YouTube Play & le musée Guggenheim célèbrent un artiste français

Juin 2010, le célèbre hébergeur de vidéos en ligne YouTube et la prestigieuse Fondation Guggenheim se sont associés pour lancer « YouTube Play », un concours en ligne des vidéos les plus créatives du monde, à la recherche de la forme vidéo de demain. Sur les 23 000 vidéos envoyées, 25 ont été retenues. Qu’importent le style ou […]

Juin 2010, le célèbre hébergeur de vidéos en ligne YouTube et la prestigieuse Fondation Guggenheim se sont associés pour lancer « YouTube Play », un concours en ligne des vidéos les plus créatives du monde, à la recherche de la forme vidéo de demain.

Sur les 23 000 vidéos envoyées, 25 ont été retenues. Qu’importent le style ou la méthode employée, YouTube Play se focalise sur l’innovation et l’originalité. Les 25 réalisateurs « les plus créatifs du monde » étaient tous conviés pour la cérémonie au musée Guggenheim de New-York, diffusée jeudi dernier en direct sur YouTube/play.

youtube-play-guggenheim

En or massif sisi !

Dans tout cela, un français (cocorico !). Pierre-Axel Vuillaume-Prézeau (autant vous dire que quand le pauvre présentateur l’a appelé, il aurait pu s’appeler Apichatpong Weerasethakul, cela aurait été pareil), seul représentant de notre humble patrie à NYC a impressionné le jury de professionnels du monde artistique sélectionné par YouTube ; composé, entre autres, du réalisateur de la Palme d’Or cité plus haut.

youtube-play-guggenheimSon film, « Le Syndrome du Timide » a ému le jury de YouTube, mais pas seulement. Il a déjà remporté plusieurs prix en festival, pour son excellente réalisation, son ton, mais aussi pour son sujet, généralement peu abordé : la timidité (ndlr : je précise, au cas où le titre ne soit pas assez évocateur). Le but du film étant de définir par des choses concrètes la notion si abstraite que peut être la timidité, la tâche n’était pas facile, mais le jeune garçon s’en tire bien : « Un timide n’est pas quelqu’un qui a peur des autres, c’est quelqu’un qui veut tout faire pour satisfaire son interlocuteur, quitte à se poser trop de questions ».
Le mieux est encore que vous jugiez par vous-même :

Chargement du lecteur...

Le but final, c’est que ces 25 « amaaazing » vidéos soient diffusées sur des écrans dans les musées Guggenheim du monde, un superbe tremplin pour ces réalisateurs en herbe.
Mais voilà, le débat suscité par ce nouveau concept YouTube/Guggenheim est le suivant : des vidéos YouTube ont-elles leur place dans un musée ? Ces nouveaux Oscars ont-il un avenir ?
Avis aux Madz : qu’en pensez-vous ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Loraline
    Loraline, Le 28 octobre 2010 à 11h15

    Ah j'le connais ce mec, il était dans ma fac, je l'ai sur Facebook, j'avais vu la vidéo mais je savais pas qu'elle était si diffusée:rockon:

    Edit : lmon petit doigt me dit que l'auteur de l'article doit l'avoir aussi..

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)