Le « whaling », la nouvelle tendance qui fait des vagues

L’Internet n’est jamais à court d’idées, c’est bien connu. Et il ne nous déçoit pas avec le nouveau mème en date, qui allie ridicule, souplesse et amour des animaux : j’ai nommé le whaling. Découverte.

Laissez tomber plankingmilking et autres activités virales douteuses : faire la planche file des crampes, et se vider une bouteille de lait sur la tête est un gâchis sans nom. De toute façon, c’est so 2012, et ça ne fait même pas assez mal au dos. Non, le seul mème cool du moment, c’est le whaling, et puis c’est tout. Ou comment travailler sa cambrure.

Au commencement aurait été un certain Worldchamp Santwon, qui du moins se revendique créateur du whaling : il lance le mouvement en effectuant ce formidable plongeon arrière dans un lieu public, et en postant la vidéo sur Vine avec la légende : « Je crois qu’il y a une baleine dans ce McDo ». Le polisson.

C’était il y a une dizaine de jours, et depuis le Vine a été partagé plus de 46 000 fois. Il n’en fallait pas plus à Internet pour créer un mouvement en lui donnant un nom adapté, car depuis, les vidéos mettant en scène des gens pratiquant ce superbe cassage de dos censé imiter une baleine se multiplient — et c’est tout simplement tordant, si je puis me permettre.

Tordant, oui, c’est le mot, que vous trouviez le jeu de mot nul (ou que vous ne l’ayez pas compris). Parce que je ne suis pas certaine que tout le monde possède la souplesse et les cours de yoga nécessaires pour se balancer en arrière avec toute l’insouciance et la grâce d’une baleine déchirant les eaux d’une lourde mélancolie… Je préconise au moins un petit échauffement rapide au préalable. Sans oublier de travailler la chute.

N’allez pas penser que je suis sceptique. Méfiante, tout au plus. Ce n’est pas parce que ça a l’air facile quand les autres le font dans des vidéos géniales que vous ne risquez pas de vous bloquer bêtement le dos, lorsque, pris-e d’une soudaine impulsion, vous allez vous jeter en arrière depuis votre fauteuil.

De toute façon, une opération whaling, ça se prépare, ne serait-ce que pour éviter de faire ça avec un mur derrière vous. Et ça se fait dans un lieu public, devant des gens qui ne comprennent pas trop ce que vous fabriquez, ou même qui ont un peu peur. Petite sélection des meilleures vidéos Vine qui pourrissent notre Internet tout propre.

On précisera, dans une note plus sérieuse parce qu’il en faut, que whaling en anglais fait référence à la chasse à la baleine avant de désigner une imitation bon marché du majestueux animal. Si rien n’indique que c’était le but du mouvement à l’origine, certains en profitent néanmoins pour évoquer le sujet. Ça ne peut pas faire de mal. À moins de se faire un lumbago…

Vous avez compris ce qu’il vous reste à faire ? Hashtag whaling, les enfants, hashtag whaling.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sarah Bocelli
    Sarah Bocelli, Le 18 mars 2014 à 0h03

    guerredesmiroirs;4655711
    Avec le titre "qui allie souplesse et amour des animaux", ca m'a fait imaginer des trucs bizarres.. :fear:
    AHAHA et c'était même pas fait exprès :yawn:

    (Si, j'le jure :shifty:)

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)