J’ai testé les extensions de cheveux à la kératine, et je suis comblée

Depuis qu'elle a la taille d'une table basse IKEA, Kalindi rêve d'une chevelure longue et soyeuse. Elle a donc testé les extensions de cheveux à la kératine, et son rêve est devenu réalité.

J’ai testé les extensions de cheveux à la kératine, et je suis comblée

Certains faits sont absolument indéniables. Par exemple : je possède en tout et pour tout quatre cheveux sur la tête.

Et tu le sais si tu me suis sur mon compte Instagram, douce lectrice, je rêve depuis des années d’une longue chevelure de sirène, dont Mère Nature a décidé de me priver à la naissance.

Les extensions de cheveux, une alternative à une chevelure filasse

Mais, en lisant plusieurs articles, j’ai fini par trouver une solution à mon problème capillaire : les extensions.

Au fil de mes recherches, j’ai compris que pour obtenir un résultat satisfaisant, il valait mieux s’en remettre à un professionnel, plutôt que de tenter quoi que ce soit à la maison quand on a deux pieds gauches en guise de minettes.

Mais je ne voulais pas me contenter d’un résultat satisfaisant. Je voulais un résultat SENSATIONNEL. 

J’ai donc fini par dénicher le haut lieu des extensions où, j’en étais sûre, chacun manierait mes cheveux avec précaution, et les façonnerait avec habileté.

Les extensions de cheveux à la kératine, comment ça marche ?

C’est dans le superbe Salon Konfidentiel que Karim et ses collègues subliment les femmes ET les hommes depuis sept ans.

Au second étage d’un immeuble rue Saint-Honoré, au cœur d’un Paris chic, les portes s’ouvrent sur tous les possibles.

Cheveux plus longs, plus épais, plus colorés, ici la magie opère, et elle est infinie.

Devant un bon thé, et en face de grandes fenêtres qui permettent au soleil d’illuminer les visages, j’ai sagement attendu ma transformation.

Au Salon Konfidentiel, il existe deux types d’extensions :

  • Les extensions à la kératine
  • Les extensions adhésives

J’ai personnellement opté pour la pose à la kératine, car j’étais vraiment curieuse d’en apprendre davantage sur cette méthode, plutôt surprenante.

L’idée ? Les cheveux sont fixés grâce à des points de kératine, et fusionnent avec les cheveux d’origine grâce à des machines à froid à ultrasons.

Une technologie aux airs futuristes, qui déconcerte de prime abord, mais qui offre un résultat d’un naturel édifiant. 

Ici, les prestations sont haut de gamme.

Les coiffeurs mettent donc à disposition pour leurs clients des cheveux de la meilleure qualité qui soit, de la marque Great Length, qui sont travaillés comme du cachemire, et qui restent des semaines dans des bains à dépigmentation.

Il est possible d’en choisir la longueur (de 30 à 60 cm), et bien sûr la couleur parmi quelques 40 nuances.

De quoi se faire une chevelure sur mesure qui sera tienne pendant plusieurs mois (de 4 à 6).

Tu sais, douce lectrice, que je ne mens jamais — en tout cas dans mes articles —  donc tu peux me faire confiance : le résultat est bluffant.

Honnêtement, les extensions se fondent dans mes cheveux, la couleur est parfaite (on a choisi deux teintes différentes), les points de kératine sont quasiment invisibles et surtout je me sens MAGNIFIQUE.

En quelques coups de kératine, j’ai pris un shooter de confiance en moi.

Mon expérience avec les extensions à la kératine

Le bonheur a démarré au bac à lavage. Deux shampoings, un massage délicat et un bon soin plus tard, les choses sérieuses ont pu commencer.

J’ai eu droit à un brushing souple, pas trop construit, sur lequel le professionnel des extensions a pu commencer à travailler.

J’ai longuement admiré les mèches de cheveux qui seraient bientôt miennes. Elles étaient sublimes : douces, brillantes, longues et saines.

Pour les noyer dans ma chevelure, il a fallu s’armer de patience, mais le temps ne semble pas si long au Salon Konfidentiel où tout le monde discute dans une ambiance détendue.

En à peu près deux heures et demi, la magie avait opéré, et j’avais des cheveux tout neufs, dont on dirait qu’ils ont toujours été nichés sur le haut de mon crâne.

Comment entretenir des extensions à la kératine ?

Ma seule crainte concernait l’entretien des extensions.

Mais j’ai vite été rassurée par les coiffeurs du salon, qui m’ont affirmé qu’en réalité il suffisait de les laver comme d’habitude, de faire de bons soins et surtout, SURTOUT de bien les brosser deux fois par jour, afin que les cheveux ne s’emmêlent pas.

Jusqu’ici, rien de très compliqué.

Par ailleurs, s’il y a le moindre problème avec les extensions, le salon propose un gros service de SAV et s’occupe donc du suivi de la chevelure.

Le seul inconvénient de cette méthode ne concerne finalement que le prix, qui je ne vais pas te mentir reste élevé.

Cependant, il est possible de choisir le nombre de mèches à poser. Tu peux donc t’en sortir pour un prix correct si tu ne veux poser que quelques mèches pour par exemple épaissir un peu ta chevelure.

De toute manière, tout est fait sur devis. Sache que dans ce salon, le prix comprend : la pose, la dépose, la coupe et le SAV.

Ce qui n’est pas forcément le cas par tout, alors renseigne-toi bien, douce lectrice, auprès du salon dans lequel tu décides de te faire poser les extensions.

Une semaine après la pose d’extensions, quel ressenti ?

J’avais un peu peur de « l’après ». Au sortir de mes quelques heures au salon, je me suis posé plusieurs de questions :

  • Est-ce que je vais galérer à les brosser ?
  • La démarcation entre mes vrais cheveux et mes extensions sera t-elle visible une fois le brushing retombé ?
  • Est-ce que les extensions vont s’emmêler au point de créer un nid de guêpe au sommet de ma tête ?

Mais au final, tout est étonnamment facile. J’ai l’impression d’avoir toujours eu les cheveux longs et denses.

Le résultat me plaît au delà de mes attentes, alors si tu veux toi aussi tester l’expérience : fonce !

Mais avant, mène des recherches minutieuses pour choisir ton salon selon les bons critères.

Il vaut mieux dépenser une somme d’argent un peu conséquente — compte plusieurs centaines d’Euros pour un changement conséquent, un peu moins pour juste apporter de la densité —  mais avoir un résultat au top que de faire des économies pour te retrouver avec une vraie catastrophe capillaire.

Mon conseil serait de te faire offrir ce changement par ta famille, à l’occasion d’un anniversaire, d’une fête ou de Noël. Comme ça, hop, ça n’est pas toi qui casses la tirelire.

Si tu es parisienne, je te conseille de te laisser aller entre les mains expertes des professionnels de l’extension au Salon Konfidentiel, mais si tu n’habites pas la capitale, prends vraiment le temps de te chercher un salon où la qualité est l’exigence numéro 1.

N’hésite pas à venir me poser toutes tes questions en commentaires. En attendant, je retourne brosser ma crinière de sirène.

À lire aussi : Tu te mets quand aux crèmes de jour pour les cheveux ?

Commentaires

Althéa Vestrit

@Kalindi mais du coup, si tu as fait ça en septembre, c'est terminé dans quelques mois, mais concrètement, il se passe quoi ? les extensions se décrochent ?:hesite::confused: tombent toute seules ?
Perso c'est mon rêve d'en faire et pourtant j'ai des cheveux avec un volume énorme. Mais j'aimerais faire des trucs de fou comme cette fille (et je me dis qu'elle a forcément des extensions pour faire des coiffures pareilles)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!