Connais-tu Béa Johnson, « la Marie Kondo du zéro déchet » ?

Elle est au zéro déchet ce que Marie Kondo est au pliage des chaussettes. Découvre comment cette Française expatriée a inspiré le monde entier à moins jeter !

Connais-tu Béa Johnson, « la Marie Kondo du zéro déchet » ?Instagram @zerowastehome

Gérer les déchets de notre civilisation de consommation est un enjeu majeur de l’écologie.

Depuis près de dix ans, Béa Johnson sensibilise le grand public à cette cause, en donnant les techniques qui lui permettent de ne jeter qu’un petit bocal de détritus par an.

Qui est Béa Johnson, la chantre américaine du zéro déchet ?

Aujourd’hui considérée comme « la mère du mode de vie zéro déchet » (c’est CNN qui le dit), Béa Johnson est née à Besançon il y a 45 ans.

Elle s’est expatriée aux États-Unis à ses 18 ans, où elle a fondé une famille et vécu le rêve américain dans une grande villa.

Mais lorsque son foyer fut touché par la crise économique, Béa Johnson a commencé à interroger ses habitudes de consommation et sa production de déchets, pour tenter de réduire au maximum le gaspillage sous son toit. 

Tout comme la reine du désencombrement Marie Kondo, Béa Johnson promet une vie plus simple, moins matérialiste, plus riche d’espace, de temps et d’expériences.

Car c’est bien beau de ne conserver que les objets qui nous apportent de la joie, mais quid de ceux dont il faut se débarrasser ?

Convaincue qu’un foyer moderne peut ne potentiellement produire aucun déchet, Béa Johnson a testé et pensé toutes les solutions pour recycler, réutiliser, valoriser le moindre de nos déchets.

La première étape de sa démarche est logiquement de limiter la production de ces fameux déchets par des habitudes quotidiennes.

Le zéro déchet selon Béa Johnson

Béa Johnson a ouvert son blog sur le zéro déchet en 2009, mais c’est en 2013 qu’elle trouve un écho international avec son livre Zero Waste Home, un best-seller traduit en 26 langues.

Sur Amazon, à la Fnac et en librairie

Elle y raconte sa propre expérience et donne toutes les astuces qui lui permettent de faire tenir ses déchets de l’année dans un bocal.

Ça va des achats en vrac au recyclage de vieux draps en sacs à fringues, en passant par le ramassage de caca canin avec une pelle !

Sa philosophie s’appuie sur deux principes :

  • Revoir ses habitudes de consommation pour produire le moins de déchets possible
  • Réutiliser les déchets qui sont déjà là

Considérée par certains et certaines comme radicale, Béa Johnson est allé au bout de sa démarche, en couvrant tous les domaines de la vie.

Cela qui permet à tout un chacun de piocher parmi ses nombreux tips pour faire « sa part de colibri », selon ses possibilités.

La semaine dernière, Béa Johnson se félicitait sur Instagram des bonnes résolutions prises par le géant Unilever, qui va notamment proposer des pots de glace réutilisables.

View this post on Instagram

LOOK AT WHAT WE, AS A COMMUNITY, HAVE ACHIEVED!😀😀😀 This week, I got word from @UnileverUSA that the brand in conjunction with others, is launching 📷@loopstore_us, a zero waste delivery program: products in reusable containers (@HaagenDazs in stainless🍨😋, organic mayo in glass, etc), to be delivered to your door step in a reusable tote. The empties will then get picked up and refilled! It almost sounds too good to be true!😍 Thanks to all of you who, with us and over the past decade, have adopted waste-free living: Our lifestyle's movement is getting attention and it's changing the world! This is A HUGE STEP TOWARDS OUR GOAL OF HAVING A ZERO WASTE SOCIETY! #zerowaste #zerodechet #zerowastehome #unpackaged #bulk #zerowastelifestyle #5Rs #refill #reuse #zerowastehomebook #loopstore

A post shared by Bea Johnson (@zerowastehome) on

Une avancée que l’on doit largement au travail de cette femme, qui a su faire du zéro déchet un mode de vie, au-delà de la culpabilité écologique, comme elle l’explique à Refinery29 :

« Si ce n’est pas bon pour toi, si tu ne le fais que pour des raisons écologiques, tu ne vas pas t’y tenir sur le long terme.

Mais si tu découvres en chemin que c’est en fait bon pour toi aussi, c’est là que tu t’y tiens et c’est ce qui s’est passé pour moi. »

Alors, est-ce que l’inspirante Béa Johnson te donne envie de tester le zéro déchet ? 

À lire aussi : Les petits désagréments du zéro déchet (mais ça en vaut la peine)

recap rigolo game of thrones s08e01

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • MargotBlr
    MargotBlr, Le 6 février 2019 à 10h06

    Le zéro déchet oui oui oui ! Mais Béa qui roule en 4x4 à côté et qui n'est pas DU TOUT écolo, clairement non :boxing:
    Je conseille en France le blog (et livre) https://www.famillezerodechet.com/ (C'est basé sur la famille mais tout le monde peut s'y retrouver notamment car le "papa" est hyper actif sur ça ce qui change des discours souvent féminins sur le zéro déchet) Et les astuces sont souvent peu chères :)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!