W(e) Talk met des rôles modèles féminins à l’honneur

W(e) Talk souhaite mettre des modèles féminins à l'honneur, en organisant une rencontre avec huit femmes « choisies pour leur singularité et pour la pluralité qu’elles incarnent », le 7 juin prochain.

W(e) Talk met des rôles modèles féminins à l’honneur

Quels sont vos modèles féminins ? Les personnalités féminines dont la carrière ou les accomplissements vous inspirent ? L’équipe de W(e) Talk a posé la question en micro-trottoir dans les rues de Paris.

« Women Empowerment Event »

Difficile de se projeter dans un modèle de réussite quand on n’a personne à qui s’identifier. On cite souvent les quelques « stars » que l’Histoire a bien voulu retenir, comme Marie Curie.

Remédier au manque de pluralité dans les modèles féminins, c’est le but poursuivi par les 4 organisatrices de W(e) Talk, Esra, Jehan, Nathalie et Alix :

« À l’origine de W(e)Talk, il y a un constat et surtout une envie partagée par l’équipe : pallier le manque de pluralité dans les rôles modèles féminins, en mettant à l’honneur des réussites pluri-elles.

De fait, malgré des besoins manifestes, la définition de rôles féminins modèles et les actions de promotion en découlant prennent rarement en compte le caractère multidimensionnel des identités.

Le genre occulte bien souvent les autres spécificités que sont l’âge, le milieu social, le niveau d’études, l’origine ethnique, les croyances religieuses.

Là résident pourtant de formidables vecteurs d’identification pour des femmes en quête de consœurs inspirantes. De quoi se débarrasser d’une autocensure intériorisée qui, en plus du plafond de verre, empêche d’aller de l’avant. »

Un campagne Ulule pour financer la première journée

Pour réunir les quelques 8600€ nécessaires à l’organisation de cette première journée, l’équipe de W(e) Talk a présenté son projet sur la plateforme de crowdfunding Ulule, afin de recueillir 3 000€ — le reste de la somme étant amené par des sponsors.

À quatre jours de la fin de la collecte, la somme demandée a déjà été réunie ! Bonne nouvelle pour l’équipe, les contributeurs, et tou•te•s celles et ceux qui pourront donc assister le 7 juin à La Cartonnerie, à Paris, à la première de W(e) Talk !

La majeure partie de l’événement est financée grâce aux sponsors, mais plus les contributions seront nombreuses et importantes, plus W(e) Talk aura de chances de devenir un rendez-vous récurrent :

« Au-delà d’accompagner ce premier évènement, c’est à l’esprit W(e)Talk même que vous donnez la chance d’exister. Nous aimerions que l’évènement devienne une scène récurrente annuelle, mais pour cela la première édition doit être une réussite.

Aidez-nous à propulser sur scène ces parcours féminins, inspirants, rarement visibles. Et surtout à faire que cet évènement ne soit pas qu’un one-shot. »

Rendez-vous le 7 juin 2014 à La Cartonnerie !

La première édition de W(e) Talk devrait donc – si tout va bien – avoir lieu le 7 juin 2014 à La Cartonnerie à Paris, de 14 heures à 21 heures. Le programme et les invitées seront annoncés dans les semaines à venir : on vous tiendra au courant !

Pour pré-acheter votre place à l’événement W(e) Talk, vous avez encore 4 jours pour faire une contribution de 25 € à la campagne Ulule toujours en cours. Attention, ces places sont limitées !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • KarineY
    KarineY, Le 16 avril 2014 à 18h29

    Elle fait mal cette vidéo ! Moi même je suis en train de me poser la question et mon cerveau lague complètement. Pourtant si on me posait la même question avec un modèle masculin j'en ai plusieurs qui me viennent à l'esprit (notamment des groupes de rock) mais en femme c'est pas automatique.
    Ça me fait penser à un super documentaire sur la représentation des femmes dans les média : Miss-representation. Il y a cette phrase qui me revient "On ne peut pas devenir ce que l'on ne voit pas".
    Belle initiative en tout cas !

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)