4 marques françaises ET colorées qui font mentir Paul Taylor (What The Fuck France)

Par  |  | 11 Commentaires

What The Fuck France revient avec un épisode qui critique la mode française. Bien tenté Paul, mais on a des preuves que si, les Français•es portent de la couleur !

4 marques françaises ET colorées qui font mentir Paul Taylor (What The Fuck France)

Dans cet épisode de What The Fuck France, la série comique qui reprend les clichés sur les Français•es, Paul Taylor nous cherche encore des noises à propos de… la mode.

Autant te dire que j’ai sorti les griffes.

Une des choses sur laquelle j’ai le plus tiqué, c’est que NON PAUL, on ne porte pas que du noir, gris ou bleu foncé.

Pourquoi Paul Taylor se trompe-t-il sur la mode française ? I’m glad you f*cking ask !

Laissez-moi me transformer en Josie-premier-degré-très-française et vous expliquer pourquoi Paul Taylor a tort… in three reasons. Bon ok peut-être pas.

La mode française est aussi colorée !

Guess what Paul, actuellement dans le bureau nous sommes 9,5 personnes sur 12 (le 0,5 c’est parce qu’exceptionnellement Margaux porte du noir) à être habillées en couleurs !

Après, t’as peut-être pas toutes les enseignes françaises du monde dans tes adresses, et vu que je suis une meuf sympa, laisse-moi te présenter de très bonnes marques qui ont fait de la couleur un garant de leur identité !

Ékicé, la marque pop qui en met plein les yeux

Je ne parlerai jamais assez d’Ékicé, la marque de Cécile, qui confectionne des vêtements avec amour depuis plus de 10 ans maintenant. Et croyez-moi, pour avoir eu la chance de travailler à ses côtés, je sais de quoi je parle : de l’amour, elle en met dans ses créations !

Tu as peut-être déjà vu un de ses vêtements dans un de mes Speed Style. Les motifs, les couleurs et l’invitation au voyage, c’est la base même d’Ékicé !

Bowsdontcry, la marque française rock et funky

La créatrice retravaille du vintage ou réalise des créations en ré-utilisant des fringues de seconde main ou du tissu chiné. Elle les pimpe à coup de peinture textile, de culture pop et mixe les tissus à volonté !

Avec sa vibe anglaise, elle a un style très outre-Manche. Don’t you think, Paul ?

À lire aussi : Bowsdontcry met de la couleur et de la nostalgie dans nos armoires

Élise Chalmin et ses motifs qui claquent

Et non, je ne la cite pas parce qu’on a le même prénom ou parce que j’ai craqué pour sa collaboration avec Promod d’il y a quelques années.

Elise s’est vraiment fait une place parmi la création mode française, avec des motifs aux couleurs pêchues qu’elle imagine dans son atelier, EN FRANCE.

Elle a même fait une collaboration avec Bourjois pour le printemps 2017.

Nash Prints It, la passion wax

Entre Paris et le Bénin, Nash Prints It a contribué à mettre en valeur la culture des imprimés wax. Derrière des modèles à tomber, il y a Shade et sa maman Nafi, qui ont voulu contribuer à développer les métiers du textile de l’Afrique de l’Ouest et à partager leur style.

Attention, si tu kiffes la marque, sache qu’elle fera une pause à l’été 2017, pour revenir en 2018.

À lire aussi : Who’s Next édition janvier 2017 et ses jolies rencontres

Aparté sur les écharpes vues par What The Fuck France

Désolée si on veut s’éviter des angines à cause des allers-retours dans le métro ou du mistral, mais oui, on porte des écharpes. Ce morceau de tissu pour l’hiver, en maille synthétique ou en laine.

Et tout le vocabulaire qui désigne ses cousines témoigne de la richesse même de notre histoire de capitale de la mode.

  • Un foulard, c’est un tissu plus souple, plus fin, parfait pour la mi-saison.
  • Une étole est plus large, ne se porte pas autour du cou mais se pose sur les épaules (pour les mariages, un classique).
  • Un carré, c’est un foulard (carré, donc), le plus célèbre du monde étant celui d’Hermès… Une marque française.

C’est pas la même chose qu’une écharpe, donc. De rien, bisous.

À lire aussi : Paul Taylor continue ses insupportables provocations dans un nouveau What The Fuck France, sur les boulangeries

Commentaires
Forum (11) Facebook ()
  • Collebib
    Collebib, Le 8 mars 2017 à 9h44

    Pour le coup je suis assez d'accord avec Paul Taylor, dès que je vais à l'étranger je trouve que les gens ont des styles vestimentaire beaucoup plus gais et qu'il se prennent moins la tête... et le nombre de fois ou je suis passez au crible du "tribunal" de la mode juste par ce que je portait une couleur... (bon j'avoue surtout quand je vivait en région Parisienne mais ça m'est arrivée en province aussi)
    Après heureusement il y à quand même des français de la team couleurs (perso j'ai quasi aucun vêtement noir hahaha)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!