Vivienne Westwood – Une créatrice en 5 minutes

Aujourd'hui c'est l'enfant terrible de la mode britannique, Vivienne Westwood, qui est à l'honneur de ce portrait de créateur en 5 minutes !

Vivienne Westwood – Une créatrice en 5 minutes

De la campagne anglaise à la conquête de Londres

Vivienne Westwood, de son vrai nom Vivienne Isabel Swire, est une créatrice de mode anglaise qui fête ses 73 bougies cette année. Mais avant d’en arriver là, elle a fait un bon bout de chemin !

À 17 ans, Vivienne emménage à Londres pour étudier la mode où elle s’imprègne de l’ambiance rock’n’roll, de la vie nocturne et de l’excentricité légendaire des Londoniens. 7 ans plus tard, elle fait l’une des rencontres les plus importantes de sa vie : Malcolm McLaren, le producteur des Sex Pistols, avec qui elle ouvre une boutique du nom de Paradise Garage.

À cette époque (fin des années 60), la tendance est à la mode hippie : grandes jupes, gilets à franges, pantalons pattes d’eph et tresses dans les cheveux… mais tout ça ce n’est pas pour Vivienne qui s’intéressait plus au plus rebelle des mouvements: le punk.

Vivienne et sa mythique crinière flamboyante

La naissance de l’enfant terrible de la mode

Vivienne Westwood a commencé par créer des pièces pour son mari comme des blousons de biker, des vestes en cuir avec des fermetures éclair ou des t-shirts à messages provocants. Entre 1971 et 1976, Vivienne et son mari expérimentent : le couple change plusieurs fois le nom de la boutique de Too Fast to Live, Too Young to Die en Sex puis Seditionaries jusqu’à l’actuel Worlds End.

Ils créent des pièces aux influences punk, biker et même SM et des groupes de musique mythiques comme les Sex Pistols, les Pretenders ou la chanteuse Siouxsie Sioux se pressent à leur porte.

Même si Vivienne ne fera pas sa vie avec Malcolm, c’est cette rencontre qui est à la base de la légende Westwood.

Malcolm et Vivienne dans le Londres des années 70

Dix ans après l’ouverture de sa boutique, Vivienne organise son tout premier défilé : en 1981, la styliste présente sa collection Pirates qui connaît un succès énorme. Elle est d’ailleurs la seconde styliste britannique (après Mary Quant) à présenter sa collection sur les podiums de Paris l’année suivante !

Son style atypique plaît et dérange à la fois : Vivienne Westwood secoue les codes de la mode et se place rapidement comme chef de file du mouvement punk. Comme Jean Paul Gaultier et Alexander McQueen, on lui donne le surnom « d’enfant terrible de la mode » : tous les trois partagent un goût commun pour les sous-cultures, la provocation, la destructuration et le mélange d’inspirations ethniques et historiques.

Un style reconnaissable entre tous

En quelques années, sa maison a littéralement explosé et Vivienne Westwood a su se créer une vraie signature : inspirations urbaines, influences folkloriques, références ethniques… le style Westwood est un concentré de d’excentricité à mi-chemin entre le punk et le baroque.

Les influences punk

Peut-on parler de Vivienne Westood sans évoquer le mouvement punk ? Contestataire, rebelle, anticonformiste, débrouillarde… les notions de DIY (do it yourself) et de récupération sont présentes dans son travail avec des patchwork de tissu, des customisation de t-shirts, des clous, des épingles à nourrice ou encore des messages provocateurs façon graffiti. Toute sa carrière, ses collections ont fait référence de près ou de loin à ce mouvement cher à son coeur même si il n’est pas son unique thème de prédilection.

Le look baroque

L’autre amour de Vivienne, c’est le look baroque anglais directement venu des 17ème-18ème siècles. Motifs tartan, plissés traditionnels et coupes dignes des tailleurs de Savile Row, broderies fines, chapeaux à plumes et bottes hautes… la styliste puise son inspirations dans les costumes historiques et y ajoute sa petite touche punk avec des cheveux colorés ou des maquillages outranciers.

Le logo de sa marque, à mi-chemin entre la couronne royale et une planète en orbite, fait  d’ailleurs référence à sa volonté de confronter la tradition au futur.

Punk + Opéra de Berlin = beauté

Récemment, la styliste a d’ailleurs signé les costumes du ballet de Vienne avec des robes à froufrous dignes des contes de princesses. Cela dit, les hommes portaient quand même des mini-kilts et des bustiers tartan. Opéra oui, mais punk quand même.

Les inspirations ethniques

Entre les influences punk et les costumes historiques, Vivienne aime glisser quelques références ethniques dans ses collections : motifs traditionnels, teintures au henné, maquillage tribal et musique ethnique… la styliste s’inspire des 4 coins de la planète comme les pays africains, slaves ou arabes pour recréer un style complètement unique.

Le Moyen-Âge-punk et l’Afrique-Seapunk

Ses pièces fétiches

Comme pour chaque grand créateur, le style de la maison de couture est reconnaissable par des pièces phares qui ont marqué la mode. Pour Vivienne Westwood, certaines pièces sont devenues des emblèmes !

  • Les pirates boots : De Kate Moss à Sienna Miller, toutes les modeuses qui se respectent possèdent une paire de ces bottes hautes à sangles dont le cuir très souple retombe sur la cheville. Ces bottes qu’elle a présentées lors de son tout premier défilé ne se sont jamais démodées.
  • Les chapeaux excentriques : depuis les années 90, Vivienne et sa chapelière Prudence Millinery créent des chapeaux complètement fous en forme d’oiseaux, de couronnes, de haut de forme ou encore de bibis. Récemment, c’est son chapeau pour Pharell qui a fait le buzz lors des Grammy Awards 2014.
  • Le tartan : qui dit Westwood, dit tartan. Le motif à carreaux écossais réunit les deux amours de la styliste : le costume traditionnel british et le look punk. On le retrouve dans presque toutes ses collections et il est devenu un véritable symbole de la maison.
  • La couronne et le Union Jack : God Save The Queen comme diraient les Sex Pistols ! Non seulement le logo ressemble beaucoup à la couronne royale mais la créatrice l’utilise souvent pour des shootings, des bijoux ou des broderies. En même temps, Vivienne Westwood est officier de l’ordre de l’Empire britannique depuis 1992 : punk oui, mais toujours au service de Sa Majesté.
Prenez la tradition anglaise, ajoutez-y un peu de punk et vous obtiendrez le style Westwood

Une créatrice imprévisible

Décidement, Vivienne Westwood n’a jamais fait comme tout le monde. Quand les créateurs cherchent à s’arracher la dernière it-girl, Vivienne elle fait appel à la sirène d‘Alerte à Malibu, Pamela Anderson. Depuis 2009, Pamela est restée une égérie fidèle qui correspond bien au style hors normes de la styliste.

Autre point inattendu : la styliste britannique est une créatrice éthique. Comme Tommy Hilfiger, Ralph Lauren et Stella McCartney, Vivienne Westwood s’est engagée à ne jamais utiliser de vraie fourrure dans ses collections, ce qui se fait rare dans les hautes sphères de la mode.

La créatrice est également soucieuse de l’environnement : elle a publiquement soutenu Greenpeace avec sa collection Save The Arctic en 2012 et s’était associée à Lush pour Noël dans le but de créer des packagings en tissu. Elle participe aussi à des projets éthiques en Afrique ou dans des pays qui ont subi de gros dégâts environnementaux où elle utilise des matériaux recyclés. La reine du punk qui transmet l’art du recyclage et du DIY : la boucle est bouclée.

Aujourd’hui Vivienne Westwood est devenue une figure majeure du mouvement punk mais surtout de la création de mode. Ses collections sont souvent présentées dans des musées et son travail inspire les jeunes stylistes des 4 coins de la planète !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Forever Perfect <3
    Forever Perfect <3, Le 8 février 2014 à 19h29

    blakeney;4586086
    Vivienne <3
    Ca fait des années que je bave sur la bague "armure" que porte l'héroïne de Nana d'Ai Yazawa.
    Et je me suis pâmée devant les costumes du Concert du Nouvel An, c'était vraiment une bonne (et audacieuse)
    Pareil pour la bague armure!!! Je me suis vraiment intéressée à Vivienne grâce à Nana <3.<3

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)