Tendances lunettes de soleil 2008

Allez, on se bouge les fesses, on sort les tenues légères et on dégaine les lunettes noires : l'été arrive. Linda fait le point sur les lunettes de soleil.

Tendances lunettes de soleil 2008

Après un week-end aussi ensoleillé (la dame de la météo l’a dit, on n’avait pas eu pareil beau temps depuis septembre), plus de doute possible : l’été ne s’est pas perdu, il n’a pas non plus été kidnappé par des pirates aux abords de la Somalie, non, en fait il était juste en retard. Tssss… Alors forcément avec cette arrivée aussi soudaine qu’inespérée de degrés on a fait péter tout ce qu’on se retenait de porter depuis l’an dernier : la robe légère, les sandalettes, la casquette Ricard, le maillot de bain léopard et bien sûr les lunettes de soleil !


Visuels ci-dessus Fredflare.com (ainsi que dans le reste de l’article)

Bah oui, car à moins d’avoir une excuse valable (être malvoyant ou rédacteur en chef d’un magazine de rock) on les avait délaissé dans un coin de placard. Les retrouvailles auraient pu bien se passer mais là oula, pour moi en tout cas, ce fût le drame… Après un si long break, c’est la révélation : les mouches que j’ai portées tout l’été dernier me font ressembler à un tarsier et si Nicole Richie n’avait pas été une si adorable adepte de la maxi lunette, il aurait fallu qu’on me paye très cher pour sortir avec ça dans la rue. Aïe. Bon en même temps, ç a aurait pu être pire, j’aurais pu succomber à la mode des tatouages caballistiques, de la grossesse gadget ou du non-port de la culotte… Hmmm.

Allez passage en revue des tendances lunettes de la saison, c’est parti.

C’était inconcevable il y a une ou deux années mais voilà le style Risky Business est de retour – prouvant au passage que la Mode ne sait définitivement pas tirer leçon des erreurs du passé. Les Wayfarer, vues sur les faunes branchées et adoptées par les starlettes en vacances à La Barbarde sont tendance et se savourent aussi bien noires, écaille, blanches ou colorées. Notons que si le modèle original créé en 1952 par Ray Ban coûte une somme non négociable (70€ minimum) il n’est pas difficile de trouver pour quelques yuans des modèles très fortement inspirés (hrm, hrm…). A ce prix là, on s’achète toutes les couleurs de l’arc en ciel mais on fait gaffe au soleil – les lunettes achetées au distributeur de tendances du coin c’est bien mais une vraie bonne protection solaire c’est naturellement plus cher.

La Wayfarer donnant le ton et devenant finalement presque classique (ta cousine de 12 ans les a déjà, la lose), celles et ceux qui cherchent à se démarquer de la populasse réactive mais pas créative en matière de mode opteront pour un modèle vintage aux lignes sport-kitsch : couleurs flashy, branches contrastantes, forme bandeau et même (attention cette info va faire très mal) forme papillon. Oui, la papillon revient en force et ça, à moins de vouloir faire carrière dans le rockabilly, c’est rude.

ZZZZZZZZZZZzzzzzzzzzzz ! Non, on ne balance pas ses mouches par la fenêtre. Déjà parce qu’on n’est pas des sauvages, mais surtout parce que même si les modèles Wayfarer et compagnies se popularisent, les maxi-lunettes conservent l’avantage de planquer les teints les plus fatigués et restent potentiellement les plus chics et glamours du marché. Enfin, précisons que face à la mouche, point d’égalité : non, le modèle ne peut pas aller à tous les visages et pour savoir si ca te va, un test très simple consiste à les essayer dans un coin et te retourner avec un grand sourire face à une bonne amie. Si elle rit, c’est pas bon signe. Si tu as peur de passer à ce test qui peurt s’avérer dur pour l’amour propre, tu peux aussi tester un modèle directement sur notre rubrique Essayage de Lunettes.

Les grands classiques, ça marche toujours. Bœuf Bourguignon pour le dîner, Claude François pour danser ou Marc Dorcel pour se tripoter : les valeurs sûres, c’est l’assurance de ne pas se planter. La Pilote c’est un peu le trench de la lunette : simple et toujours efficace.

Deux options s’offrent à nous : 1/ Suivre les fashion-vibes et s’offrir un modèle kitsch aux couleurs audacieuses (en gros toutes les couleurs qu’on peut voir dans un épisode des Teletubbies), ou 2/ Préférer une certaine sobriété avec un modèle finement cerclé (mais attention, porté avec la moustache ça fait un peu Inspecteur Ripou tout droit sorti des années 70).

Cet été les lunettes se lâchent : on ose le fluo, la forme bandeau, la grille façon Kayne West, les Wayfarer, les papillons et on voit les choses du bon côté : au moins en regardant nos photos de vacances, on n’a pas fini de rigoler. « Rhaaa la gueule ! »… C’est le rire de générations entières qu’on va s’assurer, un beau geste pour l’humanité.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 50 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yoyo-yoyo
    Yoyo-yoyo, Le 13 février 2009 à 0h52

    Linda;638438
    Ce sujet est dédié aux réactions à l'article Tendances lunettes de soleil 2008.
    J'attends impatiemment ton opinion et tes réactions !
    :biggrin: Ben moi, j'attends l'article des tendances 2009 !! :biggrin:

Lire l'intégralité des 50 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)