Vivienne Westwood s’associe à Lush pour Noël 2013

À l'occasion des fêtes de Noël, la marque de cosmétiques faits main Lush a fait appel à la styliste anglaise Vivienne Westwood pour créer un packaging en tissu qui se transforme en foulard !

Lush est une marque de cosmétiques faits main adepte du bio, très attachée aux problèmes liés à l’environnement et attentive au recyclage. À l’approche des fêtes de Noël, la marque s’inquiète des montagnes de papiers cadeaux qui vont s’entasser dans les poubelles : pour éviter tout ce gaspillage, la marque a pensé au furoshiki, l’art japonais de plier du tissu, originellement pensé pour transporter les produits de beauté.

Pour la création de ces packagings, Lush a fait appel à la styliste britannique Vivienne Westwood, également soucieuse de l’environnement. La créatrice a réalisé deux furoshiki, un jaune et un rose, qui une fois déballés se transforment en foulards imprimés avec le message Climate Revolution (la révolution climatique).

Quelques suggestions de pliages Furoshiki

Les deux modèles sont déjà disponibles en édition limitée sur le site de Lush au prix de 18,55€.

Je trouve cette initiative de deux cadeaux en un très cool : les bénéfice permettront de financer des campagnes en faveur du changement climatique et de solutions durables, le gaspillage est évité et le foulard est un Vivienne Westwood à 18€ : c’est plutôt cool !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Rizri
    Rizri, Le 21 novembre 2013 à 15h00

    @Nanaelim
    Haha mais carrément le papier journal ya que ça de vrai et franchement avec des pliages et des pages un peu colorées ya moyen de faire des trucs très joli.
    Ya quelques années en déballant son cadeau, ma mamie a eu le plaisir d'avoir la grosse tête de Ben Laden (mort) sur son cadeau :ninja: J'avais pas fais gaffe, et j'avais eu la flemme de prendre du temps...maintenant j'emballe avec des journaux japonais, personne n'y comprend rien et c'est joli.

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)