Cordélia Aime, YoutubeuZ littéraire LGBT+-friendly

Cordelia Aime est une YoutubeuZ littéraire à la fois divertissante et intéressante. Découvrons un peu plus son boulot !

Cordélia Aime, YoutubeuZ littéraire LGBT+-friendly

Vous l’avez peut-être vu dernièrement : partant du constat qu’il y a encore peu de femmes présentes sur YouTube, nous avons décidé de lancer un grand réseau d’entraide pour les youtubeuses et vidéastes.

Sur le forum, nous avons pu découvrir plein de chaînes chouettes (c’est dur à prononcer, tentez de le répéter 10 fois) tenues par des madmoiZelles. Notamment celle de Cordélia Aime, une youtubeuse littéraire drôlement intéressante !

Dans ses vidéos, elle parle principalement de littérature, la plupart du temps sous la forme d’une sélection de trois romans choisis autour d’une thématique (inspiration seapunk, handicap, dystopie, science-fiction, homosexualité…).

Sa chaîne reste tout de même assez variée car elle diversifie régulièrement ses contenus en proposant ses tops et flops littéraires, ses coups de coeur du moment ou en prenant tout simplement la parole sur certains sujets (le NaNoWriMo, la bisexualité…). Ce qui la démarque des autres chaînes littéraires, c’est qu’elle aborde régulièrement des oeuvres ayant des personnages gays, lesbiens, bi, trans, queers ; ces héro•ïne•s encore trop rarement mis en avant trouvent ici une place centrale.

Cordelia étend même ses vidéos à d’autres domaines que la littérature puisqu’elle a récemment lancé GayThé , une émission sur le cinéma dans laquelle elle analyse la place de certains personnages queer au sein d’oeuvres audiovisuelles — tout ça avec un ami, autour d’un thé (d’où le jeu de mot, GayThé, vous l’avez ?).

Son engagement sur le sujet est tel qu’elle vient d’ouvrir une chaîne secondaire, Princ(ess)e, dédiée principalement aux questions LGBT+. Cette chaîne a pour but de faire de la pédagogie autour de sujet comme le genre, d’identité,  l’orientation sexuelle et romantique (homosexualité, bisexualité, pansexualité, asexualité…), l’homophobie, les discriminations ou encore le féminisme. Si sur sa chaîne principale, elle s’adresse face caméra à l’internaute, dans Princ(ess)e, elle se met habilement en scène et propose un jeu et un montage un peu plus travaillé.

Cette nouvelle chaîne a seulement deux mois (donc encore peu de contenu), mais elle m’a déjà permis de comprendre un certain nombre de notions ! Si le sujet vous intéresse, abonnez-vous donc !

Et puis, si vous faites des vidéos ou que vous avez envie d’en faire, hésitez pas à nous faire signe en rejoignant notre réseau de YoutubeuZ !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Awdrey
    Awdrey, Le 4 juillet 2015 à 11h52

    Je la suis depuis un petit temps sur ces deux chaînes et j'aime beaucoup ce qu'elle fait ! Big up à elle ! :fleur:

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)