Who’s Next 2013 : la révolution industrielle à l’honneur

Par  |  | 2 Commentaires

Le Who's Next 2013 s'est transformé en gare rétro futuriste, avec trains à vapeur, horloges métalliques et mécaniques bruyantes... Perrine vous raconte tout ça !

Who’s Next 2013 : la révolution industrielle à l’honneur

Le salon du Who’s Next, c’est l’évènement incontournable de la sape. Vêtements, chaussures, bijoux, accessoires… Du 19 au 22 janvier dernier, plus de 2 000 marques ont présenté leur collection Automne-Hiver 2013-2014 aux professionnel-le-s de la mode, journalistes, étudiant-e-s et autres curieu-x-ses. Chaque année, le thème du salon varie. Pour cette édition d’hiver, le comité a décidé de rendre hommage à la révolution industrielle (genre métaphore des grandes avancées textiles quoi).

Le décor du Parc des Expositions, Porte de Versailles

De grosses cheminées qui crachent de la fumée blanche, des bruits métalliques et des petits trains qui baladent les visiteurs entre les pavillons : la scénographie steampunk est soignée au millimètre. Comment ne pas penser au film Metropolis de Fritz Lang devant tout ça ?

Le long de l’allée centrale, sept écoles de mode ont présenté pendant quatre jours des créations conçues sur place autour du thème. La Parsons School de Paris, Esmod, Helmo, IES Moda Casa de Franciaau (Mexique), Art Future Saint-Pétersbourg, l’École de la maille et l’Instituto Marangoni de Paris ont pondu leurs plus jolies pièces dans l’espoir de remporter le prix de la plus belle silhouette et de la meilleure installation.

Le salon est immense. Autant vous dire que 2 000 créateurs en deux jours, c’est du sport. J’ai bravé les 4 halls gigantesques, les escalators interminables et la température ambiante de 28 degrés pour dénicher les tendances de l’hiver prochain. En exclusivité intergalactique, voilà les trois axes présentés par le bureau de style Nelly Rodi :

  • La tendance « maximaliste » : des formes enveloppantes inspirées de l’architecture urbaine, des influences du vêtement de travail et des matières très techniques.
  • La tendance « modeste » : un retour à la sobriété et à l’essentiel avec des gammes colorées sages, des matières brutes façon « fait main » et des inspirations folk.
  • La tendance « fantasmagoria» : des expérimentations excentriques entre baroque et modernité, aux touches fluo et des motifs sophistiqués.

Mais le moment que tout le monde attend secrètement, c’est le fashion shoooooow (le Who’s Next est un amateur du « franglais de modasse » : j’ai même entendu sur place parler du « faux real », tout un concept). Chaque saison, le salon propose un défilé original autour du thème. Cette année, les 13 tableaux ont mélangé modernité, technologie et musique électro dans une ambiance très mine de charbon !

  • La lumière : chorégraphie de néons, lampe frontale, ampoules autour du cou et LED à la cheville, la lumière était le fil conducteur entre les tableaux.

  • Le métal: en coiffe à pointes, en plastrons de 8kg, en lamé sur des leggings, ou en empiècement sur des manteaux, quoi de mieux pour symboliser l’industrie ?

  • Des vêtements prolétaires: les modèles sont inspirés des bleus et des combinaisons de travail et du vestiaire outdoor (environnement urbain dans le jargon Who’s Next).

  • La nouvelle technologie : la pièce phare du défilé, c’était une veste aux manches à sequins, phosphorescente dans la nuit, dont les traces laissées par des LED créaient des motifs sur le dos, le tout agrémenté d’un masque fluo qui clignote. On n’a malheureusement pas réussi à la prendre en photo !

Ce salon m’a permis de rencontrer tout plein de nouveaux créateurs et de nouvelles créatrices plus intéressant-e-s les un-e-s que les autres, dont je vous parle très bientôt !

Que pensez-vous de l’ambiance générale ? Aimez-vous les tendances présentées ?

– Photos par Diane Sagnier

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Faith.
    Faith., Le 24 janvier 2013 à 18h04

    C'est marrant, ma boss a une vision totalement différente (et pas attractive) du Who's Next :yawn:
    Encore heureux que madz me donne envie d'y aller !

    Les tendances me plaisent surtout celle avec les empiècements inspirations métal, J'EN VEUX.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?