« Pole Positions », la pole dance hypnotique de Sarah Scott

Découvrez l'hypnotique démonstration de pole dance de la championne Sarah Scott dans Pole Positions !

Il n’est jamais trop tard pour faire de jolies découvertes, alors aujourd’hui est une bonne occasion de voir une démonstration de pole dance pas comme les autres. Dans Pole Positions, le réalisateur George Harvey filme Sarah Scott, championne anglaise de pole dance en 2012, sur une musique de l’incomparable Erik Satie.

Dans l’élégance sobre du noir et blanc, l’athlète semble suspendue hors du temps et de la gravité tandis que les fondus au noir marquent la cadence. Des ralentis efficaces accentuent l’effet hypnotique, et achèvent de consacrer cette discipline née dans les clubs de strip tease.

La danseuse et professeure de pole dance anglaise y démontre toute la poésie de cette danse acrobatique, qu’une madmoiZelle passionnée nous présentait il y a quelques temps. Sarah Scott a expliqué à Nowness, qui a publié la vidéo, que la pole dance a pour elle deux dimensions :

« C’est athlétique et basé sur le fitness parce que vous devez avoir tellement de force et de souplesse et faire faire à votre corps toutes ces choses folles, mais cela reste une forme d’art ; cela reste de l’art. Vous en tirez toute cette créativité sans devoir aller dans une salle de sport et courir sur un tapis. »

L’athlète a également loué l’ouverture de cette danse, qui conquiert des personnes de tous les âges, peu importe leurs précédentes pratiques sportives. Elle explique voir des femmes de plus de 60 ans en faire, des hommes, des mères… De tous les milieux, et aux métiers très différents.

Alors, tenté-e par la pole dance ?

À lire aussi : Les hommes aussi peuvent faire de la pole dance

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Plume*
    Plume*, Le 20 mars 2016 à 0h18

    C'est vraiment magnifique. On dirait qu'elle vole! Et puis ça semble tellement simple, tellement naturel, léger, gracieux, alors qu'elle porte tout son corps à bout de bras. Impressionnant :puppyeyes:

    Si je me fichais des stéréotypes (et si j'avais assez confiance en mon corps pour danser en sous-vêtements (surtout ça en fait)) je crois que je me lancerais. (Ce n'est donc pas demain la veille :yawn:)

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)