Welcome to Sunnydale : rencontrez James Marsters, Nicholas Brendon et Clare Kramer

Welcome to Sunnydale, c'est la convention Buffy d'octobre 2012 !

Fans de Buffy, réjouissez-vous ! Une convention spéciale se déroulera à Paris du 19 au 21 octobre prochain, à l’Espace Charenton dans le 12ème arrondissement.

Vous aurez donc l’occasion de rencontrer James Marsters (Spike), Nicholas Brendon (Alex) et Clare Kramer (Gloria), de leur faire tout plein de bisous dans la bouche (enfin, de loin) et de vous faire une grosse séance karaoké sur les chansons de Once More With Feelings, l’épisode musical le plus réussi de l’histoire de la télé.

http://www.youtube.com/watch?v=JrYz8qcFsXs

Quant à moi, je serai également sur place et je reviendrai avec des interviews des trois guests rien que pour vous. Eh ouais.

Pour réserver vos places, rendez-vous sur le site de Spotlight Events, comme ça on ira se faire des bisous sous le nez de Spike en le regardant droit dans les yeux, ce sera bien.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • October Rain
    October Rain, Le 25 septembre 2012 à 10h29

    Faith.;3589202
    Soit ils sont fans ET veulent rencontrer les acteurs présents, économisent et font des concessions ;)
    C'est comme vouloir un tatouage, ou un voyage, ou un sac de créateur. Ça reste un plaisir occasionnel, qui peut paraitre futile, mais si on en a envie et qu'on peut se le permettre, on y va. Y'a peut-être des périodes où ça sera pas possible, et d'autres où c'est le cas.
    Aucun de mes amis avec qui je fais des conventions (plus d'une dizaine) ne roulent sur l'or, bien au contraire. Si tu peux/veux pas payer 125€ pour un pass, ne dénigre pas ceux qui le font.
    Hélas je suis un de ses fossiles vivants qui se rappellent d'un temps où la fanbase n'était pas juste des vaches à lait à qui on ôtera pas de l'idée que payer des sommes affolantes pour des conventions c'est une arnaque. Les temps changent, je l'ai bien compris. Ne t'en fais pas je ne vous embêterai plus en pointant du doigt la marchandisation de la culture en général. Promis...

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)