What’s on your mind, un court-métrage sur le bonheur feint sur Internet

What's on your mind est un court-métrage par Higton Bros, qui traite du faux bonheur parfois affiché sur les réseaux sociaux.

What’s on your mind, un court-métrage sur le bonheur feint sur Internet

Par écrit, on peut évidemment choisir d’être totalement transparent, en envoyant des textos qui reflètent totalement notre état d’esprit ou des statuts sur les réseaux sociaux tellement honnêtes qu’ils en sont limite impudiques.

Mais on peut aussi arranger un peu, voire beaucoup la réalité. Sur Facebook par exemple, on peut largement mentir en faisant croire que notre vie est géniale alors qu’en réalité, on déprime sévère. Rien ne sert d’envier la vie d’autrui sur les réseaux sociaux : les petits moments de joie que nos contacts semblent vivre peuvent s’inscrire dans un contexte pourri soigneusement laissé hors-champ…

C’est ce que Shaun Higton de Higton Bros nous rappelle dans What’s on your mind, un court-métrage de trois minutes un peu cruel traitant de la dictature du bonheur sur les Internets. Cette vidéo a été publiée début juin sur Youtube et popularisée depuis par Les Inrocks :

Alors cet été, quand tu verras les photos de décors paradisiaques postées par tes amis en vacances, dis-toi bien que si ça se trouve, la réalité est un peu moins parfaite. Qu’il est possible qu’au moment où la photo a été prise, par exemple, ils étaient en train de se faire faire pipi dessus par leur mec/copine parce qu’ils s’étaient fait piquer par une méduse.

Ça aide à relativiser.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • CherryHana
    CherryHana, Le 27 juin 2014 à 14h34

    Personnellement, je me sens un peu en décalage avec ce que beaucoup d'entre vous disent... J'aime voir des belles photos de mes amis et je ne les jalouse pas quand ils mettent des photos de leur énième soirée, je suis contente pour eux. Bien sûr qu'il y a des soirs où on a un peu le blues parce qu'on n'est pas sorti depuis des mois alors voir Machine qui fait tout le temps la fête montrer qu'elle est encore dans un endroit très cool, ça fait envie. Mais pas au point de les jalouser.

    De mon côté, je sors très peu mais voyage beaucoup (on ne peut pas tout faire, l'argent ne tombe pas des arbres et je préfère voyager à aller au resto/ciné/boite toutes les semaines) et j'ai de nombreux "amis" qui m'ont bannie quand je mettais des photos de mes vacances. Je n'ai JAMAIS mis ces photos pour que les gens m'envient (je ne mets quasiment pas de photos de moi, essentiellement des paysages ou des monuments visités) mais d'une part pour partager ces expériences de voyages avec ceux qui voyagent aussi (j'adore regarder les albums de mes amis) et aussi pour en avoir un souvenir (regarder la sélection de temps en temps sur fb avec les dates, voir ses impressions à ce moment là etc.). Les gens qui m'avaient bannie avaient une belle famille dont ils adoraient inonder fb de photos et j'étais toujours la première à les féliciter de leur belle famille. J'avais fait un autre choix, celui de voyager et attendre pour fonder ma famille. Et je n'ai pas compris cette jalousie. C'est triste en fait. Ce ne sont que des photos ou des statuts. Ce n'est pas une compétition.

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)