Sejourning, une alternative maline pour vos week-ends !

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 6 décembre 2012     

Sejourning, une alternative maline pour vos week ends ! ban sejourningSophie-Pierre Pernaut est sur le point de partir passer un week-end à Lyon. Elle en profite pour tester le principe de Sejourning, qui fait dans la location entre particuliers pour moins cher qu’à l’hôtel.

Ce test vous est proposé par madmoiZelle.com
dans le cadre d’un partenariat avec Sejourning

Ce week-end, j’ai la chance d’aller passer deux jours et deux nuits à Lyon pour profiter de la fête des Lumières qui a l’air de dépoter bien comme il faut. J’aurais pu décider d’aller dormir à l’hôtel, ou dans une auberge de jeunesse, ou de faire du CouchSurfing mais aucune de ces possibilités ne me convient tout à fait :

  • l’hôtel est soit trop cher, soit pas assez propre (et, bon, prendre ma douche avec du moisi qui me zieute merci mais non merci),
  • je me suis embourgeoisée depuis que je ne suis plus étudiante et je n’arrive plus à imaginer dormir dans une auberge de jeunesse, avec une dizaine d’autres personnes dans la même chambre. En outre, je n’ai pas envie de racheter une paire de tongs en plastique pour aller prendre une douche sans me taper une mycose après coup,
  • le CouchSurfing est parfois trop surprenant, et j’aime pas les surprises quand elles concernent le confort de ma couche (j’ai peur de dormir sous la couverture du chien).

Alors quand Sejourning m’a invitée à tester leur méthode de location dans la chatoyante ville de Lyon (raison d’aimer mon travail n°1547), forcément, ça m’a fait tilter et je me voyais mal refuser cette alléchante proposition.

Mais avant de vous raconter mon séjour que je n’ai pas encore fait, puisque je pars demain, laissez-moi vous conter un peu le concept que je ne connaissais pas à la base : Sejourning est une plate-forme sécurisée qui propose à des propriétaires ou des locataires de louer leur appartement contre un petit pécule pour une durée qui peut aller d’un jour à plusieurs mois (selon la disponibilité de leur bien immobilier, leur possibilité de s’absenter et avec l’accord de leur propriétaire s’ils sont locataires). Le site met alors en relation les propriétaires ou locataires et les personnes intéressées par l’idée de sous-louer leur appartement pour une durée plus ou moins longue. C’est donc une alternative à toutes les possibilités déjà existantes de logement dans une ville qu’on a envie de découvrir ou dans laquelle on vient pour des raisons professionnelles, familiales ou étudiantes (un concours à passer, par exemple).

Sejourning, une alternative maline pour vos week ends ! sejourning appartement 11

Les avantages sont nombreux dans le sens où les appartements qu’il est possible de louer sont moins chers que la plupart des chambres d’hôtel : on en trouve par exemple à 45€ la nuit en plein coeur du Marais à Paris, ou d’autres à plus de 100€ – même si on tombe principalement dans une fourchette entre 50 et 80€. Ce n’est pas forcément à la portée de n’importe quelle bourse (je pense notamment aux étudiantes ou à celles qui ne travaillent pas à temps plein), mais si on part en couple ou entre amis, ça devient réellement bon marché selon le logement qu’on choisit. Les membres de Sejourning qui ont habité le logement peuvent également laisser des commentaires sur l’appartement en question, ce qui rassure les flippé-e-s dans mon genre.

En plus de proposer des prix abordables, le site est vraiment simple à utiliser. Preuve s’il en est : je m’en suis sortie toute seule comme une grande alors que j’ai du mal à lacer mes chaussures, à acheter un ticket de métro à la borne sans casser la machine ou à commander des sushis en ligne. Il suffit de rentrer la ville dans laquelle vous souhaitez vous rendre dans le moteur de recherche, puis de choisir l’appartement qui vous intéresse. À partir de là, il ne vous reste plus qu’à préciser vos dates de séjour pour faire une demande de réservation que le loueur décidera d’accepter ou non. Une fois qu’il a donné son aval, vous avez 48h pour payer et pouvez alors entrer en contact avec le loueur pour définir où et quand vous vous retrouverez pour récupérer les clés. Un jeu d’enfant, en somme – mais un enfant qui a déjà une carte bleue et un compte bancaire à son nom.

Sejourning, une alternative maline pour vos week ends ! declaration sejourning

Si je décide de rentrer de Lyon après ce week-end passé dans le cocon de quelqu’un d’autre, je vous donnerai un peu plus de détails sur les avantages de louer un appartement pour un court séjour !

Ça vous a plu ? Partagez !

67 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles Bons Plans, Soirées & Sorties et aussi Voyages
Les autres papiers parlant de , , ,

Les 5 dernières réactions à cet article sur le forum

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. DatchooDatchoo

    Le 06 décembre 2012 à 21:05

    C'est un Air B&B bis en fait ?
  2. EukiEuki

    Le 06 décembre 2012 à 21:46

    J'avais vu un reportage sur ces appartements à louer.
    Et le problème, c'est que certains propriétaires vont bloquer leur appartement (voire plusieurs appartements) pour les louer de cette façon (plus rentable), et ne pas les louer aux particuliers à long terme… Ce qui n'arrange pas la crise du logement !
    Donc c'est un bon truc pour les propriétaires qui habitent leur appartement en temps normal, mais qui vont le louer le temps des vacances pour financer un peu les leurs (de vacances), mais ça craint un peu quand il s'agit de propriétaires qui cherchent juste à s'enrichir et qui passent leur temps à passer de locataires de courte durée à d'autres locataires de courte durée !
  3. thelittlenatthelittlenat

    Le 11 décembre 2012 à 10:04

    C'est vrai que ça ressemble beaucoup à Airbnb (dont au passage je suis totalement addict, j'ai même l'application sur mon iphone). J'ai déjà loué 2 appartements via ce genre de site. Dont un en Allemagne. Et les deux fois ce sont hyyyyper bien passées. Les hôtes sont adorables, les appartements très propres. Je ne saurais quoi vous dire d'autres, à part que je conseille vivement à celles qui en ont un peu ras le bol des hôtels :)
  4. Emelinea7Emelinea7

    Le 11 décembre 2012 à 22:19

    J'ai tenté l'expérience en tant que cohébergeuse, et j'ai vraiment aimé le contact avec les convives. J'en suis à quatre accueil en cohébergement, j'ai logé 3 étudiants et une commerciale en déplacement, au maximum sa a durée 3 nuitées. Je pense qu'une chambre chez l'habitant c'est plus convivial qu'une nuit à l'hôtel.

    C'est un peut comme le covoiturage, mais avec son logement, je trouve l'idée très bonne surtout en cette période de "crise". Je n'ai pas encore testé chez les autres.

    Le cohébergement présenté par Stéphane Plaza sur RTL - YouTube

    Bisous

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !