papier ça a l'air cool, mais dans un pays où le vol et le viol ne sont que très rarement punis, je ne vois pas ce que ça va changer.
ils en sont où du droit à l'avortement?
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Actualité mode
Des hommes sans cravate mais avec boucle d’oreille en école hôtelière, c’est la faute au wokisme pour Le Point

Des hommes sans cravate mais avec boucle d’oreille en école hôtelière, c’est la faute au wokisme pour Le Point

Anthony Vincent

27 mai 2022

2
Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Actu mondiale
mariage-gay-eglise-ecosse

Grande nouvelle : En Écosse, l’Église protestante va célébrer les mariages homosexuels

Manon Portanier

27 mai 2022

3
Société
Créa Vertical

Procès Depp/Heard : comment les réseaux sociaux tournent en dérision les violences conjugales

Maya Elboudrari

27 mai 2022

Féminisme
Lasso-consentis-lutte-contre-les-violences-sexuelles-en-soirée

La fête reprend, le combat aussi : comment l’asso Consentis lutte contre les violences sexuelles en soirée

Anthony Vincent

26 mai 2022

Ecologie
Ilya Alashevskiy pour Getty Images

Sécheresse et chaleur extrêmes, comment agir autour de chez soi ?

Féminisme
féminicide-violences-faites-aux-femmes

À l’origine des féminicides, ce docu Arte décrypte les ravages des violences masculines

Marie Chéreau

25 mai 2022

3
Actu mondiale
freeherface-aghanistan-droitdesfemmes-feminisme-taliban

#Freeherface, le hashtag de solidarité envers les femmes afghanes lancés par des hommes

Marie Chéreau

25 mai 2022

3
Santé
pexels-helena-lopes-696218

Vous pensez avoir été droguée à votre insu ? Voici comment réagir

Marie Chéreau

24 mai 2022

Société
GHB-soumission-chimique-viol-violences-sexuelles-

Drogue dans un verre au bar, piqûres en club… La soumission chimique, décryptée par une toxicologue

Marie Chéreau

24 mai 2022

Société
luc besson

Non-lieu pour Luc Besson, accusé de viols par l’actrice Sand Van Roy

Maëlle Le Corre

24 mai 2022

La société s'écrit au féminin