À la découverte de l’Irlande

Par  |  | 42 Commentaires

Ah, l'Irlande, terre bénie de la Guinness, des trèfles, des moutons et des paysages magnifiques. Cette madmoiZelle vit à Cork depuis plusieurs mois et vous conseille vivement de visiter son pays d'adoption !

À la découverte de l’Irlande

L’année dernière j’ai décidé de partir en tant qu’assistante de français en Irlande pendant 8 mois. Lorsque j’ai reçu la réponse positive de ma fac, J’étais la plus heureuse ! Partir dans le pays de Michael Fassbender et Daniel Day Lewis, de la Guinness et des leprechauns, le pays où les moutons sont plus nombreux que les habitants, un rêve se réalisait… Ça fait maintenant 7 mois que j’habite à Cork, au Sud, et loin des clichés du pays des arcs-en-ciel, voici quelques petits trucs que j’ai appris sur la culture des autochtones qui pourront vous être utiles si vous aussi vous décidez de passer du temps en Irlande.

L’accent irlandais

Tout d’abord, il faut prendre son courage à deux mains si on veut communiquer avec les Irlandais ! J’avais toujours été assez forte en anglais au lycée, mais ça faisait 5 ans que je n’avais plus vraiment pratiqué. Permettez-moi de vous dire que ça m’a fait un choc la première fois que j’ai dû échanger trois mots avec un natif : et moi qui croyais avoir un bon niveau à l’oral, c’était loupé ! Il faut savoir que l’Irlandais typique prononce surtout les consonnes et avale une syllabe sur trois. Cependant, bien que la plupart d’entre eux aient un accent assez incroyable (euphémisme), j’ai pu noter que dès le moment où ils se rendent compte qu’ils parlent avec un étranger, ils font un énorme effort pour se faire comprendre. Ainsi, ils se mettent à parler lentement et à utiliser des expressions que tout le monde connaît.

Voici quelques expressions qui pourront vous être utiles, surtout si vous voyagez dans le sud de l’Irlande :

  • « Grand » : « I’m grand / it’s grand » = « Ça va, c’est OK ».
  • « What’s the crack » = « Qu’est-ce qui se passe » (« No crack ! » = « Que dalle ! » ; « I’m having the crack » = « Je m’éclate »).
  • « Like » = ajouter « like » à la fin de toutes ses phrases, c’est l’équivalent de notre « et tout » national.
  • « Bior » = « meuf » / « Feen » = « mec ».
  • « Savage ! » = « Énorme ! ».

La mentalité irlandaise

Chose à savoir : les Irlandais sont super accueillants ! Vous ne risquez pas d’être déçues. Ils sont prêts à tout pour vous faire découvrir leur pays et culture, quitte à vous faire manger du porridge au Bailey’s à 10 heures du matin (expérience personnelle). Ils ont vraiment le cœur sur la main et sont en général très bavards, ainsi vous n’aurez très vite plus peur de ne rien piger puisqu’ils feront toute la conversation. Dans les bars tout le monde paye sa tournée (inutile de dire qu’on est vite tipsy, pompette quoi !), et boire « à la française » (c’est-à dire quand chacun paye de son côté) est très mal vu. Aussi, on ne commande jamais un demi, à moins de vouloir provoquer les regards railleurs, mais une pinte, même quand on veut du cidre.

Malheureusement, au fil de ces mois j’ai pu me rendre compte que les Irlandais vont rarement au-delà du small-talk (la conversation de base, le papotage), ainsi il est assez difficile de créer des liens avec eux. À vrai dire j’ai rencontré plus d’étrangers que d’autochtones. Et je peux compter mes amis Irlandais sur les doigts d’une main. Un dernier truc : la musique est super importante pour eux. Ils chantent tout le temps et partout, c’est leur défouloir avec le sport ; presque tout le monde sait jouer au rugby ou hurling (sport national) et au moins un instrument.

Les choses à voir en Irlande

À Cork :

Dans l’Ouest de Cork :

  • Sherkin Island, petite île perdue au bord de l’Atlantique, ça vaut vraiment le détour.

Killarney, dans le Kerry : ville de Fassbender, au bord des lacs, super pour des randos et paysages magnifiques !

Dingle, à l’Ouest : la journée parfaite, c’est prendre des vélos dans le bar Foxie (10€ la journée) faire le « Slea Head Tour » (40 km) le long de la côte (c’était de loin ma plus belle expérience en Irlande) et dormir dans l’auberge Grape Wine.

Galway, sur la côte Ouest : ville alternative très colorée, super mignonne ; vous pourrez en profiter voir les Cliffs of Moher et le Connemara et faire les îles d’Aran à vélo ou à pied.

Belfast, en Irlande du Nord ; et si vous avez le temps allez à la Chaussée des Géants, le paysage est incroyable.

Ce qu’il faut déguster en Irlande

  • Les scones (avec de la confiture et de la chantilly !)
  • Les frites irlandaises (vous n’allez pas y échapper de toute façon) ; attention, là-bas on les appelle des « chips » !
  • La Guinness ou la Beamish si vous êtes à Cork, et pour celles qui aiment la bière rousse, la Smithwick’s.
  • Les muffins et cookies en tout genre ainsi que les carrot cakes.
  • Un full Irish breakfast.
  • La Guinness pie, tourte à la bière.

Voilà, tout ça pour dire que je ne regrette pas du tout être venue en Irlande et j’ai fait une super expérience dans ce pays où on s’en fout des problèmes parce qu’il y a les pubs ! Je vous conseille vivement d’aller y faire un tour parce que même si c’est un peu cher, vous en reviendrez exténuées à force de randos et pubathons mais pleines de bons souvenirs et le cœur léger.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Une madmoiZelle


Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Bdavis
    Bdavis, Le 30 janvier 2017 à 18h13

    Affie
    Cela fait maintenant 1 que j'habite en Irlande, a Kilkenny plus precisement, et comme la plupart des Madz qui ont deja poste ici, j'en suis tombee amoureuse! <3

    Ce qui est surtout flagrant ici, c'est que j'ai un niveau de vie nettement superieur a celui que j'avais quand je vivais a Paris (oui bon c'est Paris en meme temps). Honnetement, avec la meme paye a Paris, je vivrai dans un 15m2 et irai boire un coup 1 fois par semaine! Ici je vis dans un duplex en plein centre et on va au pub presque tous les soirs :) J'ai la chance de vivre dans une "petite" ville, car compare a Dublin, cela n'a rien a voir (les loyers y sont presque aussi chers qu'a Paris !)

    En vrac, ce qui m'a marque depuis que je vis ici: les pubs, la musique tous les soirs de la semaine, la Smitwhick's (une biere locale de Kilkenny), le whiskey/ginger ale, le "craic", le full Irish breakfast, le "beef and Guiness" casserole (un ragout au boeuf et a la Guinness), le gateau au chocolat et a la Guinness (c'est TRES TRES bon
    :bave:), les filles irlandaises qui n'ont pas froid (aux yeux) avec leurs mini (mini) jupes et leurs talons (tres) hauts, Penney's, T.K Maxx (une enseigne de grandes marques a prix bas), les Supermac's a 2h du mat' (une enseigne de fast-food tres junk food (on mange des pizzas avec une espece de mayonnaise immonde a l'ail)oui, a l'ail), les moutons (ils sont vraiment partout!), la lumiere si particuliere, et puis surtout, les gens. Je rejoins toutes les Mademoizelles dans ce sens, les Irlandais sont incroyablement amicaux, serviables et aimables!

    Pour te repondre @Nekomel effectivement Dublin me semble la ville la plus appropriee si tu as peur de l'accent irlandais ;) Je te conseille aussi Kilkenny (plus au Sud de Dublin, dans les terres), je me suis vraiment adaptee tres vite a l'accent ici. Je n'ai pas trouve l'accent tres fort a Galway non plus (j'ai beaucoup de collegues qui viennent de Galway et je les comprends tres facilement), mais apres cela depend aussi de ton niveau en anglais. Par contre, evite Cork absolument, et le Nord (Sligo notamment).

    Voila, desolee pour le pave, et merci si vous m'avez lu jusque la !
    :bouquet:
    J'ai réservé mon billet pour partir à Cork durant 5 jours (je ne compte pas mon jour d'arrivée ni mon jour de départ) et c'est après que je lis ça :rire: Je vais tâcher de me débrouiller:cretin:

    Si des Madz connaissent bien Cork et ses environs, j'aurais des questions à vous poser :)